• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Transport

    Revue de presse - Transports électriques et autonomes (automne 2018)

    Robert Mailhot

    Andrée Mathieu a assuré elle-même sa succession en tant que représentante de la science dans nos pages. Elle nous parlait souvent de son ami Robert Mailhot qui fut aussi son confrère en classe de physique à l'Université Laval. Le voici avec nous.

    Sa passion? L’environnement. Formation en physique, carrière en météorologie, il s’intéresse entre autres choses aux enjeux scientifiques, technologiques, politiques, environnementaux et sociaux reliés aux changements climatiques. Son approche? Des nouvelles commentées de façon vivante et des articles dont le but sera d’informer, de vulgariser et de favoriser la réflexion.

    Introduction

    C’est un grand plaisir pour moi de joindre ma plume à celle nombreux contributeurs de l’Agora.

    Je ne vous apprends rien en vous disant que les mauvaises nouvelles abondent en environnement. Entre l’inertie, voire l’incurie de nos dirigeants, et une apathie trop grande de la population, il y a des développements positifs qui méritent qu’on s’y attarde. Aujourd’hui, je vais mettre l’accent sur les technologies à nos portes pour verdir les transports... et ça va bien plus loin que les voitures électriques. C’est important car ce secteur est à l’origine de plus de 40% des gaz à effet de serre. Notons que ces technologies ne règleront pas tout, très loin de là, mais elles sont tout de même appelées à jouer un rôle très important et essentiel pour faire face à la dure réalité environnementale qui est la nôtre en attendant que, comme espèce, nous devenions plus responsables.


    Le transport maritime et fluvial

    Les barges électriques sont maintenant une réalité.

    https://www.curioctopus.fr/read/17106/les-bateaux-tesla-arrivent-les-premiers-cargos-100-verts-qui-revolutionneront-le-transport-maritime?fbclid=IwAR1jqk064eZnezkjw6mxvqKbBgJM7ymxTLh1nN-drtttVlT8jeoBKsp5Ob8
    et
    http://www.vanmeegen.com/portliner-electric-barges

    et que dire de la Finlande qui innove avec un traversier électrique.
    https://www.automobile-propre.com/breves/finlande-ferry-1000-kwh-de-batteries/

    La Norvège n’est pas en reste avec un traversier électrique pouvant transporter 400 passagers.
    https://weather.com/fr-FR/france/alaune/news/2018-04-25-norvege-bateau-electrique-fjord-400-passagers

    Voici un bel exemple d’innovation de ce que l’on peut faire pour verdir le transport en haute mer... c’est ce qui s’appelle avoir le vent dans les voiles.
    https://www.automobile-propre.com/breves/renault-sassocie-a-neoline-pour-lancer-2-cargos-a-voiles-en-2020/

    Cela s’impose car le transport maritime est très polluant.
    https://www.fne.asso.fr/dossiers/linsoutenable-pollution-de-lair-du-transport-maritime-navire-bateaux-croisi%C3%A8res

    Le transport aérien

    Les taxis volants ont la cote. Est-ce pour bientôt? On y travaille mais encore un peu de patience. J’imagine aisément les bouchons de circulation dans les airs autour des grandes agglomérations. Le problème risque davantage d’être logistique que technologique.
    https://www.automobile-propre.com/breves/audi-teste-un-taxi-volant-electrique-avec-airbus-et-italdesign/?utm_medium=push_notification&utm_source=rss&utm_campaign=rss_pushcrew¬ification_source=pushcrew_rss

    Sera-ce aussi rapide que 2023?
    https://auto.lapresse.ca/technologies/201812/16/01-5208225-des-voitures-volantes-dans-le-ciel-des-2023.php

    Sans surprise, Boeing, Airbus et la NASA s’activent dans ce domaine. Prenez le temps de visionner la vidéo de la compagnie chinoise Ehang (7,5 minutes) dans cette page.
    https://www.automobile-propre.com/voitures-et-taxis-volants-ils-arrivent-et-sont-electriques/

    Airbus produit aussi le Zéphyr, aéronef sans pilote capable de voler dans la stratosphère (jusqu’à 21 km d’altitude) pendant des mois car il carbure à l’énergie solaire laquelle est sauvegardée dans des  batteries.
    https://www.airbus.com/defence/uav/zephyr.html

