Platon et la musique

Dominique Collin
Je relis ces lignes en coulisse; la scène du jugement n'est pas encore terminée. Des échos riches et variés, reflets chatoyants, parviennent jusqu'à moi: colère et indignation des prêtres, silences butés de Radamès, désespoir d'Amnéris dont la jalousie a tout précipité. Bientôt ce sera le dernier soupir des amants emmurés, et l'invocation à Ptah provenant des entrailles de la terre (ça, c'est nous, en arrière scène). Une grande paix vient s'étendre sur tout, apportant le pardon jusque dans l'âme tourmentée d'Amnéris. J'ai la gorge nouée par la force émotionnelle de cette musique plus religieuse et plus vraie en un sens que beaucoup de musiques sacrées, mais, en un autre sens, fausse comme sont faux les boucliers de carton appuyés contre le mur. Devient-on meilleur pour avoir un instant respiré cette paix plus grande que le monde? Non, dirait Platon: c'est trop demander, trop peu donner; tout le danger est d'ailleurs là: se croire arrivé avant d'être parti. Mais à qui est prêt à faire le long chemin, la vision fugitive, don des dieux, indique la voie et prête la force.

Autres articles associés à ce dossier

La vie de Dion - 1re partie

Plutarque

C'est dans cette vie de Dion que sont racontés les voyages de Platon en Sicile et la façon dont il échoua dans ses efforts pour convertir un tyran

La vie de Dion - 2e partie

Plutarque

XXII. Platon, maltraité par Denys, est redemandé par Archytas et renvoyé en Grèce. - XXIII. Denys force la femme de Dion d'épouser Timocrate. -

La vie de Dion - 3e partie

Plutarque

XLV. Dion se retire à Léontium. – XLVI. Nypsius , capitaine de Denys, surprend Syracuse. - XLVII. La ville envoie prier Dion de venir à so

Platon aux Jeux Olympiques

Judith Swadding

Quand Platon fréquente les stades...

Phèdre - 1re partie

Platon

« Suivant une tradition, que nous n'avons pas à discuter, le Phèdre est l'oeuvre de la jeunesse de Platon. Il y a en effet dans ce dialogue toute l

Limites de l'écrit

Platon

Parmi les écrits de Platon dont l'authenticité n'est pas unanimement admise, il en est un, la Septième lettre, qui mérite une attention particuli

Euthyphron

Platon

« La nature de la Sainteté, ou, pour parler comme Platon, le Saint, est le fond de ce dialogue; et c'est une rencontre supposée entre le devin Euth

Représentations de la vie primitive chez Platon

François-Xavier Ajavon

Représentations de la vie primitive chez Platon, et mise en place d’un «âge d’or» dénué de reproduction sexuée

À lire également du même auteur

Temps vivant, temps mort
Le temps à travers le temps et à travers la musique. «Or, tant les coureurs que

Vers une réforme fiscale verte
Le grand défi de notre époque est de concilier le besoin d'accroître l'activité économique pour

Repenser la cité à la mesure de l’homme
S’il est vrai que l’homme est un animal social, comme le dit Aristote, la cité –

Platon et la musique
La musique n'est pas neutre. Selon le cas, ses harmonies et ses rythmes peuvent renforcer ou affaibl

Les trois niveaux de résilience
Texte d'un article paru dans le numéro du magazine L'Agora consacré à la résilience en 1999. (Vo

Exemples de résilience
Trois exemples étonnants de réapparition de la vie dans deux îles, Krakatoa et Surtsey, et un an




En marge de la Conférence de Glasgow