Un duel trempé

Louis Loire
Le spirituel critique étant rédacteur du Globe eut un jour une querelle avec un des propriétaires de ce journal, M. Dubois.

Une rencontre ayant été jugée nécessaire, on se rendit sur le terrain.

Il pleuvait à torrents.

Sainte-Beuve avait apporté son parapluie et des pistolets dignes de figurer au musée de Cluny; ils dataient du XVIe siècle.

Au moment de faire feu, les témoins veulent exiger de Sainte-Beuve qu’il ferme son parapluie; celui-ci résiste énergiquement en disant avec colère :

– Je veux bien être tué; mais je ne veux pas m’enrhumer.

Il fallut bien accepter et Sainte-Beuve se battit en tenant son parapluie ouvert.

Quatre balles furent échangées… heureusement sans résultat.

Autres articles associés à ce dossier

Le duel est une distinction

Jules Barbey d'Aurevilly


"Le duel est une ânerie..."

Léon Bloy

"Réponse à un imbécile, dictée à un secrétaire bénévole" (Léon Bloy).




Nos suggestions