• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Dossier: Animal

    L'oeuf et la poule

    Jean-Pierre Bouchard
    Né à Melbourne, en Australie, Peter Singer a étudié à l’Université de Melbourne puis à Oxford, en Angleterre. In 1977, il est nommé à la chaire de philosophie de l’université Monash dont il deviendra le premier directeur du Centre for Human Bioethics. Il est aussi le président-fondateur de l’International Association of Bioethics, et éditeur de la revue Bioethics avec Helga Kuhse. En 1999, sa nomination comme professeur de bioéthique du University Center for Human Values du Princeton University suscite une controverse qui obligera l’Université Princetown à se justifier par la voix de son président, Harold T. Shapiro.
    «Motivé seulement par le bien-être des volailles», affirme son porte-parole Walt Riker, le géant de la restauration McDonald’s vient d’adresser à ses 27 fournisseurs aux États-Unis une lettre les pressant d’améliorer les conditions de vie de leurs poules pondeuses qui lui fournissent, chaque année, 1,5 milliard d’œufs. La chaîne demande donc à ses producteurs que l’espace dont dispose chaque volaille soit accru de 50% et réclame l’arrêt de rétention de nourriture et d’eau pour accroître la pondaison et souhaite l’élimination de la pratique de l’ablation du bec des poussins. « Ces mesures, précise l’agence France Presse (La Presse, 2000-08-24), vont dans le sens des réglementations européennes en matière de conditions de vie des poules pondeuses et des poulets », qui exigent l’élimination des cages d’ici 2012. Cette initiative, qui constitue une première dans l’industrie agroalimentaire, réjouira sans doute les groupes de protection des animaux. Elle vient aussi reconnaître le bien-fondé des thèses soutenues par Peter Singer, dont le livre Animal Liberation, publié en 1975, demeure une source d’inspiration pour les mouvements de défense des droits des animaux.

    Car si les principes que défend le coauteur, avec Jim Mason, de Animal Factories, servent bien la cause des animaux, ses vues sur l'avortement et l'euthanasie, on le comprendra, soulèvent pourtant l’indignation des organisations de défense des des personnes handicapées. Dans la deuxième édition de son ouvrage Practical Ethics (New York: Cambridge University Press, 1993) Singer soutenait, par exemple, avec une conviction qu’il ne reniera pas, qu’il vaut mieux sacrifier la vie d’un enfant handicapé, si la mort de cet enfant permet de donner la vie à un autre enfant qui aura de meilleures chances de bonheur.

    «Suppose that a newborn baby is diagnosed as a haemophiliac. The parents, daunted by the prospect of bringing up a child with this condition, are not anxious for him to live. Could euthanasia be defended here?... The total view makes it necessary to ask whether the death of the haemophiliac infant would lead to the creation of another being who would not otherwise have existed. In other words, if the haemophiliac child is killed, will his parents have another child whom they would not have if the haemophiliac child lives? If they would, is the second child likely to have a better life than the one killed?... When the death of a disabled infant will lead to the birth of another infant with better prospects of a happy life, the total amount of happiness will be greater if the disabled infant is killed. The loss of happy life for the first infant is outweighed by the gain of a happier life for the second. Therefore, if killing the haemophiliac infact has no adverse effect on others, it would, according to the total view, be right to kill him.»

    «When the life of an infant will be so miserable as not to be worth living, from the internal perspective of the being who will lead that life, both the 'prior existence' and the 'total' version of utilitarianism entail that, if there are no 'extrinsic' reasons for keeping the infant alive - like the feelings of the parents - it is better that the child should be helped to die without further suffering.»

    Dans Should the Baby Live?, Peter Singer et Helga Kuhse allaient plus loin et proposaient qu’il conviendrait d’accorder un délai de vingt-huit jours après la naissance d’un enfant, avant de lui reconnaître le droit à la vie et de laisser les parents décider s’il vaut mieux ne pas laisser se poursuivre une vie mal commencée…
    *******

    Harold T. Shapiro concluait sa déclaration en rappelant que Peter Singer avait consacré sa carrière à l’élimination de la souffrance dans le monde en appelant à une approche humaine de tous les êtres conscients, à l’éthique dans le traitement des animaux et à l’amélioration de l’environnement au bénéfice de tous, et que sa réflexion invitait à délaisser des préoccupations égocentriques au profit du besoins des autres de mener une bonne vie.

    Certains voudront voir que le dernier appel lancé par McDonald’s aux producteurs d’œufs s’inspire des enseignements de Peter Singer. D’autres répondront qu’on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs et que le choix de vendre des omelettes est moins une question éthique qu’un problème de marketing qui impose de ménager l’œuf et la poule et rappelleront que les installations de McDonald’s sont accessibles aux personnes en fauteuil-roulant.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.