Du petit et de la compassion

Denis Diderot
De l'exemple familier des fourmis, le philosophe français Denis Diderot (1713-1784) tire une profonde réflexion sur les conséquences d'une pensée qui s'éloigne du réel. Ce texte écrit en 1749 aide à ocmprendre les tueries militaires du XXe siècle.
De l'exemple familier des fourmis, le philosophe français Denis Diderot (1713-1784) tire une profonde réflexion sur les conséquences d'une pensée qui s'éloigne du réel. Ce texte écrit en 1749 aide à ocmprendre les tueries militaires du XXe siècle.

    "Nous-mêmes, ne cessons-nous pas de compatir lorsque la distance ou la petitesse des objets produit le même effet sur nous que la privation de la vue sur les aveugles?

    Tant nos vertus dépendent de notre manière de sentir et du degré auquel les choses extérieures nous affectent! Aussi je ne doute point que, sans la crainte du châtiment, bien des gens n'eussent moins de peine à tuer un homme à une distance où ils ne le verraient gros que comme une hirondelle, qu'à égorger un boeuf de leurs mains. Si nous avons de la compassion pour un cheval qui souffre, et si nous écrasons une fourmi sans aucun scrupule, n'est-ce pas le même principe qui nous détermine?" (96)



    Note:

    (96) DIDEROT, Denis, Lettre sur les Aveugles, Paris, Flammarion, 1972, p. 87.

Autres articles associés à ce dossier

À lire également du même auteur

Réflexions sur Térence
Texte apparaissant en tête du fragment de Diderot: Ce qui va suivre complète ce que nous avons

Mélancolie
Article "Mélancolie" paru dans l'Encyclopédie publiée sous la direction de Diderot et d




Articles récents

  •  

    Les mots ont une vie eux aussi

    Pierre Biron
    Les mots naissent, évoluent dans leur structure, se répandent, accouchent d’un autre sens, livrent vérités ou m

  •  

    Lovelock James

    Jacques Dufresne
    James Lovelock est né le 26 juilllet 1919; il est mort le 26 juillet 2022. Gaia a mauvaise presse en cet automne 2022 en raison de la conceptio

  •  

    Culture médicale: un ABC

    Jacques Dufresne
    La culture médicale est la première condition de l'autonomie des personnes face à un marché de la santé o&ugrav

  •  

    Gustave Thibon, un Nietzsche chrétien

    Jacques Dufresne
    On a comparé Gustave Thibon à Pascal et Gabriel Marcel a reconnu en lui un Nietzsche chrétien, mais il eut encore plus d’af

  •  

    Pause ton écran

    Jacques Dufresne
    À propos du site Pause ton écran, consacré à des mises en garde contre la dépendance aux écrans et de Cather

  •  

    Ottawa n'est pas Rome

    Marc Chevrier
    Pourquoi le français n’est-il pas au Canada ce que le grec fut à Rome? Une version espagnole suit.

  •  

    L'inflation généralisée

    Jacques Dufresne
    L’inflation, un mal multiforme et universel ? Le premier sens que le CNRTL donne au mot est  médical : enflure, inflammation. L

  •  

    Pâques et les calendriers

    Jacques Dufresne
    Notre attention a besoin d’être tirée chaque jour vers le haut, et vers le zénith lors de grandes fêtes comme Pâ