Sur le même sujet

[related_article:title]

[related_article:authors]

[related_article:presentation]

Essentiel

Voir les dossiers du Regroupement national des conseils régionaux du Québec (RNCREQ) sur l'énergie et la régie de l'énergie.

Enjeux


Le contexte international de maîtrise de l'énergie et de développement durable

L'avenir du pétrole et du gaz

C'est un fait acquis : la demande mondiale d'énergie continuera à croître fortement pendant toute la première moitié du XXIe siècle, sous l'effet de la croissance démographique, du développement économique et de l'urbanisation. Face à ces évolutions, les hydrocarbures que sont le pétrole et le gaz continueront à assurer la majeure partie des besoins énergétiques mondiaux (la part du gaz augmentant, celle du pétrole diminuant). Il n'existe pas, en effet, d'énergie plus respectueuse de l'environnement qui offre la possibilité d'assurer massivement la relève des hydrocarbures, même à horizon de 30 ou 40 ans.

Cette conclusion ressort des travaux du Conseil mondial de l'énergie (réuni récemment à Buenos Aires), organisme international de réflexion regroupant l'ensemble des acteurs de la filière : les hydrocarbures, qui représentent actuellement 62 % environ de la consommation mondiale d'énergie, devront fournir plus de la moitié de l'énergie consommée dans le monde au moins jusqu'en 2020 (leur part atteindrait alors 66 %), pour revenir aux alentours de 45 % en 2050. Entre-temps, la demande mondiale d'énergie aura doublé.

(... Il faut souligner le) caractère approximatif de toute prévision à moyen ou long terme dans ce domaine, et l'on ne saurait faire fi du volontarisme que les États peuvent montrer pour inverser ces tendances (...). Toutefois, il est indéniable que la consommation d'hydrocarbures restera longtemps encore la donnée principale, ce qui pose dès aujourd'hui trois questions : la première est de savoir si l'on trouvera les réserves nécessaires à un coût acceptable, et en quel(s) point(s) du globe; la deuxième a trait à l'impact de la production et surtout de la consommation d'hydrocarbures sur l'environnement, qu'il soit local (pollutions acides, poussières, etc.) ou global (effet de serre en particulier); la troisième concerne la nécessaire maîtrise de la consommation d'énergie.


Commission des finances de l'Assemblée nationale française. Rapport d'information sur l'Institut français du pétrole (no 3461, 12 décembre 2001)l Rapporteur: Michel Destot 

Articles


La demande d'énergie devrait augmenter fortement dans les pays en développement

Energy Information Administration (É.-U.)
Résumé d'un rapport de l'Energy Information Administration des États-Unis.

Dossiers connexes




Articles récents