Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Magendie François

1783-1855
Un cas célèbre en psychiatrie

Professeur de médecine au collège de France, à Paris, il est le premier à faire la distinction expérimentale des nerfs moteurs et des nerfs sensitifs. Il a écrit plusieurs livres dont les leçons sur les fonctions et les maladies du système nerveux. Magendie est lui-même un cas intéressant de l'histoire de la médecine. Jeune, il a été victime de graves états dépressifs suivis d'une guérison provoquée par la satisfaction de ses désirs. Il faut préciser qu'il était pauvre. Un héritage inattendu provoqua une guérison immédiate. Il devint l'un des grands chercheurs de son époque. Le grand historien de la psychiatrie, Henri F. Ellenberger, s'est servi de cet exemple pour illustrer le bons sens du Festival des rêves, cette thérapie huronne qui consistait à satisfaire les désirs du malade, y compris ceux qu'il ne s'avouait pas à lui-même mais qu'il exprimait dans ses rêves.

Articles