"Le duel est une ânerie..."

Léon Bloy
"Réponse à un imbécile, dictée à un secrétaire bénévole" (Léon Bloy).
(...) Léon Bloy, heureux d'apprendre qu'il est votre 'confrère', s'afflige néanmoins de voir que vous ne l'avez pas lu. Le Désespéré et Léon Bloy devant les Cochons disent complètement ce qu'il pense du duel. Il me charge de répondre selon sa conviction très-ancienne et très-fortifiée, à vos deux questions :

1. Le duel est une ânerie inventée par des malfaiteurs;

2. Dans les questions d'honneur, il n'y a de vrai et de décisif que les coups de pied dans le cul.

Recevez l'assurance de mes sentiments confraternels.

Autres articles associés à ce dossier

Un duel trempé

Louis Loire


Le duel est une distinction

Jules Barbey d'Aurevilly


À lire également du même auteur

Une martyre
Le texte présenté sur cette page a d'abord paru dans le journal Gil Blas de Juillet 1893 à Avril

Une idée médiocre
Le texte présenté sur cette page a d'abord paru dans le journal Gil Blas de Juillet 1893 à Avril

Tout ce que tu voudras!...
Le texte présenté sur cette page a d'abord paru dans le journal Gil Blas de Juillet 1893 à Avril

Terrible châtiment d'un dentiste
Le texte présenté sur cette page a d'abord paru dans le journal Gil Blas de Juillet 1893 à Avril

Projet d'oraison funèbre
Le texte présenté sur cette page a d'abord paru dans le journal Gil Blas de Juillet 1893 à Avril

Les premières plumes d’un vieux dindon
Une critique dévastatrice du roman En 18.. des frères Goncourt.




Nos suggestions