Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Covid-19 et enseignement à domicile

Jacques Dufresne

 

À l’AQED (Association québécoise pour l’éducation à domicile), le nombre de membres a doublé en un an. La COVID-19 n’est pas la seule cause de cet engouement. En Occident, l’enseignement simultané, ce que nous appelons l’école, remonte au XVIème siècle. Au sommet de son code génétique, il y avait le salut et,  juste au-dessous, la lecture de Bible pour les protestants, du catéchisme pour les catholiques; au nom de Dieu, on parvenait à obtenir un minimum de discipline de la part d’enfants encore sauvages. Les connaissances usuelles étaient un complément. Dans l’école contemporaine, les trois premiers niveaux du code, salut, textes sacrés, discipline,  ont progressivement disparu au profit du quatrième : lecture, écriture, calcul, histoire, g.éographie..., ce qui semble avoir provoqué l’implosion de l’école. Divers autres facteurs, dont le culte de l’enfant et Internet, ont créée les conditions d’un retour à l’enseignement individuel, la pédagogie la plus naturelle, celle aussi qui a précédé l’enseignement simultané, sous la forme du préceptorat notamment. L’enseignement à domicile est un retour à ce naturel à qui l’humanité doit quelques réussites comme celles de Platon et de Pascal. Questions : n'est-ce pas l'école elle-même qui, en misant à ce  point sur l'ordinateur et Internet, pave la voie au retour à l'enseignement individuel? L'école ne ressemble-elle pas de plus en plus à ces lieux de travail où se rassemblent des travailleurs autonomes ?

Introduction à l’histoire de l’enseigement simultané

L''éducation à domicile

L'enseignement à domicile aux États-Unis

À lire également du même auteur

La responsabilité des intellectuels
Cette article écrit en 2015, suite aux attentats terroristes à Paris contre le magazin

Le poème de la limite
La limite est un contour libérateur et non un obstacle contraignant. Texte de la confé

Discrimination
Entre une société pourrie et une société aseptisée où est le juste milieu ?

Liberté d'expression
C'est toujours une illusion de croire que la liberté d'expression n'est plus mena

Gustave Thibon : notre regard qui manque à la lumière, une synthèse pour un temps sans illusions
Cet article a d'abord paru dans Gustave Thibon, Dossier H, L'Âge d'Homme, Lausanne