• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Marée noire et suicide

    Les marées noires de l'histoire récente des États-Unis sont des désastres non seulement d'ordre physique et matériel, géographique ou industriel, mais aussi d'ordre psychique et social. En tant que désastre social, la marée noire a pour effet des pertes économiques de grande envergure pour le pays et le peuple. Et ce désastre affecte la santé financière d'une population en termes de chômage ou de revenus, elle affecte la santé physique des nettoyeurs et des habitants en général, mais aussi leur santé mentale. Son impact sur la vie familiale se manifeste par le taux des divorces, de l'alcoolisme* et du suicide. C'est tout l'écoumène, la commune habitation des hommes, de la faune et de la flore, des êtres et des choses qui passe par une énorme crise dont elle ne se lèvera que lentement.

    L'affaire BP

    Parmi les effets sociaux causés par la marée noire dans le Golfe du Mexique, « le commandant des gardes-côtes, Thad Allen, a annoncé la mort de deux personnes impliquées dans des opérations de nettoyages. La première s'est noyée dans sa piscine et la deuxième est le capitaine d'un bateau enrôlé par BP. Il se serait suicidé d'une balle dans la tête, selon le médecin légiste Stan Vinson», joint par l'AFP. D'après l'équipage de M. Kruse avec lequel Stan Vinson a parlé, le marin était «bouleversé et déprimé à cause de la marée noire».

    Publié le 24 juin 2010 dans 20 Minutes.fr ,« Planète »
    http://www.20minutes.fr/article/580795/Planete-Maree-noire-l-entonnoir-a-ete-remis.php

    L'affaire Exxon Valdez
    Malgré ces différences, l'accident de la plateforme et ses possibles conséquences ne sont que trop familiers pour les habitants de l'Alaska qui a connu aussi sa marée noire avec comme effet un désastre social.

    «A l'heure où BP distribue les chèques aux volontaires de Louisiane disposés à l'aider à dépolluer les côtes souillées par sa marée noire, on apprend que la "plupart" des personnes qui ont participé au nettoyage de la pollution de l'Exxon Valdez seraient... mortes. A l'âge moyen de 51 ans !» Cela fait déjà 20 ans, cela veut dire que l'âge moyen des «nettoyeurs» était de 31 ans !
    http://www.lesmotsontunsens.com/maree-noire-la-quasi-totalite-des-nettoyeurs-de-l-exxon-valdez-seraient-morts-7666

    «D'un point de vue économique, les dégâts ne peuvent jamais être réparés, commente Jennifer Gibbins, de l'organisation de protection de l'environnement Prince William Soundkeeper. Les gens ont perdu leurs revenus, leurs investissements, leurs retraites. Les habitants de la région sont partis, la communauté est détruite. L'Exxon Valdez est comme une ombre qui ne quittera jamais cette région.»

    Dans les communautés victimes de la marée noire, le taux de suicides, les incidents de violences conjugales, les problèmes d'alcoolisme* et les divorces se sont, comme le nombre de faillites, multipliés. Des premiers efforts pour nettoyer la côte aux interminables batailles judiciaires qui se sont poursuivies pendant des années, les habitants des régions touchées gardent un sentiment d'amertume.

    «On a vu l'une des corporations les plus puissantes du pays se battre pour payer le minimum absolu en termes de dédommagements», commente Bob Shavelson, directeur exécutif de l'organisation Cook Inletkeeper. [...] Le groupe s'était alors engagé à faire «tout son possible» pour préserver et dédommager la population lésée. Les habitants de l'Alaska estiment que les pêcheurs, les hôteliers et les résidents des régions touchées dans le golfe n'auront guère plus de chance.
    «Le déroulement de l'affaire BP est semblable à ce que nous avons connu, ajoute Bob Shavelson. D'abord la quantité de pétrole est sous-estimée. Ensuite la société refuse de publier des informations, comme la toxicité des produits dispersants utilisés.»

    Publié lemardi 20 juillet 2010 dans Laliberté.ch quotidien normand édité à Fribourg
    http://www.laliberte.ch/?contenu=articleh&article=32152

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-10
    Loading