• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Impression du texte

    Motivation

    Définition

    On ne trouve pas ce mot dans le Littré. Il s'est imposé au cours du vingtième siècle, au point d'être aujourd'hui utilisé plus fréquemment que motif ou mobile pour désigner le même phénomène psychologique: ce qui pousse à faire une chose. Le Trésor de la langue française donne une vue d'ensemble des divers usages actuels du mot, qui doit pour une bonne part sa popularité à la psychologie behavioriste, comme en témoigne cette définition trouvée dans un glossaire de la psychologie sur Internet. «On peut aussi définir une motivation en terme d'état d'activation de l'organisme qui résulte d'un besoin à satisfaire. Il existe un grand nombre de motivations. Certaines ont pour but de satisfaire un besoin biologique (ex: faim), d'autres satisfont des besoins sociaux (ex: compétition) alors que d'autres sont dites cognitives (ex: curiosité).»

    Pour motiver artificiellement un rat, on l'affame et on associe le son d'une cloche à la nourriture qu'on lui tend ensuite. Derrière cet usage du mot, qui ne fait aucune place aux mobiles spirituels innés et qui réduit les instincs à un rôle mineur, il y a l'idée d'un psychisme -le mot âme serait ici déplacé- entièrement construit par cet ensemble de conditionnements plus ou moins complexes appelé expérience.

    Les théories de l'apprentissage, si importantes en éducation, ont subi l'influence de l'école behavioriste, ce qui explique pourquoi le mot motivation occupe une place centrale dans la pédagogie contemporaine. Le dictionnaire Larousse de l'éducation donne la définition suivante: «ensemble de désir ou de volonté qui pousse une personne à accomplir une tâche ou à viser un objectif qui correspond à un besoin. Le deuxième sens est : ensemble des forces qui pousse l'individu à agir et le troisième: forces internes qui entraînent l'individu à agir.» Le même dictionnaire n'a retenu ni le mot motif, ni le mot mobile.

    Enjeux

    La motivation est devenue une industrie prospère, motivée et motivante, si l'on en juge par le nombre de résultats d'une recherche Internet sur motivational speaker: 67, 000. Certains emploient le mot français motivologue pour désigner la même profession, dont la mission consiste, par exemple, à inciter des clients à la loyauté envers leur fournisseur. Il est difficile de dissocier la popularité actuelle du mot motivation de la méthode de persuasion des motivational speakers, méthode que les preachers, entre autres, ont adoptée.

    Les motivational speakers doivent savoir manier l'humour, de façon à pouvoir mettre leurs auditeurs dans un état de plaisir auquel ils associeront (renforcement positif) l'incitation à ceci ou à cela qu'ils ont pour mission de communiquer. Leur importance est telle dans le monde des affaires qu'on est en droit de penser qu'on assiste en ce moment, en contexte libéral, à une renaissance du stakhanovisme. Stakhanov fut le héros d'une campagne de productivité orchestrée par Staline avec les méthodes de son compatriotre Pavlov, à qui les behavioristes américains doivent leur propre méthode.

    Essentiel

    Voilà un autre mot qui engage toute la philosophie. Si, dans son sens vague, il s'applique à tout ce qui pousse à l'action, son sens précis varie du tout au tout selon le contexte philosophique dans lequel il est utilisé. Pour un penseur spiritualiste, qui croit qu'aux grands idéaux correspondent dans l'âme humaine des désirs innés, la motivation ne se réduit pas à la satisfaction d'un besoin ou à la visée d'un objectif. Elle se confond avec l'inspiration. Dans ce cas, il vaut mieux employer le mot inspiration, qui a moins de connotations inavouables.

    En raison de la place centrale qu'il occupe dans une psychologie qui se veut scientifique, le mot motivation n'aime pas la compagnie des mots évoquant une hiéarchie morale. «L'énergie des mobiles est inversement proportionnelle à leur degré de pureté.» (A. Comte) «Les mobiles bas sont oppressifs, les mobiles purs sont inopérants.» (Simone Weil) À la rigueur, on pourrait remplacer le mot mobile par le mot motivation.

    Documentation

    The Colonel Cinders Syndrome: Motivation in the Workplace. Transcription de l'émission Background Briefing du 12 mai 2002 (Radio National, Australian Broadcasting Corporation): «Motivational gurus fiddle with our minds. Employers use them to motivate staff, to embrace the corporate ethos and to join your life’s path to the company strategy for productivity and success. They’ll help you realise your potential, and in return they want all of you...». On peut aussi faire l'écoute de cette émission en Real Audio.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Linguistique
    Antonymes
    Démotivation
    Allemand
    Motivation
    Anglais
    Motivation
    Espagnol
    Motivacíon
    Raccourcis

    Référence


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.