Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Solitude

La solitude est l'éclipse des liens avec autrui; l'isolement en est la privation.

Essentiel

Le solitaire dit: «Un seul être vous manque et tout est dépeuplé.» (Lamartine)

*******


Pour la personne isolée, un tel manque serait plénitude.
La solitude n'est-elle pas nécessaire à notre regard? N'est-ce pas elle qui nous révèle l'absent, nous rendant ainsi un peu plus digne de sa future présence?

    Automne, transparence! ô solitude accrue
    De tristesse et de liberté!
    Toute chose m'est claire à peine disparue;
    Ce qui n'est plus se fait clarté.

    VALÉRY, Équinoxes


*******


«Solitude: La pire des solitudes c'est d'être encore là pour les autres quand on n'y est plus pour soi-même.»

FRANÇOISE CHAUVIN


*******


«En Grèce, des tessons d'argile (ostrakon) sur lesquelles on écrivait le nom d'une personne trop riche ou trop puissante devinrent un moyen d'isoler un individu. Privée de son réseau social, la personne ostracisée était coupée des bases sociales de la richesse. Là se trouve le fondement historique de ce qui est maintenant un obiter dictum (diction) dans le mouvement d'intégration communautaire: le véritable handicap, c'est l'isolement. Cet exemple peut aussi servir d'appui aux études de l'institutionnalisation, en confirmant que la vulnérabilité d'une personne vient de l'absence de relations sociales.»

DAVE DRISCOLL, "Philia: l'économie et l'esprit du don", L'Agora, vol 10, no 2

Articles


Adieu

Richard Weilbrenner