La médecine occidentale au secours de la médecine et de la révolution chinoise

Jacques Dufresne

Le docteur Béthume fut le premier à introduire les banques de sang mobiles sur les champs de bataille.

Au moment où la médecine traditionnelle chinoise commencait à se répandre en Occident, la médecine occidentale, représentée par le Canadien Normand Bethune, joua un rôle déterminant dans la marche triomphale de l'armée révolutionnaire chinoise, commandée par Mao Tsö-Tong. Après avoir participé à la guerre civile espagnole, du côté des socialistes, Normand Bethune partit pour la Chine. Il rejoignit les armées de Mao en février 1938. Avec une étonnante constance dans l'héroïsme, il accomplit une tâche titanesque. Une légende le précédait d'un village à l'autre. Cette légende le suivra dans l'histoire.

Autres articles associés à ce dossier

Le ipatient

Abraham Verghese

Je me demande, dit en substance Abraham Verghese, médecin et écrivain, si le patient réel n'est pas devenu une simple image du patient virtuel, cel

Vue d'ensemble

Jacques Dufresne

Cette vue d'ensemble sur la médecine est un plaidoyer en faveur de la relativisation de la médecine occidentale moderne: tout n'est pas aussi irrati

Radiographie de la pratique médicale

Jacques Dufresne

Rien ne permet de supposer que la santé d'une population est fonction du nombre de médecins disponibles.

Le triomphe de la médecine scientifique

Jacques Dufresne

L'avènement de la biologie moléculaire au milieu du XXe, coïncidant avec la découverte de la structure du gène, aura eu sur la médecine le même

La recherche médicale

Jacques Dufresne

Quelques pionniers de la recherche médicale au Canada.

La médecine cardiaque fait-elle fausse route?

Jean Hamann

Le cardiologue et chercheur Peter Bogaty déplore le manque de sens critique dans le traitement des syndromes coronariens aigus. Article paru dans l'

La médecine comme art

Jacques Dufresne

Preuve que l'esprit de finesse est aussi important en médecine que l'esprit  géométrique.

La médecine moquée

Jacques Dufresne

On dit que rire guérit... Il se pourrait dans ces conditions que la médecine des siècles passés ait été surtout efficace en tant que prétexte

La crise de la pensée médicale

François Dagognet

Dans le domaine de la philosophie de la médecine, il y a en France deux grands maîtres. L'un est Georges Canguilhem, auteur de Le Normal et le Patho

L'institutionnalisation de la médecine

Jacques Dufresne

Le philosophe de l'horizon de la culture.

L'approche holistique

Jacques Dufresne

Les thérapies holistiques sont légion: abandon corporel, acupuncture, approche globale du corps, approche non-directive créatrice, etc. On en trou

À lire également du même auteur

Hôpitaux : priorité aux donneurs de sens
Version complète d'un article paru dans le journal Le Devoir le 22 janvier 2021

Jeûne médiatique
Ascèse appropriée à une humanité où, en raison de l'omnipr&ea

Les trois virus : biologique, informatique et idéologique
Les deux premiers sont bien connus. Définition du troisième : une idée s&e

Julie Payette ou l’abdication de la première reine astronaute
Voici une bonne raison de remplacer Julie Payette par un ou une autochtone.

Éblouir pour régner
Où l'on voit comment, fort de ses connaissances en optique, Descartes propose au roi d

Le Chant du cygne, mourir avec dignité
En avril 1990, L'Agora organisait, en collaboration avec l'Ordre des Infirmi&egrav

Sainte-Élisabeth
Au coeur de l’histoire de ce village, un couvent des Soeurs de la Providence devenu un monumen




Nos suggestions