Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Poussin et l'hospitalité chrétienne

François-René de Chateaubriand
Dans ces hôtelleries de la religion, on croyait faire beaucoup d'honneur à un prince quand on lui proposait de rendre quelques soins aux pauvres qui s'y trouvaient par hasard avec lui. Le cardinal de Bourbon, revenant de conduire l'infortunée Elisabeth en Espagne, s'arrêta à l'hôpital de Roncevaux, dans les Pyrénées; il servit à table trois cents pèlerins, et donna à chacun d'eux trois réaux pour continuer leur voyage. Le Poussin est un des derniers voyageurs qui aient profité de cette coutume chrétienne; il allait à Rome, de monastère en monastère, peignant des tableaux d'autel pour prix de l'hospitalité qu'il recevait et renouvelant ainsi chez les peintres l'aventure d'Homère.

À lire également du même auteur

Talleyrand et Fouché
L’épisode se déroule au retour de Gand, alors que Louis XVIII s'arrête à Saint-Denis. Tal

René
À propos de cette oeuvre de jeunesse, Chateaubriand a écrit, dans les Mémoires d'outre-tombe: «S