• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort


    Pré-arrangements funéraires : résultats d'une recherche

    Nathalie Langevin, dir.

    Les pré-arrangements funéraires doivent-ils nous préoccuper? Un groupe de travail s'est penché sur cette question. Cette recherche s'inscrit dans une démarche sociale pouvant servir à toute clientèle qui désire faire des pré-arrangements funéraires. Étant donné que cette recherche est inscrite dans les projets d'UQAM-Générations, les résultats ont été présentés aux membres de Synergie 50 + (UQAM Générations) lors d'une conférence en novembre 2007 et des articles ont été publiés en 2008, dans des revues pour retraités..

    LES PRÉ-ARRANGEMENTS, UNE BONNE FAÇON DE NE PAS SE FAIRE AVOIR!

    PAR LE GROUPE DE TRAVAIL
    Esthelle Drouin, Ghislaine Leroux,Claire Paré-Sohn, Carmelle Thérien,
    Réginald Trépanier, Éric Volant, Nathalie Langevin.

    Montréal, 25 juin 2008

    Lexique

    Thanatopraxie: ensemble des opérations à la réalisation des embaumements.

    Thanatologue:.directeur de funérailles et praticien la thanatologie.

    Embaumement:arrêt de la dégradation du corps par injection de fluide.

    Asepsie: soins hygiéniques.

    Inhumation: enterrement.

    Obsèques: enterrement ou funérailles.

    Cinéraire: contenant dans lequel sont déposées les cendres (urne ou autres types de contenants).

    Urne: Contenant pour les cendres. Il y a l'urne traditionnelle en bois, en marbre ou en granit, les pendentifs et les reliquaires.

    Pendentif: Bijou suspendu à une chaîne de cou, qui peut contenir des cendres.

    Reliquaire: Plus petit qu'une urne, destiné à contenir des cendres.

    Crémation: réduction du corps à l'état de cendre.

    Columbarium: Compartiments ou niches où sont déposées les urnes cinéraires, habituellement à l'intérieur d'une maison funéraire.

    Crématorium: Four dans lequel se font les crémations (incinérations).

    Funérarium: Résidence ou salon funéraire.

    Mausolée: Bâtiment dans lequel sont aménagés des columbariums et des cryptes.

    Enfeu: Crypte dans un bâtiment où l’on dépose un cercueil et son contenu.

    Fausse tombe ou voûte: Contenant scellé dans lequel un cercueil est déposé pour prolonger la conservation.

    Niche: Emplacement dans un columbarium pour déposer une urne (vitrine). On permet dans certains endroits d'ajouter une photo et/ou autres souvenirs.

    Les cendres et la loi: Aucune loi à ce jour, sauf dans certains endroits où il pourrait y avoir une réglementation municipale, n'indique la façon de disposer des cendres d'un défunt.

    INTRODUCTION
    Le but de la recherche était d'informer et de faciliter une réflexion permettant un choix éclairé lorsque vient le temps de décider en cette matière.

    L'approche retenue pour l'étude de cette question a été celle d'un projet de vie et non de fin de vie, en se rappelant la maxime: «on n'est jamais si bien servi que par soi-même».

    Dans sa première phase, le groupe fait état d'un échantillonnage de services d'arrangements funéraires offerts selon une approche qualité/prix. L'étude fait état de l'importance du respect des dernières volontés de chacun ainsi que du budget que l’on veut bien lui consacrer.

    Le groupe de travail souhaite que le document permette au lecteur dans un premier temps d'apprivoiser la mort comme faisant partie de la vie, et dans un deuxième temps, qu'il serve de guide pour faire des choix judicieux, parmi les nombreux services offerts par les maisons funéraires.

    Démarche suivie par le groupe d'étude sur les pré-arrangements

    Un avant-projet, préparé par Nathalie Langevin, concernant une étude des frais occasionnés par un décès et de la quête des meilleurs choix de pré-arrangements funéraires, fut présenté à UQAM Générations, à la suite de quoi un groupe de travail fut formé.

