Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Inspiration

L'inspiration, au sens propre, est une chose voulue, une action: l'action par laquelle l'air est inspiré et entre dans les poumons. Au sens figuré, qui nous intéresse ici, elle est une chose reçue. Elle désigne un enthousiasme qu'il faut savoir attendre: «Vous ferez votre tragédie quand votre enthousiasme vous commandera; car vous savez qu'il faut recevoir l'inspiration et ne la jamais chercher». (Voltaire, Lett. Chabanon, 1766.)

Pour Littré, au XIXe sìècle, l'inspiration est d'origine divine. «Elle désigne des mouvements de l'âme, des pensées, des actions qui sont dues à une insufflation divine, comparée à l'insufflation qui introduit l'air dans les poumons.»

Aujourd'hui, le mot inspiration désigne le plus souvent un souffle intérieur qui s'apparente au souffle divin de la tradition, en ce qu'il est reçu, spontané, mais qui s'en distingue parce qu'il est naturel. «Ce jour-là, j'étais inspiré», disons-nous pour évoquer ces moments de grâce où l'acte créateur semble aller de soi. Si naturel que nous paraisse cet état, nous avons tout de même le sentiment d'être habité et secouru par un plus grand que nous qui nous fait agir mieux que nous n'aurions pu le faire seul et nous comprenons que Socrate ait pu avoir la conviction qu'un dieu s'exprimait à travers lui.

Alors que, dans le passé, le mot inspiration était réservé aux artistes et aux poètes, il s'applique aujourd'hui à chacun de nous et aux actions les plus diverses. Il désigne dans tous ces cas un mobile positif, généreux, créateur, ayant pour caractéristique de n'être pas volontaire.

Articles


Dossiers connexes