Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Les amis de passage

Plutarque
Lorsque deux hommes intelligents se rencontrent, ils peuvent dire une chose et son contraire sans jamais s'éloigner du sens.
Voici les particularités qu'on raconte d'une entrevue de Solon avec Anacharsis, et d'un entretien qu'il eut avec Thalès. Anacharsis étant venu à Athènes, alla chez Solon; et, après avoir frappé, il s'annonça pour être un étranger qui venait s'unir avec lui par les liens de l'amitié et de l'hospitalité. Solon lui répondit qu'il valait mieux faire des amis chez soi, que d'en aller chercher ailleurs. «Eh bien! reprit Anacharsis, puisque vous êtes chez vous, faites donc de moi votre ami et votre hôte». Solon, charmé de la vivacité de sa réponse, lui fit le meilleur accueil, et le retint quelques jours chez lui.

À lire également du même auteur

Du roi Crésus, de Lydie au roi Gadhafi, de Libye
De Crésus, roi de Lydie à Gaddafi, roi de Libye La Méditerranée et 2 500 ans séparent ces de

Vie de Périclès
Quand un homme né pour le pouvoir est aussi capable d'admirer Phidias et Anaxagore, alors l'histoir

Vie des Gracques - 1e partie
I. Du père et de la mère des Gracques. - II Éducation que leur donne leur mère. - III Différenc

Solon chez Crésus
La médiocrité nous comble de tous les biens.

Les amis de passage
Lorsque deux hommes intelligents se rencontrent, ils peuvent dire une chose et son contraire sans ja

Le financement de Périclès
Il est difficile d'imaginer un homme d'État qui se soit plus approché de la perfection que Péricl

La vie de Pompée - 2e partie
XXI. II rétablit le tribunat. - XXII. Pompée et Crassus se réconcilient. Leur conduite après le