Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Nouvelles du Colloque Ville intelligente/Ville organique

Jacques Dufresne

Le colloque a bien eu lieu, au nouveau Centre des congrès de Thetford, un lieu inspirant de nature à effacer les préjugés négatifs sur les paysages de cette région. La plupart des conférences ont fait l’objet de vidéos dont le montage sera terminé au cours des prochains mois. Nous vous indiquerons les liens à suivre le moment venu. Vous trouverez aussi des indications sur le site du colloque.

Quelle que puisse être l’importance qu’on voudra bien donner à l’intelligence artificielle, il faudra toujours subordonner ces moyens à des fins telles que la spontanéité sociale et les impératifs écologiques. J’entends encore Serge Bouchard évoquant son enfance en plein air, consacrée à des jeux inventés par les enfants eux-mêmes plutôt que subis devant un écran. Juste avant lui, Jean Bédard avait disserté sur les moyens et les fins en suscitant un vif intérêt chez des participants que la philosophie aurait pu rebuter.

Je retiens une idée fondamentale : c’est la propriété privée du sol urbain, combinée avec la taxe foncière comme principale source de revenus pour les villes, qui explique l’étalement urbain et le recours excessif à la voiture individuelle. Dans sa conférence, Jean-Pierre Bonhomme a rappelé qu’en 1970, René Lévesque avait pris position en faveur la propriété collective du sol urbain.

Vous trouverez dans cette lettre les conférences de Jean-Pierre Bonhomme et d’Alexandre Poulin

À lire également du même auteur

La responsabilité des intellectuels
Cette article écrit en 2015, suite aux attentats terroristes à Paris contre le magazin

Le poème de la limite
La limite est un contour libérateur et non un obstacle contraignant. Texte de la confé

Discrimination
Entre une société pourrie et une société aseptisée où est le juste milieu ?

Liberté d'expression
C'est toujours une illusion de croire que la liberté d'expression n'est plus mena

Gustave Thibon : notre regard qui manque à la lumière, une synthèse pour un temps sans illusions
Cet article a d'abord paru dans Gustave Thibon, Dossier H, L'Âge d'Homme, Lausanne