Dernières modifications

    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Poésie

    Antholologie-Vie

    Jacques Dufresne
    L'homme des origines ignorait la distance entre son regard et la vie. Il était la vie qu'il contemplait. Il était le cerf qui court avec grâce, le serpent qui s'approche avec sagesse, le lion à l'heure tranquille. Au début de la Légende des siècles, la vie elle-même était une légende. Écoutons Victor Hugo:

    «La terre, inépuisable et suprême matrice; [...]
    Faisait sortir l'essaim des êtres fabuleux [...]
    Que le temps, moissonneur pensif, plus tard changea;
    On sentait sourdre, et vivre, et végéter déjà
    Tous les arbres futurs, pins, érables, yeuses,
    Dans des verdissements de feuilles monstrueuses;
    Une sorte de vie excessive gonflait
    La mamelle du monde au mystérieux lait;
    Tout semblait presque hors de la mesure éclore;
    Comme si la nature, en étant proche encore,
    Eût pris, pour ses essais sur la terre et les eaux,
    Une difformité splendide au noir chaos. [...]»
    1
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01


    Dons reçus (2019-2020):6100$
    Objectif: 25 000$


    Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2019-2020, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.




    TEST C