• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte
    Georg Christoph Lichtenberg
    Si, comme le dit Lichtenberg, «Lire, c'est emprunter; en tirer profit, c'est rembourser sa dette», traduire, c'est universaliser. Aurons-nous remboursé à Charles Le Blanc la dette que nous lui devons en extrayant les quelques pensées suivantes de son dernier livre?
    Érudition: Tout apprendre, non point pour l'afficher, mais s'en servir.

    Inspiration: J'ai lié par l'écriture un amas de grêles pensées et d'esquisses; ce qu'elles attendent c'est moins qu'on les remette sur le métier que les quelques rayons de soleil qui les feront germer.

    Désunion: La plèbe se damne par la chair jouissant contre l'esprit et le savant, lui, par l'esprit qui jouit contre la chair.

    Solution de facilité: Les préjugés sont, pour ainsi dire,la ruse instinctive des hommes; ils résolvent à travers eux bien des choses qu'il leur aurait été difficile de décider par la réflexion, et tout cela sans effort.

    Égalité: Un fou qui s'imagine être un prince ne se différencie aucunement du prince qu'il croit être, hormis qu'il est le négatif du prince et ce dernier, le négatif du fou. Qu'on néglige de considérer les signes,ils sont égaux.

    Autoportrait:

    Il eut dès l'enfance des pensées très libres sur la religion, mais convint que, s'il n'y avait point d'honneur à être un esprit fort,il n'y en avait point non plus à croire en tout sans exception. Il peut prier avec ferveur et n'a jamais lu le quatre-vingt-dixième psaume sans un sentiment indicible et sublime

    Sa pensée considère souvent la mort, mais jamais avec horreur; il souhaiterait pouvoir penser à toutes choses avec autant de sérénité et espère que son créateur lui demandera doucement de lui rendre une vie dont il ne fut pas, certes, un possesseur bien économe, mais point non plus trop dissipé.

    Aux assoiffés! S'il vous plaît de faire une cure d'eau de pluie, venez à Göttingen où elle est fraîche en tout temps.

    Illusion: Nous nous émerveillons quelquefois des peuples indiens qui s'envoient des messages de fumée; nos lettres sont-elles autre chose qu'une vapeur s'alignant et qui, quand on en sait reconnaître les ombres, forme certains livres?

    Ivresse: On dit que l'on tire très bien lorsqu'on a bu: voyez l'affinité entre l'art du tir et l'art poétique.

    Autopunition: Lorsqu'en pensée je vois quelqu'un d'important qui est méchant homme, je songe toujours qu'il est peut-être le bourreau de son âme, et qu'il lui inflige un châtiment que nul autre ne peut ni ne doit lui prescrire.

    Souffrance: Bien des choses me déchirent, qui ne font que navrer autrui.

    Tête et coeur: La tête est chez moi à un pied au moins plus près du coeur que chez la plupart des hommes; de là vient ma grande droiture: les décisions peuvent être ratifiées lorsqu'elles sont chaudes encore.

    Orgueil et orgueil:C'est dans une mise poudreuse que Diogène marcha sur les magnifiques tapis de la demeure de Platon. Je foule aux pieds l'orgueil de Platon, dit-il. C'est juste, répliqua Platon, seulement , tu le fais avec une autre sorte d'orgueil.

    Liberté d'esprit: Il parlait fort librement là où chacun prenait une pieuse expression mais, en revanche, il prêchait la vertu là où nul ne le faisait.

    Une loi implacable: Ils avaient laissé passer pour le jeune homme le temps favorable à la greffe, si bien que rien ne voulait plus pousser de ce tronc sauvage.

    Célébrité: Ce n'est pas la force de son esprit mais celle du vent qui a élevé cet homme.

    In luce veritas: Nos faiblesses ne nous desservent plus dès lors qu'on les connaît

    Humour: Trouver l'idée qui ferait toujours mourir de rire l'homme qui l'entend.

    Lucidité: Comme un grand bavard philosophe, il a moins à faire avec la vérité qu'avec le son de sa prose.

    Critique: Ciel, fais seulement que je n'écrive point de livre sur d'autres livres.

    Diplomatie: Un sérieux affecté qui se termine par une paralysie morale des muscles faciaux.

    Choisir: Les professeurs d'université devraient exposer leurs enseignes, comme les aubergistes.

    Double création: Dieu a créé l'homme à son image, dit la Bible; les philosophes font exactement le contraire en créant Dieu à la leur.

    Spécialiste: Imaginé avec le maximum d'érudition et le minimum de sens commun.

    Scepticisme: D'une pensée, le philosophe se place au-dessus du monde et le grand homme, lui, le remplit.

    Joie: L'absurdité est une bien triste chose et envoyer à la retraite un professeur qui la cultive en est une fort joyeuse.

    Férocité: Henri VIII d'Angleterre ne sentit point le devoir de légiférer sur la religion et la dogmatique avant qu'il se fût amusé quarante ans au cabinet et dans sa chambre à jouer au taureau.

    Legs: Je vous laisse ce petit livre pour qu'il soit un miroir plutôt qu'une lorgnette; pour que vous vous y regardiez, et non pour que vous observiez autrui.

    Sans commentaire: La Rochefoucauld, dans ses Maximes, écrit que «dans l'adversité de nos meilleurs amis nous trouvons toujours quelque chose qui ne nous déplaît pas»; celui qui nie la vérité de cette pensée, ou bien ne la comprend pas, ou bien ne se connaît point.

    Bonheur: Se convaincre clairement que nul n'est parfaitement heureux est sans doute le plus rapide chemin qui conduit au bonheur. Il est certain que personne n'est tout à fait heureux: seulement qu'il y a dans la peine des degrés fort divers, et c'est en cela qu'est le mal.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01

    0%
    Dons reçus (2018-2019):0$
    Objectif (2018-2019): 25 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 20 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.