Dernières modifications

    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Mort

    À ceux que j'aime

    Anonyme
    La vie qui commence et celle qui finit: où est l'ombre, où est la lumière?
    Prière indienne (Preghiera Indiana), du mort à ses proches. Le détachement est enseigné par celui-là même qui doit partir.
    «À ceux que j'aime... et qui m'aiment»
    Quand je ne serai plus là, relâchez-moi, laissez-moi partir,
    J'ai tellement de choses à faire et à voir.
    Ne pleurez pas en pensant à moi,
    Soyez reconnaissants pour les bonnes années,
    Je vous ai donné mon amitié, vous pouvez seulement deviner
    Le bonheur que vous m'avez apporté.
    Je vous remercie de l'amour que chacun de vous m'a démontré,
    Maintenant, il est temps de voyager seul.
    Pour un court moment vous pouvez avoir de la peine,
    La confiance vous apportera réconfort et consolation.
    Nous serons séparés pour quelque temps.
    Laissez les souvenirs apaiser votre douleur,
    Je ne suis pas loin, et la vie continue...
    Si vous êtes dans le besoin, appelez-moi et je viendrai,
    Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher, je serai là.
    Et si vous écoutez votre cœur, vous éprouverez clairement
    La douceur de l'amour que j'apporterai:
    Et quand il sera temps pour vous de partir,
    Je serai là pour vous accueillir.
    Absent de mon corps, présent avec Dieu.
    N'allez pas sur ma tombe pour pleurer,
    Je ne suis pas là, je ne dors pas.
    Je suis les mille vents qui soufflent,
    Je suis le scintillement des cristaux de neige,
    Je suis la lumière qui traverse les champs de blé,
    Je suis la douce pluie d'automne,
    Je suis l'éveil des oiseaux dans le calme du matin,
    Je suis l'étoile qui brille dans la nuit.
    N'allez pas sur ma tombe pour pleurer,
    Je ne suis pas là. Je ne suis pas mort.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Informations
    L'auteur

    Anonyme
    Mots-clés
    Abandon, détachement, renoncement
    Extrait
    Ne pleurez pas en pensant à moi, Soyez reconnaissants pour les bonnes années, Je vous ai donné mon amitié, vous pouvez seulement deviner Le bonheur que vous m'avez apporté.
    Documents associés
    Catherine Pozzi
    amour, mort
    Victor Hugo
    Guerre, amour, mort, adolescence
    Jacques Dufresne
    Euthanasie
    Stéphane Mallarmé
    Mourir à l'hôpital, l'agonie
    Victor Hugo
    Âme
    Platon
    Renoncement, sérénité, spiritualité
    Jacques Dufresne
    Jugement, éthique
    Ivan Illich
    Anonyme, ,
    Sagesse, spiritualité, âme
    Victor Hugo
    Enfance, innocence, destin, mystère


    Dons reçus (2019-2020):6100$
    Objectif: 25 000$


    Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2019-2020, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.




    TEST C