Dernières modifications

    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Fromage

    Manifeste pour défendre les fromages au lait cru

    Martine Dufour
    Un manifeste pour défendre les fromages au lait cru a été présenté au Salon du Goût à Turin le 27 octobre dernier 2000. À la base de ce manifeste l’Alliance Européenne pour les produits au lait cru et traditionnels créée en 1999 par Julian Rose et Slow Food, un mouvement international qui s’érige contre les saveurs uniformes et qui veut promouvoir les traditions gastronomiques tout autour de la planète. Le manifeste s’insurge contre la tendance hyper-hygiéniste dans les réglementations du secteur alimentaire et accuse les défenseurs de la santé publique de miner la production artisanale du fromage au lait cru. La pasteurisation tranquillise les grandes compagnies mais elle inhibe les saveurs issues de la flore et des pâturages.
    Chacun est appelé à adhérer à ce manifeste en envoyant un mail à laitcru@slowfood.it contenant son nom et prénom, sa ville et son pays ainsi que la phrase : « Je mange le fromage au lait cru ». Les adhésions recueillies par Slow Food seront présentées à Cheese 2001 en présence d’une véritable O.N.U des fromages.
    Le fromage au lait cru est beaucoup plus qu’un aliment merveilleux, c’est l’expression authentique des meilleures traditions gastronomiques. C’est un art et un style de vie. C’est une culture, un patrimoine, un paysage aimé. Mais ce patrimoine est en danger d’extinction. En danger parce que les valeurs qu’il incarne sont en contraste avec la stérilisation et l’homogénéisation des produits alimentaires standardisés.

    Nous faisons un appel à tous les amants de la bonne table dans l’espérance qu’ils répondent promptement à la défense de cette noble tradition fromagère qui a offert durant des siècles plaisir et subsistance, mais qui risque aujourd’hui de périr à cause des contrôles hygiéniques imposés sur la base des lois de la grande production.

    Nous faisons un appel afin que soient abolies toutes les lois discriminatoires de l’Union Européenne, de l’OMC, de la Food and Drug Administration et de tous les organismes intergouvernementaux qui restreignent arbitrairement la liberté du citoyen-consommateur à choisir les fromages au lait cru et qui minent inexorablement les sources de subsistance des artisans qui les produisent.

    Nous déplorons la tentative des autorités compétentes d’imposer des standards prohibitifs de production, au nom de la protection de la santé du consommateur. Nous croyons que ces impositions finiront par obtenir l’opposé de ce qu’elles veulent obtenir. La santé bactériologique de nos produits fromagers non pasteurisés est en effet annihilée par les procédures de stérilisation zélées. La santé des consommateurs et leur système immunitaire risquent en outre d’être sérieusement compromise par un régime à base de produits uniquement stériles.

    Nous appelons tous ceux qui ont en leur pouvoir la sauvegarde de la diversification et la complexité de nos aliments régionaux, la santé et le bien-être de nos communautés rurales : agissez maintenant et instaurez un système de réglementation qui soit adapté à une réalité multiple, qui assure des contrôles adéquats et qui montre une disposition positive envers le futur de ces nobles traditions.

    Prenez garde que si ces savoirs transmis de génération en génération et le sens de la responsabilité de cette culture se perdent, il ne sera plus possible de les regagner.

    Signant, nous nous engageons de souscrire pleinement au contenu de ce manifeste.

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01


    Dons reçus (2019-2020):6100$
    Objectif: 25 000$


    Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2019-2020, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.




    TEST C