Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Marc Chevrier

Marc Chevrier est professeur de science politique à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Formé en droit aux universités de Montréal et de Cambridge, il est docteur en science politique de l’Institut d'études politiques de Paris. Il a notamment publié la République québécoise (Boréal, 2012, prix Richard-Arès du meilleur essai publié au Québec) et codirigé plusieurs ouvrages scientifiques, tels que La France depuis de Gaulle (Presses de l'Université de Montréal, 2010), Des femmes et des hommes singuliers (Armand Colin, 2014) et Démocratie et modernité (Presses universitaires de Rennes, 2011). Il est aussi l'auteur d'essais publiés dans les revues Argument et l'Inconvénient ainsi que  dans l'Encyclopédie de l’Agora.

 

Articles


Le Léviathan sanitaire

Le Léviathan, tel s’appelle l’État conçu par Thomas Hobbes au milieu du dix-septième siècle. Pendant la pandémie, cet animal à plusieurs têtes s’est comporté selon sa pre

La messe des anthropes

Pour la gnose anthropique, la messe se célèbre autrement. Conformément à la doctrine protestante, elle rêve d’une communion des croyants sans prêtre, célébrée grâce à la

Le Brexit ou l’Empire britannique 2.0

Dans un ouvrage publié peu avant les élections générales qui ont eu lieu au Royaume-Uni le 12 décembre dernier, le juriste Marc Chevrier s’est penché sur l’idée d’empire et sur la r&e

Les chaînes — brisées — de la transmission Méditations au bord du lac Nemi

Parmi les nombreuses manchettes affolées que la pandémie du covid19 a suscitées dans les médias, il en est une qui a capté à sa façon, par sa double signification, l’esprit particulier de notre &

Les commissions scolaires et la persistante dualité du système municipal québécois

Marc Chevrier replace dans son contexte historique le débat sur les commissions scolaires. Il réfléchit sur le fait que les commissions scolaires et le système municipal québécois ont été définis conjointement, parallèlement, par le pouvoi

La petite querelle de la péréquation: l’économie politique d’une confortable dépendance

«Ce programme érige l’État fédéral en grand bienfaiteur sous la protection égalisatrice duquel les états les moins riches se placent et doivent plaider leurs droits précaires, jamais assurés qu’ils sont du montant des enveloppes à recev

Et si le Québec osait donner à sa propre Charte la primauté

 Le Québec a deux chartes des droits, mais la fédérale, adoptée en 1982, a éclipsé la deuxième, la québécoise, née en 1975 dans un esprit britannique qui préserve mieux la responsabilité des élus à l’égard des lois et de leur confor

Entre Paris et la « Province ». Les impasses de la quasi-légitimité, de Louis-Philippe d’Orléans à Emmanuel Macron

Les « provinciaux » en gilets jaunes se sont rappelés bruyamment au pouvoir français insensible à leurs réalités. La « province », c’est ainsi encore qu’on désigne en France le reste d’un pays sur lequel une ville-Soleil orgueille

La monarchie cosmique

L'astronaute Julie Payette, vice-reine du Canada

La multiversité en démocratie : réflexions sur le pouvoir universitaire, au Québec et ailleurs

Texte paru dans : É.-Martin Meunier (dir.), Le Québec et ses mutations culturelles : six enjeux pour le devenir d’une société, Ottawa, Les presses de l’Université d’Ottawa, 2016, p. 195-2

Trous de mémoire dans l’espace public québécois

Du 6 au 8 octobre 2016 le MNQ (Mouvement national des Québécois) tenait à Montréal dans la salle du Gésu des États généraux sur les commémorations historiques. Nous reproduisons ici le texte de la conférence que prononça Marc Chevrier à c

Les tisserands de l'État

Allocution prononcée le 20 avril 2016 lors du lancement de l’ouvrage Un regard québécois sur le droit constitutionnel. Mélanges en l’honneur d’Henri Brun et de Guy Tremblay.

La double allégeance de l’électeur souverainiste ou l’hypothèse du bluff électoral québécois

Pour une 42e fois depuis la fondation du Dominion canadien en 1867, les électeurs seront appelés, le 19 octobre prochain, à renouveler la députation de la Chambre des Communes à Ottawa, exercice démocratique qui conduit, dans la tradition parle

Les trois Écosse

A Canada made in Scotland

Ce que signer une constitution veut dire

L'auteur de la République québécoise nous fait voir ici le débat constitutionnel sous un angle nouveau.

Des élections à date molle

Des élections à date molle ou l’ultime sursaut du monarchisme québécois

La libéralité des Anciens et la pingrerie des Modernes

La générosité à l’ère du matérialisme triomphant

La constitution ferroviaire

 «Le Canada est né d’un chemin de fer, mais il s’est dépêché de l’oublier. Il n’est pas nécessaire d’être un expert pour constater que, comparativement à l’

La fin du souverainisme... mais peut-être pas de l’indépendance

Où en est donc le Québec? Confuse aux yeux des Québécois eux-mêmes, la situation actuelle dans la Belle Province doit paraître incompréhensible aux étrangers. Dans cet article, sans doute la première étude en profondeur des événements ré

La France depuis de Gaulle

La France depuis de Gaulle. Voici l'introduction et la table des matières de ce livre paru aux Presses de l'Université de Montréal en 2010

Vers l'empire canadien

Le 14 octobre 2008, les Canadiens vont-ils élire un simple premier ministre ou un empereur?

Une grande oubliée

Certes la société civile n'a pas de droits, comme une personne peut en avoir et l'on peut pour cette raison la considérer comme une abstraction. Il vaudrait mieux la considérer comme une réalité avec laquelle il faut savoir composer.

Une constitution écrite pour le Québec

Des élections pour la liberté au Québec! C'est le sous-titre de cet article où, à 15 jours des élections du 26 mars 2007, Marc Chevrier examine la position des principaux partis sur la question d'une constitution écrite pour le Québec. Après

Une constitution pour le peuple québécois

Une constitution serait l'occasion pour le Québec d'affirmer clairement son droit de s'autodéterminer, soit dans un préambule, soit dans des articles liminaires. Ce serait une façon pour lui de se procurer une police d'assurance sur sa liberté p

Un républicain dans le siècle. André Laurendeau et l'idéal de la république

Ce texte est la version légèrement remaniée d'un article paru dans le numéro 10 (année 2000) des Cahiers d'histoire du Québec au XXe siècle.

Enquête sur la fin de la république au Canada français. La petite loterie des parvenus

Compte rendu de l'ouvrage de Stéphane Kelly : La petite loterie. Comment la Couronne a obtenu la collaboration du Canada français après 1837, Montréal, Boréal, 1997, 283 p. 

Un pas vers l'architecture durable

L’architecture d’aujourd’hui découvre elle aussi la nécessité de construire selon les principes du développement durable. La construction, l’entretien et la démolition des édifices consomment beaucoup d’énergie et

Savoir ou s'avoir: les mutations de la propriété intellectuelle au XXIe siècle

À l'aube du XXIe siècle, la propriété intellectuelle soulève des questions fondamentales sur le domaine de ce que l'Homme, en tant que personne privée, peut revendiquer comme sien. La notion même de propriété intellectuelle est en train de s

Requiem pour l'architecture publique

Dans un article paru récemment dans notre Encyclopédie de la Francophonie, Marc Chevrier a traité des aspects financiers et politiques du scandale de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) mis &agrav