    L’empreinte environnementale de l’aviation? Élevée. Faire voler un avion vert? De formidables défis en vue et les avions seront très vraisemblablement hybrides avant d’être entièrement électriques. Dans un avenir prévisible, on ne peut anticiper des vols électriques que pour des trajets de quelque 500 km ou moins. La consommation des transporteurs modernes est de l’ordre de 2 litres / 100 km / passager. Comme on s’attend à une croissance marquée du nombre de passagers dans les années à venir, il y a tout un défi à relever pour réduire l’empreinte environnementale mais ça ne signifie pas que les transporteurs aériens restent les bras croisés.

    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/transport-logistique/l-aviation-face-au-defi-colossal-de-la-baisse-des-emissions-de-co2-799652.html#xtor=EPR-2-[l-actu-du-jour]-20181204

    La Norvège a de très sérieuses ambitions pour le transport aérien d'ici 2040. Sachant qu'il faut près d'une décennie pour concevoir, produire et obtenir les diverses autorisations gouvernementales de vol pour un nouvel avion, il s'agit d'un plan très audacieux.
    https://weather.com/fr-FR/france/alaune/news/2018-01-18-avions-electriques-norvege-2040

    Le transport terrestre

    Véhicules électriques

    Généralités

    On assiste à une importante hausse des ventes des véhicules électriques (VÉs) en Europe.
    https://www.automobile-propre.com/europe-la-voiture-electrique-en-hausse-de-35-au-troisieme-trimestre/?utm_medium=push_notification&utm_source=rss&utm_campaign=rss_pushcrew¬ification_source=pushcrew_rss
     
    Dans un autre article : 46% des véhicules immatriculés en Norvège en septembre 2018 sont électriques et on atteint 60% si l’on ajoute les hybrides branchables. Quand il y a une volonté politique...

    Le Chili veut décupler le nombre de VÉs d’ici 2022. Qui plus est, le pays vient de prendre livraison de 100 des 200 autobus électriques . On sait que la capitale, Santiago, est construite dans une cuvette, comme Los Angeles, et souffre d’un sévère problème de smog qu’on observe facilement du sommet de la colline San Cristóbal lorsque les conditions sont favorables.
    https://www.smh.com.au/world/south-america/chasing-china-chile-drives-latin-america-s-electric-vehicle-revolution-20181210-p50l7a.html

    Les maires des villes états-uniennes se regroupent pour obtenir de meilleurs prix pour les VÉs. Dans les FAQ, on indique, à titre d’exemple, qu’une Ford Focus électrique va consommer 600 $ d’électricité comparativement à 1800 $ à 2150 $ de carburant pour le modèle à essence, tout dépendant du modèle. https://driveevfleets.org

    Au Québec
     
    Une décision de Doug Ford favorise les acheteurs de VÉs au Québec... bien malgré lui.

    http://mi.lapresse.ca/screens/479da75d-aa5e-4a21-a849-534e7bb8baa0__7C___0.html

    L’AVÉQ (Association des véhicules électriques du Québec) a dressé un très bon portrait de l’état de l’électromobilité au Québec au 30 septembre dernier. La demande est là et la pénétration progresse rapidement. Elle est limitée par l’offre qui est en mode rattrapage.  
    http://www.aveq.ca/actualiteacutes/statistiques-saaq-aveq-sur-lelectromobilite-au-quebec-en-date-du-30-septembre-2018-infographie#comments

    Le marché évolue rapidement. Au printemps 2017, les VÉs disponibles, mis à part les Tesla, avaient une autonomie de 150 km à 170 km et le temps d’attente variait de six mois à plus d’un an. Aujourd’hui, on peut obtenir des hybrides rechargeables ou des VÉs avec une autonomie de 350 km sans attendre. Au printemps 2019, on offrira des VUS avec une autonomie similaire.

