• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Antoine de Rivarol

    Vers au chevalier de Rivarol

    Voltaire
    Court poème écrit en 1777, soit un an avant la mort de son auteur.
    En vain ma muse surannée
    Voudrait, ainsi que vous, rimer des vers aisés;
    Je sens que ma force est bornée,
    Ma chaleur est éteinte, et mes sens sont usés :
    Mais vous brillez à votre aurore;
    Vous êtes l’ami des neuf Sœurs,
    Et je vois vos talents éclore
    Avec les plus belles couleurs.
    Seize lustres brisent mon être;
    Je respire avec peine l’air;
    Mais vous commencez à paraître,
    Et l’on voit le printemps renaître
    Des tristes débris de l’hiver.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    L'auteur

    Voltaire
    Documents associés
    Jules Barbey d'Aurevilly
    Marc de Préaudeau
    Révolution française, Lumières, monarchisme, contre-révolution, pamphlet, pamphlétaire, paresse, Voltaire, ironie, esprit, causerie, conversation, salon, biographie
    Anne-Henri Cabet, vicomte de Dampmartin
    Révolution française, contre-révolutionnaire, noblesse, exil
    Antoine de Rivarol
    Charles-Augustin Sainte-Beuve
    Révolution française, critique, critique littéraire, ironie, satire, esprit, bel esprit, contre-révolution, réaction, Dante, milieu littéraire, langue française, goût
    Remy de Gourmont
    Critique, critique littéraire, esprit, Révolution française, langue française, souveraineté, réaction, monarchisme, Louis XVI, contre-révolution, ironie, Voltaire, Mirabeau, Hippolyte Taine, Dante, écrivain, milieu littéraire, écrivains françai
    Raoul Rosières

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.