• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Hétérotélie

    Définition


    « Je fais le mal que je ne veux pas, je ne fais pas le bien que je veux ».  L'hétérotélie c'est la transposition en politique de cette pensée de saint Paul. Certains auteurs l'appellent « l'ironie de l'histoire », d'autres la « dérive de l'histoire ». Le mot grec eteros signifie autre, le mot telos fin. L'hétérotélie est un résultat autre que celui que l'acteur principal avait à l'esprit à l'origine. Au cours de la décennie 1930, les pacifistes de France et d'Angleterre voulaient éviter la guerre. L'histoire a prouvé qu'ils l'ont plutôt provoquée, Hitler ayant profité du climat créé par eux pour accroître ses avantages par rapport à ses ennemis. Chez Hegel, l'hétérotélie devient une « ruse de la raison », chez Max Weber le « paradoxe des conséquences », chez Raymond Boudon, les « effets pervers ». C'est toutefois à Jules Monnerot que revient le mérite d'avoir élaboré la théorie la plus complète sur le sujet.

    Nicole Jetté-Soucy aborde cette question dans L'homme tragique, nature de l'action politique : « On peut, écrit-elle, distinguer trois cas d'hétérotélie, qui se traduisent chez l'agent par un sentiment d'échec partiel ou total : l'acteur atteint le but qu'il visait, mais touche en même temps un autre but qu'il aurait accepté ou refusé s'il l'avait connu à l'avance; l'acteur n'atteint pas le but qu'il visait, mais un autre but qu'il aurait accepté ou refusé s'il l'avait connu à l'avance; l'acteur n'atteint pas le but qu'il visait, mais un but contraire, qu'il aurait catégoriquement refusé s'il l'avait connu à l'avance. Dans ce dernier cas, où le sentiment de l'échec et du tragique atteint sa plus haute intensité, l'acteur aurait renoncé à agir « s'il avait su ». 4

    Dans tous ces cas, l'hétérotélie prend la forme de l'altération du but visé. Elle peut prendre aussi la forme de l'altération du psychisme de l'agent en cours de réalisation. L'acteur principal est souvent celui qui le premier prend acte du caractère irréalisable de son projet. Si sa détermination est affaiblie par là, il en résulte une démobilisation parmi les simples exécutants. N'est-ce pas ce qui s'est produit au Québec, entre 1981 et 1984, quand René Lévesque n'a pu cacher à ses proches l'altération de son humeur? Parfois aussi c'est la réaction du public qui change au cours de la réalisation d'un grand projet. À tel moment, la population d'un pays veut l'indépendance et semble disposée à en payer le prix. Quelques années plus tard, elle s'intéresse surtout aux problèmes environnementaux ou économiques et ne se montre guère disposée à repartir à la conquête de l'indépendance.

    Ces trois types d'altération indiquent autant de variables dont il faut tenir compte dans l'action. L'acteur avisé prévoit l'altération possible du but et peut ainsi limiter l'étendue de ladite altération. Il sait aussi que s'il ne maîtrise pas suffisamment bien son humeur, il provoquera la démobilisation de ses troupes dans les moments difficiles. Il sait enfin quel langage tenir à la population pour qu'elle conserve son intérêt pour la cause qui est au centre du projet en voie de réalisation.

    1. Nicole Jetté-Soucy, L'homme tragique, nature de l'action politique, Éditions Liber, Montréal 2008, p. 141

     