    Les grands joueurs du marché

    Volvo, rachetée de Ford par la chinoise Geely en 2010, a annoncé en 2017 qu’elle prendrait un virage totalement hybride / électrique dès 2019.
    https://amp.guideautoweb.com/articles/46334/la-moitie-des-vehicules-volvo-vendus-seront-electriques-d-ici-2025/

    Ce virage est peu risqué pour Volvo car le gouvernement chinois prend carrément un virage électrique et Geely sait très bien qu’elle n’aura aucune difficulté à écouler ses véhicules là-bas, son plus gros marché.

    Mais comment convaincre les grands de l’automobile de passer à la VÉ? En leur montrant qu’il sera plus payant de produire de tels véhicules ET de vendre des services de mobilité à la population. C’est ce que Mary Barra, pdg de GM a compris (« We see an all electric future »), et c’est ainsi qu’elle a convaincu le c.a. de l’entreprise de faire le saut.

    https://www.fastcompany.com/90234625/gms-mary-barra-on-4-trends-that-will-shape-the-future-of-transportation

    Plus vite on le fera, plus vite on prendra nos concurrents de vitesse. En attendant, elle doit composer avec des actionnaires impatients
    (https://www.reuters.com/article/us-gm-barra/frustrated-gm-investors-ask-what-more-ceo-barra-can-do-idUSKCN1MT2QM)... c’est aussi ça le capitalisme.
     
    Mary Barra est une femme réputée opiniâtre et, sans surprise compte tenu des enjeux, elle opte à fond de train pour les VÉs et, éventuellement, autonomes (https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-11-26/gm-to-cut-10-000-jobs-targets-5-factories-for-closing-next-year). Ce sont sept usines qui fermeront leurs portes, quatre aux États-Unis, celle d’Oshawa et deux autres en-dehors de l’Amérique du Nord. Ajoutons les pertes d’emplois chez les fournisseurs et de revenus pour les commerces de quartier d’Oshawa et d’ailleurs, cela cause tout un choc. Je note aussi que GM cessera la production de la Volt (hybride rechargeable) en mars prochain. Cela signifiera-t-il que l’entreprise mettra toutes ses énergies dans la production de véhicules entièrement électriques? On le saura bientôt.
     
    GM a compris qu’on ne peut pas aller dans l’électrique à moitié et ils ne sont pas les seuls dans ce cas, Volkswagen a décidé d’en faire autant. L’entreprise a décidé d’investir 44 milliards d’euros d’ici 2023 dans les VÉs et les technologies associées (la mobilité électrique, la conduite autonome, les nouveaux services de mobilité et la digitalisation de ses véhicules).
    https://www.clubic.com/transport-electrique/actualite-847545-volkswagen-44-euro-solutions-electriques-autonomes.html

    Depuis septembre 2017, Volkswagen vise la commercialisation de 50 nouveaux modèles 100% électriques d'ici à 2025 au sein des différentes marques du groupe. Une ambition qui porte les besoins en capacité de batteries à 150 GW par an d'ici à 2025, soit l'équivalent de quatre « giga-usines » de cellules.
    https://www.automobile-propre.com/breves/volkswagen-sassocie-a-sk-innovation-pour-la-fourniture-de-cellules/?utm_medium=push_notification&utm_source=rss&utm_campaign=rss_pushcrew¬ification_source=pushcrew_rss

    Les industriels allemands ont-ils le choix? Peter Altmaier, le ministre de l’économie, les presse de faire aussi bien que Tesla.
    https://www.automobile-propre.com/breves/voiture-electrique-les-marques-allemandes-appelees-a-faire-aussi-bien-que-tesla/

    Volkswagen aimerait même, un jour, arriver à concurrencer Tesla.
    https://www.reuters.com/article/us-volkswagen-strategy-electric/vw-plans-to-sell-electric-tesla-rival-for-less-than-23000-source-idUSKBN1ND2C2
     
    De son côté, Honda s’active également. « Honda ne vendra plus de diesel en Europe à partir de 2021... et souhaite que les véhicules électrifiés représentent deux tiers de ses ventes à l’horizon 2025 »
    https://www.automobile-propre.com/breves/honda-ne-vendra-plus-de-diesel-en-europe-en-2021/?utm_medium=push_notification&utm_source=rss&utm_campaign=rss_pushcrew¬ification_source=pushcrew_rss

    Le virage vers les véhicules électriques coûte très cher et, sans surprise, on assiste à des alliances entre fabricants. Cela devient la nouvelle norme. Ici, Volkswagen et Ford sont en pourparlers pour partager leurs ressources afin de faire face aux coûts colossaux de cette transition.

