Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

rable

Comment on préparait le sucre d'érable sur la seigneurie de Beauport, près de Québec, au début du 19e siècle : "Au printemps, quand la sève commence à monter dans les arbres, les habitans se rendent dans les bois, munis de chaudières, d'auges, et de tous les ustensilles (sic) nécessaires pour conduire la manufacture, et ils y forment un campement passager : la sève se recueille en faisant dans l'arbre une incision dans laquelle on insinue un morceau de bâton mince pour servir de conducteur, et par où une heure ou deux après le lever du soleil la sève commence à degoutter (sic) dans une auge placée pour la recevoir; quand on a retiré de plusieurs arbres une quantité suffisante de cette liqueur, on la met dans une chaudière de fer et on la fait bouillir, jusqu'à ce qu'elle prenne la consistence (sic) d'un sirop épais; ensuite on la fait refroidir, puis après on la fait une autre fois bouillir et clarifier. Quand cette opération a été suffisamment répetée (sic), à proportion du degré de pureté qu'on veut donner à la matière, on la met durcir dans des vaisseaux de différente grandeur, qui en contiennent depuis une demi-livre jusqu'à huit ou dix livres. Sa couleur offre toutes les nuances depuis un brun clair jusqu'à un brun foncé, suivant le soin qu'on a pris pour le clarifier; on pourrait même, en repétant (sic) le procédé, la rendre aussi blanche que le sucre rafiné (sic) commun. Comme ce sucre est extrêmement sain, l'usage en est général parmi les gens de campagne pour tous leurs besoins, et la consommation en est considérable dans les familles respectables pour les besoins ordinaires : le prix en varie de trois sous et demi sterling à six sous par livre." (Joseph Bouchette, Description topographique de la province du Bas Canada: avec des remarques sur le Haut Canada et sur les relations des deux provinces avec les États Unis de l'Amérique, (À Londres, Imprimée pour l'auteur, et publiée par W. Faden ... , 1815), 792 p.: p. 435-436)

Articles


Association des Restaurateurs des Cabanes à Sucre du Québec

Liste des membres avec lien vers leur site s'il y a lieu. Recettes. Dictons et croyances populaires. Définitions de mots et expressions.

Institut québécois de l'érable

Conçu pour couvrir l'ensemble du sujet, les différentes sections abordent les aspects écologiques, économique et sociaux qui lui sont liés.

Les érables de Norvège envahissent le mont Royal

Daniel Baril
Le parc du Mont-Royal est un patrimoine naturel à préserver, affirme le botaniste Jacques Brisson.

Récolte du suc d’érable

François-René de Chateaubriand