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Informations
    Données biographiques
    Nationalité
    France
    Naissance
    1594, Les Andelys, près de Rouen
    Déces
    19 / novembre / 1665
    Documents Associés
    Jules Dumesnil
    Antiquité, Rome, archéologie romaine, mécénat, art classique, classicisme
    François-René de Chateaubriand
    hospitalité, pauvre, pèlerin, pèlerinage
    Samuel Rocheblave
    peinture française, Le Brun
    Gustave Planche
    André Félibien
    peinture française, classicisme, Philippe de Champaigne, Le Brun, Rebecca
    Stendhal
    Vie de Nicolas Poussin, ses années à Paris, à Rome, ses protecteurs, les influences, Titien, Raphaël, son appointement par Louis XIII au poste de peintre du roi, sa méthode, son caractère
    Fénelon
    Peinture, Léonard de Vinci, Nicolas Poussin
    Fénelon
    Dialogue sur la peinture classique, Nicolas Poussin, art antique, Apelle, Zeuxis, Parrhasius,
    Marthe de Fels
    Peinture française, classicisme, XVIIe siècle, paysage, Rome, Italie
    Le Magasin pittoresque
    Virgile, Scarron, génie, harmonie, rythme
    Raccourcis
    Le classicisme poussinien (site de l'Université permanente)
    Nicolas Poussin et l'antiquité (Philologos)
    Nicolas Poussin : "La fin de la peinture est la délectation" (dossier de l'émission "L'Humeur vagabonde", Espace 2, Radio suisse romande, 22 mars 2003)
    Nicolas Poussin (1594-1665) (Met Special Topics Page, Metropolitan Museum)
    Poussin sur la Web Gallery of Art
    Poussin sur Artcylopedia
    Nicolas Poussin (Insecula.com)
    Oeuvres sur le site CGFA
    Poussin sur Yahoo! Encyclopédie
    Courte biographie sur le site Artecum
    Notice en anglais (Guide To Art, Shearer West, Bloomsbury, 1996 - site Bloomsbury.com)
    Entrée de la Columbia Electronic Encyclopedia (AllRefer)
    Notice de la Catholic Encyclopedia
    Entrée de l'encyclopédie Britannica de 1911
    Notice biographique sur le site du Getty Museum
    Musée Nicolas Poussin (Les Andelys, Eure, Normandie, Fr.)
    Colloque du Louvre à l'occasion du 4e centenaire
    Au 17e siècle - Nicolas Poussin
    Nicolas Poussin : Religious Paintings of the 1640s
    Le dessin en France au XVIIe siècle dans les collections de l'École des Beaux-Arts de Paris
    (exposition présentée au Musée d'art et d'histoire de Genève, 2001) - des oeuvres de Poussin y furent présentées (voir aussi cette page sur le site de l'École nationale supérieure des B.-A. de Paris)
    Une acquisition récente du Louvre : La vision de Sainte Françoise Romaine de Poussin
    John Ruskin et Poussin
    Jean-Jacques Rousseau et Poussin ("Rousseau et les arts visuels". Colloque international, 20-22 septembre 2001. Université de Neuchâtel, Faculté des lettres et sciences humaines. Association
    Jean-Jacques Rousseau de Neuchâtel. On peut lire les résumés de quelques communications)ç
    Le poète suisse Gustave Roud et Poussin (Culturactif.ch)
    L'écrivain Claude Simon et l'oeuvre de Poussin (Patrick Longuet, "Arts de l'image", dans son ouvrage: Claude Simon : "Et je pouvais voir", adpf; disponible sur le site du Ministère français des Aff. étrang.)
    William Hazlitt et Poussin (on trouvera d'intéressantes considérations dans cet article de David Bromwich, "Shoe-Contemplative" (London Review of Books, vol. 20, no 12, 18 juin 1998; compte rendu de : The Day-Star of Liberty: William Hazlitt's Radical Style, par Tom Paulin)
    The Seven Sacraments Of Nicolas Poussin, pièce de théâtre de Neil Bartlett
    On the Arcadian Theme
    Poussin a t-il transmis dans sa peinture le secret de Rennes le Château et du Tombeau de Arques ?
    Poussin et Rennes-le-Château
    Rennes-le-Château (dossier) - texte de Richard Khaitzine consacré notamment à Poussin
    Poussin lié à des sociétés secrètes et au Prieuré de Sion?
    Poussin et le marché de l'art (artcult.com) : voir aussi cette page qui se continue ici
    L'humour de Poussin
    L'ancien propriétaire d'un tableau de Poussin attaque l'État français (Artcult, mai 1997)
    "Poussin ? Connais pas..." (Didier Rykner, La Tribune de l'art, éditorial du 3 septembre 2003)

    Référence


    0%
    Dons reçus (2018-2019):0$
    Objectif (2018-2019): 25 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 20 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.