    Je retiens le dernier paragraphe de l’article ci-dessous qui dit que la transition impliquera la perte de 14 000 emplois chez Volkswagen d’ici 2020. Il y a présentement en Europe 126 usines qui fabriquent des véhicules fossiles où l’on retrouve 112 000 employés. À retenir que les VÉs comportent moins de pièces, coûtent moins cher à produire (sauf pour les batteries essentiellement fabriquées en Asie pour le moment) et peuvent être construites plus rapidement : « The shift from combustion engines to electric cars would also cost 14,000 jobs at VW by 2020 as it takes less time to build an electric car than a conventional one and because jobs will shift overseas to battery manufacturers. In Europe there are about 126 plants making combustion engines, employing 112,000 people. The largest such plant in Europe is VW’s in Kassel. »
    https://af.reuters.com/article/commoditiesNews/idAFL8N1XJ8RQ

    Sans surprise, les Allemands ont convaincu un très important fabricant chinois de batteries d’ouvrir une méga-usine de batteries au pays de Bach. Des centaines d’emplois en vue.
    https://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRKBN1JZ0SI-OFRBS

    Plusieurs fabricants n’ont pas encore osé le pari de faire le saut vers l’électrification totale de leurs véhicules. Entre réussir un tel pari et se retrouver aux côtés des Kodak, Nokia et Blackberry de l’histoire, la ligne est mince et certains dirigeants hésitent à la franchir. Il risque d’y avoir des perdants.
    https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-12-18/in-the-switch-to-electric-vehicles-expect-a-few-giants-to-crash

    Un élément clé dans la transition aux VÉs est la disponibilité de bornes de recharge en quantité suffisante. Deux géants dans leur secteur d’activités respectif, Volkswagen et Tesco, mettent leurs énergies en commun.

    https://siecledigital.fr/2018/12/01/tesco-volkswage-recharge-voiture-electrique/

    Tesco, tiré de Wikipédia :
    « Avec 3 500 points de vente (enseignes Tesco Extra, Tesco Superstore, T&S, Tesco Metro et Tesco Express), Tesco est présent dans la distribution alimentaire et non-alimentaire (textile, pharmacie, informatique, optique, TV Hi-Fi Vidéo, électroménager, voyages, etc.). » Tesco est très présent au Royaume-Uni, en Asie et en Europe de l'Est.

    Tesla, le chef de file dans les VÉs a un avantage majeur sur ses concurrents, il n’a pas à traîner un siècle de production de véhicules fossiles. Les dirigeants de ces entreprises ont tous grandi dans une culture automobile basée sur le pétrole. Or, on sait que les révolutions dérangent de sorte qu’elles ne proviennent jamais de l’intérieur. Tesla en est une autre preuve. Sans surprise, les ventes de son model 3 sont supérieures à celles de tous ses concurrents dans sa catégorie aux États-Unis. La production de ce modèle atteint maintenant 7000 véhicules par semaine et ils sont tous vendus d’avance. Puisque quelques centaines de milliers de clients ont versé un dépôt pour obtenir cette voiture, la demande n’est pas près de s’estomper. Tesla caracole en tête pendant que ses concurrents doivent consacrer temps, énergie et argent à effectuer une très coûteuse transition.
    https://fr.statista.com/infographie/15024/ventes-model-3-tesla-aux-etats-unis/
    et
    https://www.automobile-propre.com/breves/1-000-tesla-model-3-produites-par-jour/?utm_medium=push_notification&utm_source=rss&utm_campaign=rss_pushcrew¬ification_source=pushcrew_rss

    Problèmes écologiques avec les VÉs?

