Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Articles


Apologie de Socrate

Platon
« L'Apologie peut être divisée en trois parties, dont chacune a son objet. Dans la première partie, celle qui précède la délibération des juges sur l'innocence ou la culpabilité de l’accusé, Socrate répond en général à tous les adver

Ceux par qui le malheur sur les innocents tombe

Victor Hugo
Pourquoi le malheur frappe-t-il l'innocent? Les mots de Victor Hugo se feraient-ils l'écho de l'angoissante question de Job?

Criton

Platon
« Socrate qui, dans l'Apologie, n'est resté philosophe qu'à la condition de se séparer de la constitution religieuse d'Athènes, redevient dans le Criton, par une sorte de compensation, le citoyen inébranlable dans son obéissance aux Lois de la

Il y a du Dante chez Baudelaire

Jules Barbey d'Aurevilly

Le commerce est satanique

Charles-Pierre Baudelaire

Lysis

Platon
« L'objet de ce dialogue est l'Amitié, titre plein de promesses. Platon y refuse quelque chose sans doute à notre entière satisfaction, puisqu’il laisse à dessein sous le voile ce qu’il pense de l'Amitié ; mais du moins il réfute u

Platon et la musique

Dominique Collin
Je relis ces lignes en coulisse; la scène du jugement n'est pas encore terminée. Des échos riches et variés, reflets chatoyants, parviennent jusqu'à moi: colère et indignation des prêtres, silences butés de Radamès, désespoir d'Amnéris don

Vers pour le portrait de M. Honoré Daumier

Charles-Pierre Baudelaire
« Ces stances ont été faites pour un portrait de M. Daumier, gravé d’après le remarquable médaillon de M. Pascal, et reproduit dans le second volume de l’Histoire de la caricature, de M. Champfleury, où cet écrivain a rendu justic

Le mythe gnostique

Louis Painchaud
Tout en présentant un résumé du mythe qui est au centre de la doctrine gnostique, ce passage met en reliel le fait que les gnostiques n'accordaient aucune autorité aux princes de ce monde, mauvais radicalement comme le monde lui-même. Une telle