    Ce groupe est composé des personnes suivantes: Estelle Drouin, Ghislaine Leroux, Carmelle Thérien, Claire Paré-Sohn et Nathalie Langevin. Réginald Trépanier agit à titre de représentant d'UQAM Générations et Éric Volant à titre d'expert et conseiller.

    Depuis le 26 septembre 2005, 14 réunions ont été tenues, soit à l'UQAM, soit à des endroits qui permettaient de recueillir des informations et de comprendre les démarches entourant le décès d'une personne. Par la suite, le groupe a analysé les avantages et les inconvénients des pré-arrangements funéraires.

    Cette façon de jeter un regard sur la mort ne convient pas à tout le monde : pour certains, envisager la mort est ce qu’il y a de plus pénible; pour d'autres, c'est une façon d'aider ses proches quand le deuil frappe. Les membres du groupe ont partagé ces inquiétudes au moment du démarrage de la démarche. Après quelques rencontres, les membres du groupe étaient devant l'évidence même, que la mort fait partie du processus de la vie comme la vieillesse fait partie intégrante de l'existence.

    Les premières rencontres ont été l’occasion, pour les membres du groupe, de se sensibiliser au projet et d'analyser les objectifs à atteindre: démystifier la mort, se familiariser avec les multiples services offerts, élaborer une grille d'analyse de ces services, utiliser cette grille pour exprimer leur propres volontés en termes de pré-arrangements funéraires et, à partir des volontés exprimées, définir des modèles pour faciliter la collecte des données. À la fin du projet nous nous sommes donné pour objectif de diffuser l'information.

    De plus, les rencontres nous ont permis de nous donner des mandats dont celui de prendre connaissance des écrits sur le sujet et de démystifier le concept de pré-arrangements funéraires, de nous donner un échéancier et de partager le travail, de façon à atteindre les objectifs fixés.

    Il est intéressant de constater, que lors du démarrage de notre projet, il y a eu la publication de plusieurs articles de journaux sur le sujet, ce qui a confirmé sa grande actualité.

    La revue de littérature nous a permis d'engager des discussions éclairées sur les problèmes que l'on peut rencontrer lors du décès d'un être cher, en particulier l'exploitation des sentiments lorsque les arrangements sont faits au moment du décès. Comme le dit Luce Des Aulniers, sociologue de la mort à l'UQAM « on n'a plus le sentiment d'être mortel; nous avons plutôt le fantasme d'être éternellement réparés » donc les pré-arrangements sont tabou et le plus loin possible de nos préoccupations.

    Un ensemble de gestes pouvant opportunément être posés du vivant de la personne ont été passés en revue par notre groupe : procuration, testament, testament biologique ou testament de vie, mandat d'inaptitude et toutes autres dispositions funéraires.

    Définition de modèles de pré-arrangements

    Après plusieurs rencontres de discussion et une réflexion poussée, une grille contenant un nombre impressionnant d'éléments pour les dispositions funéraires a été construite (annexe # 1). Il a ensuite été convenu que chaque membre du groupe allait décrire ses propres volontés en prévision de son décès, à l'aide de cette grille. La mise en commun des volontés formulées par chacun a donné lieu à un plan servant de canevas à la définition de deux modèles de pré-arrangements funéraires. C'est sur ces modèles que le groupe s’est appuyé pour faire la collecte de renseignements auprès des maisons funéraires.

    Modèle #1: Embaumement (annexe #2)
    Exposition d’une journée et d'une soirée au salon funéraire
    Incinération dans les jours qui suivent.

    Modèle #2: Incinération (annexe# 3)
    Soirée de veille au salon funéraire en présence des cendres.

    Les deux modèles prennent en compte une célébration, à l’église ou au salon, ainsi qu’une inhumation des cendres dans un cimetière.

