Dernières modifications

    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte
    Informations
    L'auteur

    Jacques Dufresne
    Extrait
    Cela dit, gardons-nous bien de pousser trop loin le rapprochement entre la gnose et le transhumanisme pour ce qui est de la question du salut. La gnose est le système métaphysique le plus théocentrique que l’homme puisse imaginer et elle a plus de lien avec une tradition mystique qui remonte à Platon qu'avec l’utilitarisme contemporain. Dans le transhumanisme, on se détourne résolument du divin, et si l’on s’éloigne de l’homme ce n’est pas pour le dépasser en direction de sa source divine, c’est pour compléter son humanité naturelle et culturelle par une humanité revue et corrigée par la technoscience.
    Documents associés
    Pierre-Jean Dessertine
    animal, avenir de l'humanité, limites, marchandise, NBIC, progrès, technique, transhumanisme


    Dons reçus (2019-2020):6100$
    Objectif: 25 000$


    Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2019-2020, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.




    TEST C