• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Éducation

    Une histoire de l'éducation et du syndicalisme enseignant au Québec

    Pierre Graveline
    Dans son avant-propos, l'auteur dit vouloir mettre en relief le dévouement des femmes et des hommes qui ont, dans des conditions souvent ingrates, instruit les enfants du Québec au cours des quatre cents ans de son histoire. L'essai couvre donc les premiers efforts des pionniers pour implanter des institutions d'éducation dans la colonie de la Nouvelle-France dès 1635. L'étude chronologique des différentes institutions éducatives publiques et privées s'échelonne jusqu'à la toute fin du XXe siècle (voir «Les défis et les enjeux contemporains depuis 1981»).
    L'essai de Pierre Graveline couvre le mouvement éducatif en Nouvelle-France depuis ses débuts: «...en cette année 1635, la Nouvelle-france, si fragile soit-elle, vit un événement extraordinaire; l'ouverture de la première école française sur les rives du Saint-Laurent (...) les jésuites entreprennent de donner les premiers cours d'éducation primaire aux jeunes graçons de la colonie» (p. 11-12). La préoccupation pour la scolarisation des filles est plus lente mais «à partir de 1677, les sœurs de la congrégation Notre-Dame entreprennent de créer des écoles pour filles dans les paroisses les plus importantes.» (p. 13)

    C'est entre les deux grandes guerres qu'apparaît le syndicalisme chez les enseignants et notemment par un regroupement de femmes enseignantes de la région du Saguenay animées par Laure Gaudreault (aasemblée du 19 octobre 1936). Le mouvement fait boule de neige et dès le mois de février suivant, il existe 13 associations d'institutrices rurales qui regroupe plus de 300 d'entre elles.

    Un tournant majeur de l'éducation québécoise arrive à «L'ère des grandes réformes démocratiques (1960-1980)», grâce à l'élection du parti libéral, dirigé par le premier ministre Jean Lesage qui fait adopter «la grande charte de l'éducation» (p. 123 et suiv.). En 1964, ce gouvernement crée le ministère de l'éducation mais «va bien au-delà des changements dans les structures et des modifications sur le plan du financement. Il entreprend une vaste révision des ordres d'enseignement, des programmes d'études et des méthodes pédagogiques» (p. 129).
    L'essai s'achève sur une étude de la progression de la scolarisation du Québec dans les récentes décennies (p. 177) et surtout sur le rapport encourageant que l'auteur perçoit entre cette amélioration de la réussite scolaire et la démocratisation de la société québécoiseLa démocratisation de la réussite scolaire»).
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-12-29
    Informations
    L'auteur

    Pierre Graveline
    Journaliste, conseiller à la Confédération des syndicats nationaux, auteur et éditeur, Pierre Graveline a aussi été chroniqueur au journal Le Devoir.
    Mots-clés
    éducation, syndicalisme, Révolution tranquille, marche des femmes
    Extrait
    C'est entre les deux grandes guerres qu'apparaît le syndicalisme chez les enseignants et notamment par un regroupement de femmes enseignantes de la région du Saguenay animées par Laure Gaudreault (aasemblée du 19 octobre 1936). Le mouvement fait boule de neige et dès le mois de février suivant, il existe 13 associations d'institutrices rurales qui regroupent plus de 300 d'entre elles.
    Documents associés
    Michel Montaigne
    éducation, pédagogie, connaissance, jugement
    Thomas De Koninck
    Yan Barcelo
    Formation scientifique, exode des cerveaux
    Henri Le Brun
    Éducation, pédagogie,
    Jean Larose
    réforme de l'éducation, pédagogie, sciences de l'éducation, éducation classique, culture, humanités
    Jacques Dufresne
    États généraux sur l'éducation, bureaucratie
    Bernard Saladin D'Anglure
    Relativisme, Finkielkraut (Alain). Rationalisme
    Jacques Dufresne
    Formation des maîtres
    Bernard Lebleu
    Éducation, tendances, statistiques, coûts comparés, Québec, France, États-Unis, Suède, Danemark
    Arlette Jouanna
    Nature, nourriture, exercice

    0%
    Dons reçus (2018-2019):0$
    Objectif (2018-2019): 25 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 20 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.