• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Encyclopédie

    L'homme qui plantait des mots

    Michel Dumais
    L'Encyclopédie de l'Agora est une idée formidable et très mobilisatrice qui peut être appelée à s'imposer dans la francophonie. Elle n'attend qu'une seule chose pour réussir et devenir une référence: votre implication.
    Il y a 231 ans, en 1768, naissait en Écosse une encyclopédie qui allait devenir une référence : l'Encyclopaedia Britannica. En 1751, Denis Diderot publiait les premiers volumes de son Encyclopédie. À l'aube de l'an 2000, dans un petit village des Cantons de l'Est, une nouvelle encyclopédie est en préparation. Et le plus beau dans cela, c'est que tous les internautes peuvent prétendre à devenir eux-mêmes des encyclopédistes. Y a t-il des émules de Diderot dans la salle?

    En 1747, Denis Diderot fut invité à traduire et adapter de l'anglais au français la fameuse encyclopédie anglo-saxonne Cyclopeadia. Réalisée en collaboration avec le mathématicien Jean Le Rond D'Alembert, cette adaptation est finalement devenue un projet tout à fait différent et ayant ses propres qualités. Malgré un édit du roi en 1759 mettant fin à la diffusion et la publication de l'Encyclopédie, Diderot persista et publia en catimini jusqu'en 1780 un total de 35 volumes avec l'aide de plumes aussi célèbres que Voltaire ou Montesquieu.

    Aujourd'hui, une équipe de l'American and French Research on the Treasury of the French Language (ARTFL) de l'Université de Chicago travaille d'arrache-pied pour publier sur Internet ce Dictionnaire raisonné des sciences, des métiers et des arts, l'autre nom sous lequel l'Encyclopédie était connue. Les encyclopédies sur CD-ROM, comme Encarta ou Larousse, n'ont jamais été aussi populaires, les chiffres de vente le prouvant. Et très bientôt, l'Encyclopeadia Britannica sera disponible en ligne dans son intégralité, lorsque la société Britannica aura réglée ses problèmes de serveurs dus à l'impressionnante demande des internautes. Alors, pourquoi des gens d'ici se lancent-ils dans ce projet un peu fou de publier une nouvelle encyclopédie, uniquement sur Internet?

    L'Encyclopédie de l'Agora

    Pour bien des lecteurs du Soleil, le philosophe Jacques Dufresne n'est pas un inconnu. Éditeur de la revue philosophique l'Agora, Dufresne traîne depuis des années dans sa poche arrière un projet absolument fascinant : créer et éditer sur Internet une nouvelle encyclopédie, et ce, avec l'aide de tous les internautes qui le voudront bien. Réalisée uniquement avec l'aide de fonds privés, le prototype de l'Encylopédie actuellement en ligne se veut une faible esquisse de ce que pourra devenir dans un futur plus ou moins lointain ce site du savoir.

    Développée à partir du logiciel Lotus Notes, l'Encyclopédie de l'Agora se veut avant tout une oeuvre de collaboration et de coopération, une idée exploitant le formidable potentiel de la ressource la plus précieuse d'Internet, les internautes eux-mêmes. En accédant au site, les internautes pourront naviguer de sections en sections, ou encore, à l'aide des moteurs de recherche, trouver la définition d'un terme ou d'une expression. Cependant, vous le constaterez rapidement, ce ne sont pas une foule de mots comme dans l'Encyclopédie Britannica qui se retrouveront sur ce site au départ. Les responsables de l'Encyclopédie de l'Agora ont placé en ligne l'équivalent de 800 à 900 mots différents, de noms communs, des concepts, des personnalités importantes. Chacun de ces mots ou expressions pourra avoir un titulaire qui aura comme mandat de compléter, enrichir celui-ci.

    Par exemple, en arrivant aujourd'hui sur le site, vous constatez que le dossier McLuhan est vide. Mais, ô joie, ô bonheur, vous êtes particulièrement intéressé par tout ce qui touche McLuhan. Vous pouvez donc faire une demande aux éditeurs pour devenir titulaire du dossier et ainsi devenir responsable du dossier McLuhan (en passant, le dossier McLuhan est justement libre). En travaillant de concert avec les collaborateurs et amis de l'Encyclopédie, vous contribuerez à faire évoluer en permanence le ou les dossiers auxquels vous êtes associé. Et comme chaque dossier contient des champs tels que la traduction du terme en plusieurs langues, son étymologie, des synonymes. cette encyclopédie est appelée à devenir aussi un polydictionnaire. Je vous conseille de regarder la fiche du mot «eau» pour avoir une idée de ce que peut devenir cette encyclopédie virtuelle.

    L'Encyclopédie de l'Agora: http://agora.qc.ca
    Encyclopeadia Britannica : http://www.britannica.com
    American and French Research on the Treasury of the French Language : http://www.lib.uchicago.edu/efts/ARTFL/projects/encyc/
    http://humanities.uchicago.edu/ARTFL/
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01

    2%
    Dons reçus (2018-2019):609$
    Objectif (2018-2019): 20 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.