    Les deux scénarios de pré-arrangements funéraires représentent deux situations que le groupe trouvait abordables pour des personnes à revenu moyen. À titre d'information, un montant de 2500$ est versé par la Régie des rentes du Québec lors du décès d'une personne qui a cotisé au régime pendant dix ans. Pour les personnes qui ont cotisé moins longtemps, les dossiers sont étudiés cas par cas. Toutefois, ce montant n'est pas suffisant pour couvrir les frais de l'ensemble des services, même les plus modestes. Selon François Berger (La Presse 30 Octobre 2005) le coût moyen de funérailles en 2003 au Québec est de 5000$ et de 6200$ au Canada.

    La course aux meilleurs pré-arrangements

    Dès le début de la démarche, force a été de constater que les coûts étaient élevés et qu'il y avait plusieurs organismes impliqués dans l’organisation de funérailles. Nous avons donc jugé important de préparer non seulement des tableaux sur la phase se déroulant au salon funéraire mais aussi un tableau qui donne un aperçu des autres frais qui peuvent s'ajouter lors d'un décès.

    En septembre 2006 nous avons débuté la «course aux meilleurs pré-arrangements» en fonction des deux modèles prédéterminés.

    Les membres du groupe se sont rendus sur place pour colliger l'information relative aux coûts des pré-arrangements funéraires. Il y a eu plus d' une douzaine de maisons funéraires de la région de Montréal et des régions périphériques, de divers types qui ont été visités:

    Type 1- Salons affiliés à des réseaux internationaux
    Type 2- Salons à succursales multiples non affiliés
    Type 3- Salons de descendances familiales
    Type 4- Salons de type coopératif

    Il aurait été intéressant d’élargir la collecte de données aux régions plus éloignées, mais le groupe ne disposait ni des ressources humaines ni des budgets pour ce faire. Toutefois, le modèle de recherche utilisé pourrait s'exporter facilement dans d’autres régions.

    Les données ont été compilées et intégrées dans deux tableaux, selon les deux modèles de pré-arrangements déjà déterminés. À la lecture de ces tableaux, on observe des écarts importants en termes de coûts. Disons que pour les mêmes services l'écart peut atteindre 3000$. (Tableau #1, tableau #2, tableau # 3)

    Dès le départ, il était convenu que l’étude serait de type informatif et non incitatif, sans chercher à influencer quiconque à choisir un salon plutôt qu’autre. Le groupe a veillé à ce qu’aucune mention ni identification ne permettent de favoriser un salon en particulier. Cette mise en garde est importante.

    Les salons funéraires sont des commerces à but lucratif, tout comme les garages, les magasins à rayons, les épiceries et autres commerces. Nous sommes tous des clients potentiels, personne n’y échappe. Un jour ou l'autre, nous aurons l'occasion de faire affaire avec eux.

    Les membres du groupe de travail croient que plus on est renseigné sur le sujet, moins on se fera leurrer par la présentation et le nombre indécent de produits et de services, souvent offerts à des coûts excessifs.

    Voici quelques services qui pourraient vous être offerts:
    - Entreprise de décoration personnalisée de la chambre funéraire
    - Album virtuel à la mémoire du défunt
    - Cimetière virtuel avec montage graphique
    - Arbre généalogique
    - Services d'aide aux personnes en deuil
    - Organisation et archivage de souvenirs
    - Meubles et décorations de granit: vases, bornes, etc.
    - Photos en porcelaine aux monuments
    - Etc.
    (Données trouvées sur Internet)

    Bien sûr, on peut toujours s’en tirer en laissant aux autres le choix de son propre enterrement. Mais ce serait dommage que quelqu'un qui nous aime s'endette de façon importante à cause de notre manque de courage devant la mort. Nous sommes bien conscients que c'est une étape moins romantique que l'organisation d'un mariage et moins excitante qu’une fête d' anniversaire, mais cela demeure un moment de rencontre familiale et amicale. Il faut donc que nos funérailles nous ressemblent, qu’elles soient faites selon nos goûts, que parents et amis nous reconnaissent même dans la mort.

