• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort

    Sociologie

    Climat

      Le suicide est appelé quelquefois maladie anglaise*, notamment en raison du temps maussade qui règne en Angleterre, pluie et brume, et qui porterait à la mélancolie*. Diderot compte le climat parmi les causes du suicide, mais c’est surtout Montesquieu* qui attache de l’importance au détermin...

    Crise (suicide)

    Certains suicides sont des solutions à une crise d’ordre économique ou social, comme le chômage* ou le sous-emploi, les changements dans les rôles ou les rapports sociaux entre hommes et femmes, les mutations culturelles. Des personnes particulièrement sensibles à la répression politique se croient ...

    Crise financière et suicide

    Selon Émile Durkheim*, «c'est un fait connu que les crises économiques ont sur le penchant au suicide une influence aggravante.» Le sociologue français donne comme exemple Vienne, capitale de l'Autriche, où éclate en 1873 une crise financière qui atteint son maximum en 1874. Aussitôt le nombre des s...

    Dénonciateurs

    En anglais wistleblowers. On désigne ainsi ceux qui, indignés par les fautes graves, négligences ou traitements injustes dont ils sont témoins dans leur milieu de travail, décident de dénoncer haut et fort ces situations intolérables. À cause de leur geste, parfois fort médiatisé, ils risquent de su...

    Douglas D. Jack

    Jack Douglas Sociologue américain, auteur de The Social Meaning of Suicide, excellente exégèse et critique de la méthode de Durkheim*. Douglas formule les six composantes de toute bonne définition du suicide: 1. L’amorce (initiation) d’un acte qui entraînera la mort de son auteur (initiator); 2. La ...

    Durkheim Émile

    Émile Durkheim, né le 15 avril 1858 à Épinal et décédé le 15 novembre 1917 à Paris, est un des fondateurs de l’école française de sociologie. Son livre Le suicide (1897) figure parmi les grands classiques sur la question. Il existe pour chaque groupe social une tendance spécifique au suicide qui ne ...

    État civil (suicide)

    Selon Durkheim*, c’est à l’action de la famille* qu’est due presque toute l’immunité des époux et des épouses à l’égard du suicide. Celle-ci croît avec la densité de la famille, c’est-à-dire avec son degré d’intégration. Les hommes célibataires et divorcés se suicident plus que les hommes mariés. Ba...

    Famille (suicide)

    Une des clés pour comprendre la surmortalité par suicide des hommes et des jeunes hommes ainsi que les taux élevés de tentative du suicide* des femmes* et des jeunes filles est sans doute le questionnement sur les transformations contemporaines que connaît la famille moderne, celle dont le souci pri...

    Femmes

    La différence dans le taux de suicides entre hommes et femmes est traité dans l’article «sexe». Ici nous étudierons les origines sociales de la détresse et de la crise suicidaire chez la femme dans la société d’aujourd’hui, notamment la corrélation entre le suicide des femmes et la violence qui leur...

    Halbwachs Maurice

      Sociologue français, né à Reims le 11 mars 1877 et mort en déportation à Buchenwald le 16 mars 1945., auteur d’un ouvrage capital au point de vue de la critique des positions de Durkheim* sur le suicide, intitulé Les causes du suicide (1930). «Il faut prendre garde, avise-t-il, de ne pas att...

    Immigration

      Ayant quitté leur pays et leur culture, les immigrants sont considérés comme vulnérables au suicide à cause des difficultés liées à leur accessibilité aux institutions et à la culture de leur pays d’accueil. La langue et la mentalité peuvent constituer un handicap important, surtout pour la ...

    Japon

      En 1900, le taux de suicide était de 18,0 sur 100 000 habitants, tandis qu’en 1960, il a été de 21,5 pour descendre à 17,6 en 1980, à 17,2 en 1995 et à 15,1 en 1997. Mais en 1998, la récession économique battant son plein, le nombre des suicides a fait un bond spectaculaire de 35% et se mai...

    Le suicide peut-il être étudié comme une question sociologique?

    Le suicide peut-il être étudié uniquement dans une perspective de santé publique, c’est-à-dire comme un problème social qu’il faut expliquer et résoudre ? Ou ne serait-il pas plus heuristique de l’étudier comme un problème sociologique, c’est-à- dire comme un fait social total au sens de Mauss ? Se ...

    Marée noire et suicide

    Les marées noires de l'histoire récente des États-Unis sont des désastres non seulement d'ordre physique et matériel, géographique ou industriel, mais aussi d'ordre psychique et social. En tant que désastre social, la marée noire a pour effet des pertes économiques de grande envergure pour le pays ...

    Prison (suicide)

      Le taux de suicide est sept fois plus élevé en prison qu’en milieu libre. On se suicide davantage en prison que l’on y meurt de mort naturelle. En France*, au cours de 2001, on dénombre 104 morts par suicide sur 203 décès en prison. Le nombre de tentatives de suicide* en prison fut de 1 006 ...

    Religion (suicide)

      Selon la célèbre thèse de Durkheim*, les catholiques se suicident moins que les protestants pour la bonne raison que l’Église catholique est une société plus intégrée que les autres groupes chrétiens; les Juifs se suicident moins que les catholiques en raison de leur attachement à leur commu...

    Statistique

    L’école des statisticiens moraux se spécialise dans l’étude sociale des rapports entre le suicide et l’anomie ou la crise* morale de la société moderne. Les auteurs les plus connus de cette école sont A. Wagner, E. Morselli*, T. Masaryk*. Baechler* considère Durkheim* comme le couronnement de ce mou...

    Temps

    Brierre de Boismont observe qu’après le dénombrement des 1 642 suicides enregistrés à Paris dont on connaît les heures d’accomplissement, la proportion de ceux qui se tuent pendant la nuit est la moins considérable de toutes. Les mois dont les jours sont les plus longs, sont aussi les mois où le nom...