• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Québec - ville

    Fondation de la ville de Québec en 1608

    Samuel de Champlain
    Texte écrit en français d'époque.
    Ie party de Tadoussac le dernier du mois [30 juin 1608] pour aller à Quebecq... Toute cette coste, tant du Nord que du Su, depuis Tadoussac iusques à l'isle d'Orleans, est terre montueuse & fort mauuaise, où il n'y a que des pins, sappins, & boulleaux, & des rochers tres-mauuais, où on ne sçauroit aller en la plus part des endroits... [L'Ile d'Orléans] est le commencement du beau & bon pays de la grande riuiere [fleuve Saint-Laurent]...

    De l'isle d'Orleans jusques à Quebecq, y a vne lieue, & y arriuay le 3. Iuillet: où estant, ie cherchay lieu propre pour nostre habitation, mais ie n'en peu trouuer de plus commode, ny mieux situé que la pointe de Quebecq, ainsi appellé des sauuages, laquelle estoit remplie de noyers. Aussitost i'emproiay vne partie de nos ouuriers à les abbatre pour y faire nostre habitation, l'autre a scier des aix, l'autre fouiller la caue & faire des fossez: & l'autre à aller querir nos commoditez à Tadoussac auec la barque. La premiere chose que nous fismes fut le magazin pour mettre nos viures à couuert, qui fut promptement fait par la diligence d'vn chacun, & le soin que i'en eu.

    Quelques iours aprés que ie fus audit Quebecq, il y eut vn serrurier qui conspira contre le seruice du Roy; qui estoit m'ayant falt mourir, & s'estant rendu maistre de nostre fort, le mettre entre les mains des Basques ou Espagnols, qui estoient pour lors à Tadoussac, où vaisseaux ne peuuent passer plus outre pour n'auoir la cognoissance du passage ny des bancs & rochers qu'il y a en chemin.

    Pour executer son malheureux dessin, sur l'esperance d'ainsi faire sa fortune, il suborna quatre de ceux qu'il croyoit estre des plus mauuais garçons, leur faisant entendre mille faulcetez & esperances d'acquerir du bien...

    [Mis au courant du complot, Champlain conduit à Tadoussac les conjurés et les confie à Pont-Gravé; ce dernier les ramène peu après à Québec, où l'on instruit leur procès.] Après que le Pont[-Gravé] & moy, auec le Capitaine du vaisseau, le Chirurgien [Bonnerme], maistre, contre maistre, & autres mariniers eusmes ouy leurs depositions & confrontations, Nous aduisames que ce seroit assez de faire mourir le dit du Val, comme le motif de l'entreprinse, & aussi pour seruir d'exemple à ceux qui restoient, de se comporter sagement à l'aduenir en leur deuoir, & afin que les Espagnols & Basques qui estoient en quantité au pays n'en fissent trophée: & les trois autres condamnez d'estre pendus, & cependant les remmener en France entre les mains du sieur de Mons, pour leur estre fait plus ample iustice, selon qu'il aduiseroit, auec toutes les informations, & la sentence, tant dudict Iean du Val qui fut pendu & estranglé audit Quebecq, & sa teste mise au bout d'vne pique pour estre plantée au lieu le plus eminent de nostre fort & les autres trois renuoyez en France.

    Après que toutes ces choses furent passées le Pont partit de Quebecq le 18. Septembre pour s'en retourner en France auec les trois prisonniers. Depuis qu'ils furent hors tout le reste se comporta sagement en son deuoir.

    Ie fis continuer nostre logement, qui estoit de trois corps de logis à deux estages. Chacun contenoit trois thoises de long & deux & demie de large. Le magazin six & trois de large, auec vne belle caue de six pieds de haut. Tout autour de nos logemens ie fis faire vne galerie par dehors au second estage, qui estoit fort commode, auec des fossés de 15. pieds de large & six de profond: & au dehors des fossés, ie fis plusieurs pointes d'esperons qui enfermoient vne partie du logement, là où nous mismes nos pieces de canon: & deuant le bastiment y a vne place de quatre thoises de large, & six ou sept de long, qui donne sur le bort de la riuiere. Autour du logement y a des iardins qui sont tres-bons, & vne place de costé de Septemptrion qui a quelque cent ou six vingts pas de long, 50. ou 60. de large.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Informations
    L'auteur

    Samuel de Champlain
    Mots-clés
    Nouvelle-France, Samuel de Champlain
    Documents associés
    Jacques Dufresne
    Michel Lessard
    Yvon Larose
    Ville de Québec, transport en commun, mobilité durable, hausse de la valeur du parc immobilier avoisinant
    Michel Lessard
    Port de Québec, paysage, industrialisation
    Arthur Buies
    retour, voyage, nostalgie, lieux aimés

    0%
    Dons reçus (2018-2019):0$
    Objectif (2018-2019): 25 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 20 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.