• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort

    Rites funéraires

    5 pièges à éviter au salon funéraire

    Vous apprenez qu’un ami vient de perdre sa femme et une visite au salon funéraire s’impose. Peu de gens sont à l’aise avec cette idée. Comme le chantait Jacques Brel*, c’est triste de voir un ami pleurer. Le désarroi de ceux qui nous sont chers nous plonge au cœur de notre propre vulnérabilité...

    ACTIVITÉ IMPORTANTE : LA FÊTE DES MORTS I

    Belgique: crémation (incinération)

    Après un décès, la dépouille mortelle peut être incinérée. Lors d'une incinération, la dépouille mortelle est brûlée dans un crématorium. Vous pouvez organiser vous-même l'incinération ou faire appel à un entrepreneur des pompes funèbres. Les entrepreneurs des pompes funèbres s'occupent de l'orga...

    Cadavre (Le)

    Dans Croquemort. Une anthropologie des émotions, Paris, Métailié, «Traversées », 2009, Julien Bernard institue une réflexion sur sa propre recherche-action dans le milieu des pompes funèbres où il s'est engagé dans une entreprise comme « porteur de cercueil pour les cérémonies funéraires ». La trois...

    Crémation

    Le feu est un archétype universel, un « concept archaïque profond (...) un des grands symboles de l'énergie psychique, réchauffant et rayonnant, dévorant et dangereux comme elle ». (Carl Jung, L'homme et se symboles, Paris, Laffont, 1977 [1964]). Voil...

    Dispositions relatives à la destination des cendres après la crémation

    Dispositions relatives entre autres à la destination des cendres après la crémation : une compaison entre la France, la Belgique et le Québec EN FRANCE L'article 16 de la loi se lit comme suit : Aussitôt après la crémation d’un corps, les cendres sont recueillies dans une urne cinéraire mun...

    Funérailles. Cérémonies sur mesure

    Jeltje Gordon-Lennox, Funérailles. Cérémonies sur mesure, Genève, Labor et Fides, 2012       En Occident, plus du tiers des cérémonies funèbres sont organisées sans l’intervention d’institutions religieuses, et ...

    Inde brahmanique: idéologie funéraire

    Chez les Indiens, «la volonté de faire entièrement disparaître tous les restes du corps, d'effacer la moindre trace de ce qu'était ici-bas l'individu vivant, de façon que, purifié de ses attaches à l'existence terrestre, transmuté en oblation sacrificielle, il soit restitué à un "espace sans limite"...

    La mort, lieu de sociabilité des vivants et des morts

      Les sacrifices *et les rites de sépulture révèlent ou restaurent l’identité collective et l’ordre social. Ils alimentent la convivialité des vivants, entre eux et avec les morts. Les cultures amérindiennes ont à cet égard un riche héritage de rites de la mort dans une perspective du maintien...

    Mésopotamie ancienne: idéologie funéraire

    Chez les Mésopotamiens, la pratique funèbre de l'inhumation s'accomplit sous le signe d'un changement à un autre état et du passage à un autre monde. «Un soin extrême apporté à la sauvegarde de l'intégrité de la dépouille: on veille à ce que les ossements, armature du corps, fondement imputrescible...

    Qu'est-ce qu'une coopérative funéraire ?

    Qu'est-ce qu'une coopérative funéraire ? Une mission économique et sociale Un réseau fort et étendu Les coopératives : propriété de Québécois Le Code d'éthique des administrateurs Une mission économique et sociale Une coopérative funéraire est une association de personnes regroupées pour...

    Rites funéraires

    J'avais neuf ans quand j'ai vu tante Colette couvrir d'un voile noir la cage de son perroquet royal du Brésil. C'est comme si elle avait décidé que son beau Loro devait participer au deuil* qui frappait sa maison* et comme si elle voulait le protéger contre son mari qui venait de mourir ce matin m...

    Rites funéraires au Burkina Faso

    «Burkina» signifie «patrie des hommes intègres», et «faso» en dioula signifie «terre de nos ancêtres». Les funérailles sont sans doute l'un des moments les plus importants dans la vie du village. La mort n'est pas la disparition d'une personne mais seulement le passage de son esprit, appelé auss...

    Rome antique: rituels funéraires

    Il est de fait que pour toute société traditionnelle «le monde est fait de plus de morts que de vivants». Tout en craignant ce monde des morts, elle y attache cependant une très grande importance, parce qu'elle s'y sait reliée par l'indissoluble chaîne des ancêtres. Cette importance accordée au ...