• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Dossier: Hiver

    L'hiver vu par Jean-Paul Lemieux

    Jacques Dufresne
    Sans vouloir changer la nature de l'artiste, l'amant de l'hiver supporte difficilement les regards anonymes et les paysages mélancoliques de Lemieux.
    Le peintre Jean-Paul Lemieux, le plus célèbre interprète de notre hiver. Oserai-je dire que, tout en étant sensible à la composition de ses toiles, à ses couleurs, j'ai toujours éprouvé un certain malaise devant ses personnages figés et sans visage aussi bien que devant ses plaines neigeuses faussement et exagérément tristes. Sommes-nous donc ces statues gelées et à jamais inexpressives? Faudrait-il émigrer vers le sud pour apprendre à sourire, à parler avec les traits de notre visage, pour qu'une âme s'exprime à travers le masque de la statue?

    Certes il n'y a pas lieu d'exiger qu'un artiste change sa nature pour remonter le moral de ses concitoyens. J'envie tout de même les Hollandais et, les Flamands qui ont eu de grands peintres comme Avercam et Breughel pour immortaliser leur soupçon d'hiver de façon joyeuse et exubérante.

    Si les paysages d'hiver sont tristes, pourquoi tant de skieurs en pleine vigueur vont-ils s'y immerger? Quand je longeais telle ou telle rivière en traîneau à chiens, par une journée ensoleillée, l'idée qu'on puisse trouver tristes de telles scènes me paraissait tout à fait dérisoire.

    Et au moment où j'écris ces lignes, je n'ose pas lever les yeux au-dessus de mon écran cathodique, tant sont invitantes les collines enneigées qui m'entourent. Notre hiver est joyeux et glorieux, sauf peut-être quand on attend l'autobus en ville. C'est nous qui trop souvent n'avons pas l'âme requise pour le voir tel qu'il est.

    En dépit de toutes les tentatives maladroites pour saisir l'essence joyeuse des paysages d'hiver, tentatives dont trop de cartes de voeux sont encore l'illustration, cette essence existe. Et il est permis d'espérer qu'un grand peintre puisse un jour nous la donner sans la dégrader.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    L'auteur

    Jacques Dufresne
    http://agora.qc.ca/cvdufresne.html
    Mots-clés
    La joie
    Extrait
    Notre hiver est joyeux et glorieux, sauf peut-être quand on attend l'autobus en ville. C'est nous qui trop souvent n'avons pas l'âme requise pour le voir tel qu'il est.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.