    Note: Mentionnons qu’il existe une loi (L.R.Q., c. A-23.001) qui s'applique à tout contrat d'arrangements préalables de services funéraires et à tout contrat préalable de sépulture. Il y a un interdit à tout représentant (vendeur ou vendeuse) d'user de pressions, d'insistance, de harcèlement envers un client ou une cliente qui demande des informations sur les divers services funéraires. Cette loi est administrée par l'Office de la protection du consommateur (OPC). Après toutes les démarches que nous avons faites, un seul représentant a osé nous relancer : il ne relancera plus personne!

    Références
    Communication-Québec: Livret «Que faire lors d'un DÉCÈS » (2003)
    Régie des Rente du Québec: 514-873-2433 ou 1-800-463-5185
    Certificat de décès : 514-864-3900
    Chambre des notaires du Québec: Le notaire et le troisième âge (dépliant)
    Québec: Loi sur les arrangements préalables de services funéraires et de sépulture
    Office de la protection du consommateur: Contrat: arrangements préalables de services funéraires et de sépulture


    ANNEXE # 1 Grille des pré-arrangements funéraires

    Pré-arrangements :
    1 Choix de la maison funéraire

    2-Décisions :
    a) Inhumation du corps avec embaumement

    b) Incinération

    c) Exposition :
    - cercueil ouvert ou fermé
    - cendres dans une urne
    - photo seulement

    d) Jours d’exposition:
    - une soirée
    - un après-midi et une soirée )
    - deux jours
    - sans exposition
    - une heure avant les obsèques

    e) Obsèques.
    Civiles Militaires Religieuses Liturgie Chants Musique Lectures
    - Funérailles avec urne
    - Funérailles sans urne
    - Funérailles avec cercueil
    Funérailles sans cercueil
    Cérémonie au salon
    Cérémonie commémorative
    En niche avec prières

    3 Inhumation :
    - cercueil en terre au cimetière
    - cendres en terre au cimetière
    - cendres mises en niche
    - cendres mises en crypte
    - cendres déposées dans un mausolée.

    4. Produits et services offerts :
    a) Produits :
    -location d'un cercueil
    -achat d'un cercueil (2000$ à 10,000$ et +)
    -achat de l'unité de crémation
    -achat de l’urne ( 200$ à 1000$ et +)

    b) Services :
    -embaumement
    -soins hygiéniques
    -réfrigération du corps et/ou des cendres
    -directeur de funérailles
    -porteurs
    -corbillard
    -limousine
    -prêtre
    -cortège à l’église
    -cortège au cimetière
    -creusage de la fosse pour le cercueil
    -creusage de la fosse pour les cendres
    -entreposage pour la fosse au charnier
    -entreposage temporaire des cendres au salon mortuaire
    c)Achat d'un emplacement
    -au cimetière
    -une niche dans un columbarium
    -un emplacement pour cercueil dans un columbarium
    -emplacement déjà existant
    -autres
    5. Monument:
    -achat d'un monument
    -gravure sur monument
    -achat d'une pierre tombale
    -gravure sur pierre tombale

    Note: Contrats
    1. Le contrat d'achat d'arrangements préalables pour services funéraires: cercueil,urne etc. , peut-être annulé ou transféré avec pénalité.
    2. Le contrat d'achat préalable de sépulture: compartiment, columbarium, mausolée, entretien de concession au cimetière, ne peut-être annulé.

    Préalables au décès :
    - Procuration
    - Mandat d’incapacité ou d'inaptitude
    -Testament biologique olographe remis au médecin traitant, à la famille
    ou autres personnes nommée exécuteur testamentaire
    - Testament notarié avec pré-requis consentement de l'exécuteur ou du liquidateur
    Au décès :
    - Contacter le notaire ou l'exécuteur testamentaire
    - Consulter le contrat des pré-arrangements
    - Publier le décès, avec ou sans photo, dans les journaux.
    - une publication
    - deux publications
    - plus


    ANNEXE # 2 Modèles de pré-arrangements

    Modèle # 1 Pré-arrangements funéraires - Dernières volontés

    Je désire être embaumé et exposé une journée et une soirée.
    Je veux que le cercueil soit ouvert ou fermé selon le désir exprimé par mes proches. Une photo peut remplacer l’ouverture du cercueil. Je souhaite un coussin de fleurs de couleur rose sur mon cercueil.

