Covid-19 et enseignement à domicile

Jacques Dufresne

 

À l’AQED (Association québécoise pour l’éducation à domicile), le nombre de membres a doublé en un an. La COVID-19 n’est pas la seule cause de cet engouement. En Occident, l’enseignement simultané, ce que nous appelons l’école, remonte au XVIème siècle. Au sommet de son code génétique, il y avait le salut et,  juste au-dessous, la lecture de Bible pour les protestants, du catéchisme pour les catholiques; au nom de Dieu, on parvenait à obtenir un minimum de discipline de la part d’enfants encore sauvages. Les connaissances usuelles étaient un complément. Dans l’école contemporaine, les trois premiers niveaux du code, salut, textes sacrés, discipline,  ont progressivement disparu au profit du quatrième : lecture, écriture, calcul, histoire, g.éographie..., ce qui semble avoir provoqué l’implosion de l’école. Divers autres facteurs, dont le culte de l’enfant et Internet, ont créée les conditions d’un retour à l’enseignement individuel, la pédagogie la plus naturelle, celle aussi qui a précédé l’enseignement simultané, sous la forme du préceptorat notamment. L’enseignement à domicile est un retour à ce naturel à qui l’humanité doit quelques réussites comme celles de Platon et de Pascal. Questions : n'est-ce pas l'école elle-même qui, en misant à ce  point sur l'ordinateur et Internet, pave la voie au retour à l'enseignement individuel? L'école ne ressemble-elle pas de plus en plus à ces lieux de travail où se rassemblent des travailleurs autonomes ?

Introduction à l’histoire de l’enseigement simultané

L''éducation à domicile

L'enseignement à domicile aux États-Unis

À lire également du même auteur

Hôpitaux : priorité aux donneurs de sens
Version complète d'un article paru dans le journal Le Devoir le 22 janvier 2021

Jeûne médiatique
Ascèse appropriée à une humanité où, en raison de l'omnipr&ea

Les trois virus : biologique, informatique et idéologique
Les deux premiers sont bien connus. Définition du troisième : une idée s&e

Julie Payette ou l’abdication de la première reine astronaute
Voici une bonne raison de remplacer Julie Payette par un ou une autochtone.

Éblouir pour régner
Où l'on voit comment, fort de ses connaissances en optique, Descartes propose au roi d

Le Chant du cygne, mourir avec dignité
En avril 1990, L'Agora organisait, en collaboration avec l'Ordre des Infirmi&egrav

Sainte-Élisabeth
Au coeur de l’histoire de ce village, un couvent des Soeurs de la Providence devenu un monumen




Nos suggestions