    Un article paru le 22 novembre dernier sur le site web de la Société Radio-Canada, et ailleurs dans la presse, affirme que la voiture électrique « n'est pas si écologique ». Voici le lien.
    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1137184/voiture-electrique-pollution-empreinte-environnement-batterie-production-fabrication 

    Malheureusement, un tel article ne dit pas tout. Daniel Breton, ex-ministre du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs au Gouvernement du Québec, a jugé pertinent d'exprimer son point de vue dans le journal Le Devoir :
    https://www.ledevoir.com/opinion/idees/542717/la-voiture-electrique-une-partie-de-la-solution
    et
    http://roulezelectrique.com/la-voiture-electrique-une-partie-de-la-solution/
    Son texte est cosigné par 18 personnalités et experts avantageusement connus.
     
    Pierre Langlois (https://www.planglois.com/), expert réputé au Québec en mobilité durable, a publié quatre articles complémentaires très fouillés sur une foule d'aspects rattachés aux véhicules électriques incluant le volet écologique de ces véhicules. Ils méritent d'être lus. Les voici :
    1. Le premier article porte sur les énergies vertes et fossiles de même que sur l'évolution rapide du prix de ces énergies.
    http://roulezelectrique.com/acheter-un-ve-un-geste-vert-ou-pas-lelectricite-se-verdit-et-le-petrole-se-salit/
    2. Le second couvre le coût en énergie pendant le cycle de vie des véhicules verts et fossiles, les ressources utilisées et les batteries.
    http://roulezelectrique.com/ges-ressources-cobalt-terres-rares/
    3. Le troisième fait le point sur les véhicules autonomes, synonyme d’une réduction importante du nombre de VÉs sur les routes.
    http://roulezelectrique.com/acheter-un-ve-un-geste-vert-ou-pas-3-les-vehicules-autonomes-beaucoup-moins-de-vehicules/
    4. Les véhicules autonomes? Oui, mais qu’arrive-t-il dans la neige et le brouillard?
    http://roulezelectrique.com/les-vehicules-autonomes-dans-la-neige-et-le-brouillard/

    Petits véhicules

    À la radio de la SRC, le 6 novembre dernier, un journaliste français faisait état de l’arrivée des trottinettes électriques à Paris en juin dernier, disponibles en location à la BIXI avec carte électronique de fournisseurs. Popularité explosive qui a pris la ville de court. L’indiscipline des Parisiens fait que les gens roulent sur les trottoirs ou dans la rue à des vitesses pouvant atteindre 25 km / h et souvent sans casque de sécurité. À Bordeaux, le maire Alain Juppé a imposé un moratoire, le temps de discipliner tout ça. Au Québec, un projet-pilote s’en vient pour gérer ce nouveau mode de locomotion. La bonne nouvelle est que ce mode de transport va finir par remplacer bon nombre de voitures mais il faudra d’abord l’encadrer.
    https://www.frenchweb.fr/insiders-trottinettes-electriques-la-mairie-de-paris-tire-la-sonnette-dalarme/339912

    Batterie électrique

    Le gouvernement allemand, préoccupé par la domination asiatique et surtout chinoise dans le domaine des batteries, a décidé d’investir 1 milliard d’euros dans ce secteur considéré névralgique.
    D’autres pays européens, dont la France, sont prêts à emboîter le pas. Selon Maros Sefcovic, vice-président de la Commission européenne, chargé de l’Union de l’énergie, le marché européen des batteries pourrait atteindre 250 milliards d’euros par an à partir de 2025.
    « Nous souhaitons, d'ici 2030, couvrir 30 % de la demande mondiale en batteries par une production allemande et européenne » a déclaré le ministre allemand. Un marché aux perspectives économiques titanesques. Rien qu'en Europe, il pourrait peser 250 milliards d'euros par an à compter de 2025. »
    https://www.busetcar.com/lallemagne-va-investir-1-milliard-deuros-pour-produire-des-batteries-electriques/

    Préparez-vous à voir les autres fabricants de voiture prendre le virage électrique rapidement car toutes les projections indiquent que le prix des VÉs sera comparable aux véhicules fossiles d’ici 2025 et cela, sans subvention.