    Je désire que des arrangements soit pris pour que les groupes auxquels j’ai appartenu reçoivent une invitation spéciale pour une heure de prière privée.
    Je désire que le cercueil soit loué, mais j’aimerais qu’il soit assez luxueux.

    Je veux que mon décès soit annoncé dans le journal La Presse (deux parutions), avec mention de l’heure particulière réservée aux groupes de prière.

    Je désire une cérémonie à l’église de ma paroisse avec ma dépouille dans le cercueil.
    Je désire que mes proches se déplacent en limousine et qu’il y ait un cortège du Salon jusqu'à l’église. Le retour en limousine de l’église au Salon doit aussi être prévu.

    Je veux que la messe soit chantée et qu'on entende des pièces d’orgue en accompagnement durant la cérémonie.

    Je désire qu’il y ait une réception après les funérailles. Cette réception pourra se faire au Salon.
    Une invitation sera faite aux parents et amis qui assistent à la cérémonie, sans exception.

    Je veux ensuite être incinéré et que mes cendres soit remises à mon exécuteur testamentaire qui verra à l’enterrement de mes cendres dans le terrain familial.
    Une unité de crémation, en carton ou autre matériau à la mode, devra être achetée ainsi qu’une urne. Le coût de l’urne ne devra pas dépasser 800$.

    Je désire que mon nom soit gravé sur le monument familial.

    J’aimerais que l’on me rende un hommage photographique avec un texte relatant ma vie professionnelle, en guise de rappel de mon existence.

    ANNEXE # 3

    Modèle # 2 Pré-arrangements funéraires - Dernières volontés

    Je désire que mon corps soit incinéré.
    Je désire une unité de crémation en carton ou autre matériau à la mode du jour.
    Je désire que le prix d’achat d’une urne ou d’une boite en bois noble, ne dépasse pas 600$.

    Je souhaite une soirée de veille au Salon, en présence de la famille immédiate, entre 19h00 et 21h00. L’urne ainsi qu’une photo et quelques fleurs seront disposées de façon à rappeler le but de la rencontre, qui est de se remémorer les bons moments vécus.
    Je désire qu’on planifie un temps de rencontre d’environ une heure à l’église pour donner la chance aux parents et amis de se saluer, d’offrir leurs condoléances et de signer le cahier souvenir, avant le début de la cérémonie.

    Je désire que mon décès soit annoncé dans La Presse et dans un autre journal durant la fin de semaine suivant mon décès ou celle précédant la cérémonie de sépulture.

    Je désire une cérémonie dans une église et non au Salon. Que la cérémonie se fasse en présence des cendres, d’une photo dans un cadre de fantaisie et d’un arrangement floral de circonstance.
    Je désire qu’il y ait des témoignages, des prières, de la musique et des chants. Je ne veux pas qu’il y ait de quête ni de messe conventionnelle.

    Je désire qu’il y ait rencontre et réception après la cérémonie dans un lieu commode pour l’ensemble des gens qui se sont déplacés pour me rendre hommage.

    Les cendres demeureront au Salon, jusqu’à ce qu’il y ait eu arrangements pour l’inhumation des cendres au cimetière où est situé le terrain familial. Au maximum 15 jours après la cérémonie.

    Je désire qu’une pierre tombale d’environ 18 pouces par 12 pouces, gravée de mon nom et de mes années de vie, soit achetée et installée couchée à plat sur le lieu où sont enterrées mes cendres.

    Je désire que des remerciements paraissent dans les mêmes journaux que mon décès. Ou que des cartes de remerciements soient envoyées aux personnes qui ont signé le cahier souvenir.

    Bibliographie

    John D. Canine, What am I going to do with Myself when I Die. 1998, Appleton and Lange, Stantford, Connecticut, USA.

    Sébastien St-Onge, L’industrie de la mort, 2001, Editions Note bene, Collections Inter/Ventions.

