Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Observation

On peut définir l'observation par rapport à la science, comme le fait Littré: «L'observation, note-t-il, est une procédé logique à l'aide duquel on constate toutes les particularités du phénomène en lui-même sans le troubler par l'expérimentation. Le type scientifique de l'observation est l'astronomie où l'homme est obligé de contempler seulement des phénomènes qui se passent à de très grands éloignements.»

On peut aussi définir l'observation par rapport à la contemplation. Au lieu d'être une opération distincte de l'expérimentation à l'intérieur de la méthode scientifique, l'observation est le premier moment de la contemplation. Ainsi conçue, elle trouve son accomplissement dans l'amateurisme tel que le conçoit Ernst Jünger.

Pour distinguer le chercheur de l'amateur Jünger a recours au mot révélation. «La révélation et il est à l'antipode de la connaissance. La différence consiste en ce que la nature contemplative de l'esprit cherche à se satisfaire dans la révélation et sa nature active dans la connaissance. On pourrait également dire que par la connaissance le monde se conçoit comme un travail, et grâce à la révélation, comme un jeu - ces deux mots dans la plus haute acceptation que l'on puisse leur donner.» Source et suite

Essentiel

Vue sous un certain angle, osons-le dire, l'observation est la seule forme de science vraiment pure. Dès que les théories et l'esprit de système surgissent dans les sciences, ils entraînent dans leur sillage la volonté de puissance. Connaître alors c'est déjà pouvoir.

La simple observation met le savant à l'abri de ce danger et elle a en outre l'avantage d'être à la portée de tous. C'est par elle et par elle seulement que le grand public peut s'intégrer de façon active à l'univers de la science. C'est par elle aussi que s'établit la nécessaire communication entre les savants et les citoyens ordinaires.

Articles


Dossiers connexes