    Mise au point d'une nouvelle technologie de batterie... prometteur.
    « Une architecture qui apporte tout à la fois une haute densité énergétique, une excellente tenue aux recharges ultrarapides (durée la plus courte parmi les cellules lithium-ion actuellement disponibles sur le marché, des recharges en cinq minutes environ), un meilleur fonctionnement par temps froid que les habituelles batteries de traction lithium-ion exploitant le graphite, un coût de fabrication réduit, et une meilleure sécurité à l'usage. »
    https://www.automobile-propre.com/breves/renault-nissan-mitsubishi-investit-dans-les-batteries-lithium-silicium/

    La batterie zinc – air. Il y a bien d’autres technologies en vue que le lithium et celle-ci n’est pas la seule.
    https://www.clubic.com/energie-renouvelable/actualite-845927-batterie-zinc-air-rechargeable-couteuse-lithium-ion.html

    Certains articles affirment que, au rythme où on prévoit utiliser le lithium dans les batteries, ce métal sera épuisé dans une quarantaine d’années. Il s’agit d’une extrapolation un peu rapide. C’est tenir pour acquis qu’on n’aura pas développé de meilleures technologies d’ici quelques décennies.

    La batterie de certains véhicules électriques peut être utilisée pour faire fonctionner certains appareils électriques et cela devrait se généraliser dans les prochaines années.
    https://www.automobile-propre.com/breves/bmw-transforme-sa-i3-en-groupe-electrogene/
     
    Transport collectif

    Le premier bus électrique de fabrication allemande est livré à Hambourg.
    https://www.automobile-propre.com/breves/le-premier-bus-electrique-mercedes-ecitaro-de-serie-est-livre-a-hambourg/
     
    Ces bus électriques commencent à faire mal à l’industrie pétrolière :
    « Every five weeks, Chinese cities add 9,500 of the zero-emissions transporters—the equivalent of London’s entire working fleet, according Bloomberg New Energy Finance. »
    https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-04-23/electric-buses-are-hurting-the-oil-industry

    Les 16000 autobus de la ville de Shenzhen (~11 000 000 d’habitants) en Chine sont maintenant tous électriques. Cela contribue grandement à l’amélioration de la qualité de l’air. Le contenu du lien suivant m’apparaît biaisé négativement mais je retiens qu’il y aurait un revers à ce succès et que les Tibétains en feraient les frais (sous réserves de vérification).
    http://www.autonews.fr/actualite/bus-electrique-chine-pollution-charbon-tibet-81808

    Dunkerke, France: une agglomération de 200 000 habitants qui a choisi un réseau de transports publics gratuit au lieu d’un stade. Il a fallu un maire visionnaire et ça rapporte. Les gains seront encore plus grands lorsque les bus seront électriques. Un bel exemple de réappropriation de l’espace urbain d’une manière futée.
    https://www.villeintelligente-mag.fr/Mobilite%C2%A0-Bus-gratuits-ca-roule-a-Dunkerque_a564.html
    et :
    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1132394/dunkerque-france-transport-collectif-gratuit-autobus

    Une technologie anticollision réduit les accidents et le nombre de blessés dans les autobus londoniens.
    http://www.busetcar.com/dispositif-mobileye-baisse-de-30-des-collisions-de-bus-a-londres/
     
    Les “flottes vertes”

    Les kilomètres verts de préférence aux véhicules verts! On se doit de verdir en priorité les flottes de véhicules (camions de livraison, autobus, etc.) car ils parcourent un bien plus grand nombre de kilomètres dans une journée.

    À Laval, une entreprise fait passer les camions de livraison du fossile à l’électrique.
    https://nordresa.com/fr/home

    À Saint-Jérôme, c’est Lion Bus qui fabrique des autobus et des camions urbains électriques.
    https://thelionelectric.com/fr/

    King County (Seattle) prend un virage vert pour sa flotte d’autobus.
    https://insideevs.com/king-county-metro-tests-ev-buses/

    de même qu’Uber à Londres pour les véhicules de ses chauffeurs.
    https://www.automobile-propre.com/uber-londres-des-voitures-electriques-pour-tous-les-chauffeurs-en-2025/

    Le gouverneur Andrew Cuomo de l’État de New-York va utiliser les 127,7 M$, reçus de Volkswagen en 2016, comme compensation dans le cadre du dieselgate, pour verdir et augmenter la flotte de véhicules verts dans l’État.
    https://electricenergyonline.com/article/energy/category/energy-storage/143/719733/governor-cuomo-announces-new-york-to-invest-127-7-million-volkswagen-settlement-in-clean-vehicles