    Gregory W. Young. The High Cost of Dying: A Guide to Funeral Planning, Prometheus Books.

    Ellen Shaw. Step by Step: Your Guide to Making Practical Decisions When a Loved One Dies, 2001, Quality Life Resourses.

    Jacques Lamarche. Le scandale des frais funéraires. 1965, Les Éditions du jour.

    Louis Doucet. La foire aux cadavres, 1974, Denoël.

    Charles Aznavour. Le temps des avants : mémoires. 2003, Ed. Flammarion.

    Jessica Mitford. 1963, The American Way of Death.

    Cecilia Rasmussen, «A Lively Business in Funerals», Los Angeles Times, July 18, 1999, p. 6.

    Edward Wong. «Funeral Business’s New Look», New York Times, November, 2000.

    Articles de journaux 2005-2007

    Tison, Marc : «L’affaire votre vie», La Presse (Affaires p. 2), 30/01/2005

    Tison, Marc : «Une question de vie ou de mort», La Presse (Affaires p.1), 30/01/2005

    Tison, Marc : «Signes des temps», La Presse (Affaires p. 2), 30/01/2005

    Malboeuf, Marie-Claude, «Une industrie ou la sur-solicitation est encore bien vivante», La Presse (Actuel p.3), 29/10/2005

    St-Jacques, Sylvie et Laurence, Jean-Christophe, «Vadrouille funéraire», La Presse (Actuel p.3), 29/10/2005

    Berger, François, «Une agonie plus courte mais plus dramatique», La Presse (Plus p.4) 30/10/2005.

    Blanchette, Josée , «C’est la vie - Dialogue avec une immortelle», Le Devoir, 25/11/2005.

    Cloutier, Laurier, «Faut-il s’endetter à vie pour enterrer l’être cher», La Presse (Affaire), 28/11/2005.

    Cloutier, Laurier, «Thanatologie, gagner sa vie avec la mort», La Presse, 30/11/2005

    Tison, Marc, «L’argent au quotidien – Le courtier funéraire est arrivé», La Presse (Affaires), 22/01/2006

    Courchesne, Denis, «S’ouvrir au deuil», Le Reflet, La Prairie, 25/03/2006

    Tison, Marc, «La mort vraiment pas cher», La Presse (Affaires) 11/06/2006

    Guenette, Maryse, «Frais funéraires pour tous les goûts, à tous les coûts» Le Bel-Âge, septembre 2006

    Tison, Marc, La mort en exil, La Presse (Affaires p.1), 12/11/2006

    Tison, Marc, «Tout ce que vous n’avez jamais voulu savoir…», La Presse (Affaires p.2), 12/11/2006

    Nicoud, Annabelle, «Moi, ma vie, mon œuvre», La Presse (Arts et Spectacles p.10), 21/02/2007.
    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:-1-11-30

    Documents associés

    • Industrie de la mort (L')
    • Que penser en effet, d’une société où la notion même de sacré (espace séparé, soustrait aux...
    • Tombeau de l'homme saint
    • Ils arrivèrent devant le tombeau. C'étaient juste quatre murs de boue peinte à la chaux, posés sur...
    • Quoi faire du cadavre?
    • Tous les peuples n'ont pas eu la vénération des morts et certains ont même pendant longtemps...
    • La souillure funèbre
    • D'un côté en effet l'impureté du cadavre, sa putréfaction et sa contagiosité, nuisent au sort de...
    • Frais funéraires
    • Les entreprises funéraires ont érigé de grands complexes commerciaux où l'on prend en charge la...
    • L'arbre à l'envers
    • C’est en ces lieux où la couleur dominante est le rouge de la terre, car nous sommes là dans...
    • La musique funèbre
    • « Hélène, la tragédie d'Euripide, met en scène l'histoire funeste de l'héroïne grecque. Elle...
    • Les pieds des morts
    • Nous habillons les morts. Ils devraient toujours s'en aller nus, pourtant; le bois du cercueil...