Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Champignon

Le carbone est le principal élément constitutif de la matière organique. Les plantes vertes l'obtiennent par la photosynthèse, les animaux, en consommant les plantes vertes ou d'autres animaux. Il existe cependant des végétaux dépourvus de chlorophylle, à qui par suite, le soleil est inutile. C'est pourquoi ils poussent sous les arbres ou dans des caves. Ce sont les champignons. Qu'ils soient microscopiques ou qu'ils pèsent plusieurs kilos, les champignons sont tous réduits à se procurer le carbone dont ils ont besoin, soit dans de la matière organique en décomposition, soit dans des organismes vivants. On dit qu'ils sont parasites d'un organisme quand, sans rien apporter à cet organisme en retour, ils lui prennent du carbone dont il aurait lui-même besoin; on dit qu'ils sont les commensaux d'un organisme, quand ils mangent les restes de sa table, autrement dit quand ils absorbent son trop plein de carbone; on dit enfin que l'organisme et le champignon sont en symbiose, quand ils sont nécessaires l'un à l'autre.

Au cours des dernières décennies, on a découvert que de nombreux champignons sont en symbiose avec les arbres. C'est l'un des disciples de René Pomerleau à l'Université Laval au Québec, le Dr André Fortin qui fut l'un des pionniers dans ce champ de recherche dont l'importance est de plus en plus reconnue. Si les pluies acides détruisent tel champignon dans le sol, elles détruisent aussi l'arbre qui est en symbiose avec ledit champignon.

Articles


Les champignons et la symbiose

Jacques Dufresne
De la place des champignons dans le cycle écologique.