    Véhicules autonomes

    Les véhicules autonomes, ce n'est pas une utopie. Après l’Arizona, c’est la Californie qui permet à Waymo, la filiale de Google, de tester ses véhicules autonomes sur certaines routes de l’État sous conditions.
    https://siecledigital.fr/2018/10/31/waymo-obtient-lautorisation-de-tester-ses-voitures-autonomes-en-californie/

    Waymo annonce aussi le lancement d’ici quelques semaines de son service de voitures autonomes à Phoenix, son terrain de jeu de prédilection, pour tester les voitures autonomes. La compagnie y va très prudemment, consciente qu’un accident causant décès ou blessures nuirait à l’image des véhicules autonomes.
    https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-11-13/waymo-to-start-first-driverless-car-service-next-month
    https://www.presse-citron.net/waymo-sur-point-lancer-service-voitures-autonomes-usa/

    Waymo (Google) fait des tests avec 600 voitures Pacifica (hybride rechargeable) de Chrysler depuis un moment dans le but d’offrir éventuellement un service de taxi autonome. L’expérience a dû être concluante puisque l’entreprise Google a décidé d’en acheter 62000 de plus! sans compter 20 000 VUS I-Pace de Jaguar! OUF! C’est tout un pari.

    https://www.zdnet.fr/actualites/taxis-autonomes-waymo-commande-62-000-voitures-a-fiat-chrysler-39868967.htm
    https://www.theverge.com/2018/5/31/17412908/waymo-chrysler-pacifica-minvan-self-driving-fleet
    https://www.zdnet.fr/actualites/waymo-et-jaguar-creent-un-flotte-de-voiturs-electriques-autonomes-39866106.htm

    La croissance marquée des activités de Waymo ne fait pas que des heureux. Une infime minorité de gens a vandalisé quelques véhicules et menacé quelques employés de la compagnie. Waymo représente un puissant symbole du changement qui s’en vient et cela ne plaît pas à tous.
    https://www.azcentral.com/story/money/business/tech/2018/12/11/waymo-self-driving-vehicles-face-harassment-road-rage-phoenix-area/2198220002/

    Audi prend le virage électrique et autonome
    https://www.automobile-propre.com/breves/audi-va-investir-14-milliards-deuros-dans-la-voiture-electrique-et-la-conduite-autonome/

    La voiture autonome à Paris.
    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1133988/voiture-autonome-paris-essai. Par expérience, je peux affirmer que conduire au centre-ville de Paris relève presque du sport extrême par moments. Je retiens ce qui suit de l’article :
    « Il ne faut pas conduire en respectant strictement les règles. Il faut respecter la culture du lieu », explique Guillaume Devauchelle. La voiture sans conducteur a donc appris à imiter les conducteurs parisiens. »

    En Mauricie, on teste le peloton autonome en milieu forestier.
    https://www.lenouvelliste.ca/actualites/vers-un-convoi-de-camions-avec-un-seul-conducteur-84e7719fb9fba4fdb852c39b2b1b75af

    Un lidar sur un fauteuil roulant. C’est l’un des avantages des véhicules autonomes d’améliorer la mobilité d’une vaste clientèle autrement trop souvent laissée pour compte.
    https://www.zdnet.fr/actualites/un-lidar-embarque-sur-un-fauteuil-roulant-robotise-39875927.htm
     
    Les cyclistes et les oiseaux le font, pourquoi pas les véhicules autonomes?
    https://www.automobile-propre.com/breves/voiture-electrique-autonome-apple-en-peloton-pour-sauver-et-partager-lenergie/

    Autopartage

    L’autopartage électrique gagne Paris
    https://www.automobile-propre.com/breves/free2move-550-peugeot-ion-et-citroen-c-zero-en-autopartage-a-paris/

    et la Norvège
    https://www.automobile-propre.com/breves/250-renault-zoe-en-autopartage-a-oslo/?utm_medium=push_notification&utm_source=rss&utm_campaign=rss_pushcrew¬ification_source=pushcrew_rss

