• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Commémoration

    La Commémorite

    Miguel Zamacoïs
    Ce texte, écrit au début du 20e siècle, décrit une situation qui est toujours la nôtre.
    La Commémorite, puisqu’il faut l’appeler par son nom, ce mal qui commence à répandre la terreur, c’est la maladie de la commémoration. Elle sévit principalement dans le domaine de la littérature. Longtemps ce microbe ne suscita des accès de « panagyrisme » (ou fièvre des discours laudatifs) que dans des occasions exceptionnelles: il lui fallait le bouillon de culture d’un centenaire.

    Les temps sont venus de la vie littéraire difficile, de la concurrence effrénée, de la publicité à outrance. Dans la grande danse de la réclame, on réserve leur place malgré eux aux pauvres morts. Les prétextes à commémorations sont innombrables et indéfiniment renouvelables. C’est la mort de celui-ci, la naissance de celui-là, ou du même; l’érection de la statue sur la place publique et du buste au cimetière; le baptême de la rue et l’inauguration municipale de la plaque bleue; le carré de marbre gravé d’une inscription sur la maison natale ou sur la maison mortuaire, ou sur l’immeuble qui les remplace, etc. M. Miguel Zamacoïs prévoit plaisamment le temps où l’on verra des commémorations au sujet de l’apposition de la plaque sur la maison de campagne du faiseur de géorgiques, au sujet de l’arbre qui l’abrita du soleil, sur le vase brisé qu’il a immortalisé, sur la petite épicerie de Mont-Rouge qu’il a rendue célèbre, sur le café où il dégusta trente ans son apéritif, sur le yacht de Maupassant, la ruche de Maeterlinck, etc. Et les dates d’apparition de chefs-d’œuvre, de centième mille d’éditions vulgarisatrice, etc…

    Il faut portant être juste! Il faut rendre hommage à l’abnégation des organisateurs infatigables de commémorations, qui consentent à perdre pour les autres un temps précieux. Il faut plaindre aussi les commémorateurs malgré eux, ceux qui ne peuvent s’abstenir de par leur grandeur ou leurs fonctions officielles. Et puis les commémorations littéraires ont du bon : elles donnent à une foule de gens qui ne s’en souciaient guère l’idée de lire les œuvres des commémorés.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    L'auteur

    Miguel Zamacoïs
    Mots-clés
    mémoire collective, écrivain, littérature, passé
    Documents associés
    Marc Chevrier
    fêtes, festival, bimillénaire, an 2000, postmodernisme, religion civile, Québec, Europe, Amérique
    Jacques Dufresne
    Chares de Gaulle, Québec, Discours de Montréal, 1967
    Paul Léautaud
    anniversaire, éloge, exagération
    Marc Chevrier
    Alain
    mémoire, mémoire collective, souvenir, animal, admiration, piété
    Stéphane Stapinsky
    Marc Chevrier
    Jourdain, Josué, Pierres, Crédit foncier, lieux publics, architecture

    45%
    Dons reçus (2016-2017): 9 040$
    Objectif (2016-2017): 20 000$


    Nous avons reçu 18 600$ lors de la campagne 2015-2016. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2016-2017, notre objectif s'élève à 20 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.