Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Délinquance

"Il faut d’abord remarquer que c’est un terme vague. Au sens propre, c’est celui qui commet un délit. Le délit est une infraction pénale punie de Correctionnelle. Au sens large du terme, la délinquance est une infraction à la loi pénale, qu’il s’agisse d’un crime, d’un délit ou d’une contravention.

Suivant la nature de l’infraction, on peut distinguer plusieurs catégories de délinquance:
  • il y a les délinquants politiques et les délinquants de droit commun: les auteurs de vols, crimes, attentats à la pudeur, etc.
  • on distingue encore les délinquants primaires (ceux qui commettent un délit pour la première fois), les récidivistes, les délinquants occasionnels.
  • on parle de «délinquance juvénile» lorsqu'il s'agit de mineurs."

La déliquance (texte à caractère pédagogique apparaissant sur le site de l'Académie de Grenoble, Fr.)

Essentiel

"Le lien entre émancipation et intégration s'est distandu. L'individu n'arrive plus à penser son émancipation sur le mode de l'intégration, car celle-ci ne lui est plus garantie, et encore moins par l'État. Plus encore, il en arrive à penser et à croire que son émancipation ne peut se gagner que contre «l'État», identifié au travers de la police, du fisc ou de l'école."

Zaki Laïdi, Le sacre du présent. Pourquoi vivons-nous dans l'urgence? Paris, Flammarion, 2000, p. 150.

Articles


L'hyperactivité et le manque d’empathie peuvent conduire à la délinquance

Daniel Baril
Les conditions socioéconomiques viennent aggraver ces facteurs de risque.