    Sécurité routière

    Pour améliorer la sécurité sur les routes, une nouvelle application conçue par des jeunes : Lycie. Les portables comprennent une foule de capteurs ignorés de plusieurs et dont ces jeunes comptent tirer profit. Pour connaître quels sont les capteurs installés sur vos portables, de nombreuses applications existent dont CPU-Z pour Android; aller à l'onglet « sensors ». La future application Lycie semble prometteuse et je compte l'essayer prochainement.
    https://www.20minutes.fr/high-tech/2349947-20181007-nice-appli-lycie-reduit-accidents-route-grace-technologie-spatiale
    http://lycie-app.fr/

    Conduire électrique? Moins de stress et moins d’accidents
    https://www.automobile-propre.com/conduire-electrique-moins-stress-moins-accidents/
    Je conduis une Prius Prime (hybride rechargeable) depuis 18 mois et je confirme que conduire de tels véhicules est moins stressant et plus agréable. Il n’est pas étonnant que les gens aient moins d’accidents et qu’au moins une compagnie d’assurance abaisse la prime des conducteurs de telles véhicules (-20% chez Intact, ici au Québec).

    Le transport souterrain

    Elon Musk a frappé tout un mur avec son projet de creuser un tunnel de 27 km à Los Angeles. Il a cru qu’il pouvait faire fi de l’insuffisance d’acceptabilité sociale.
    http://www.fredzone.org/the-boring-company-il-ny-aura-finalement-pas-de-tunnel-souterrain-a-los-angeles-556

    Société de surveillance

    Si Google/Apple/Uber et autres investissent des sommes aussi considérables dans les véhicules autonomes, c’est aussi parce qu’ils vont pouvoir mettre la main sur une quantité colossale de données personnelles additionnelles des usagers de la route.

    La dictature chinoise compte privilégier l'approche Big Brother pour surveiller de près ses citoyens et ne s'en cache pas du tout. Ce modèle risque d’être exporté dans bien des pays, même dans ceux qu’on appelle démocraties.
    https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-11-21/beijing-to-judge-every-resident-based-on-behavior-by-end-of-2020
    et
    https://siecledigital.fr/2018/11/25/les-citoyens-chinois-auront-tous-leurs-notes-sociales-dici-deux-ans/

    Après la reconnaissance faciale, on y utilisera aussi les véhicules électriques, lesquels seront reliés à un centre de surveillance, pour suivre à la trace des millions de conducteurs. Même si le gouvernement chinois affirme que l'objectif n'est pas de surveiller la population, personne n'est dupe. De quoi nous donner envie de désactiver l'antenne qui transmet ces données aux serveurs des fabricants.
    https://siecledigital.fr/2018/11/30/chine-surveillance-gouvernement-vehicule-electrique/

    C'est quelque chose que les fabricants occidentaux font déjà à une échelle moindre (nous dit-on!!!). La compagnie Ford a causé tout un choc lorsque le vice-président de l’entreprise, Jim Farley, a reconnu en janvier 2014 qu’avec le GPS l’entreprise savait qui commettait des excès de vitesse. Il a rapidement rétropédalé mais qui l’a cru?

    https://www.businessinsider.com/ford-exec-gps-2014-1

    Le mot de la fin

    Pour terminer, une entrevue et un message stimulant de Bertrand Piccard :
    « Les spécialistes m'ont dit qu'il était impossible de faire voler un avion jour et nuit sans carburant fossile. Pourtant, j'ai parcouru 40.000 km sans une goutte de pétrole. »
    https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/bertrand-piccard-c-est-notre-survie-qui-est-en-jeu-et-donc-c-est-notre-etat-d-esprit-qu-il-faut-changer-798947.html

    « Il faut toujours garder à l’esprit que le meilleur véhicule est celui dont on peut se passer. » R.M.

    Date de création : 2018-12-18 | Date de modification : 2019-01-11
    Informations
    L'auteur

    Robert Mailhot
    Extrait
     « Il faut toujours garder à l’esprit que le meilleur véhicule est celui dont on peut se passer. »
    Documents associés

    25%
    Dons reçus (2018-2019):6 369$
    Objectif (2018-2019): 25 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.