Mackendrick Alexander

Débuts

 

            Après des études à Glasgow, Alexander Mackendrick intègre les studios de Pinewood et devient scénariste en 1937. Pendant la seconde guerre mondiale, il réalise plusieurs films de propagande à la requête du Ministère de l’Information de Grande-Bretagne. La paix revenue permet à sa carrière de prendre son envol. Ainsi, le jeune cinéaste est engagé par les studios Ealing, temple de la comédie Britannique, pour coécrire les scenarii de Sarabande (Saraband for Dead Lovers) (1948) et de Police sans arme (The Blue Lamp) (1950), deux films mis en scène par Basil Dearden. Il profite de ces fructueuses expériences pour concevoir son premier long-métrage : Whisky à gogo (Whisky Galore) (1949).

 

Particularités

 

            Alexander Mackendrick se révéla aussi brillant dans le comique (L’homme au complet blanc (The Man in the White Suit) que dans le Tragique (Mandy, Le grand chantage (Sweet Smell of Success), Cyclone à la Jamaïque (A High Wind in Jamaïca)). Sa filmographie ne compte que dix longs-métrages. L’un d’entre eux, The Ladykillers, donna lieu à un remake des frères Coen au début des années 2000. Notons que le cinéaste acheva sa carrière en dispensant son savoir au California Institute for the Arts.

 

Articles





Articles récents

  •  

    Mourir sagement ou chrétiennement ? Socrate et le Christ

    Richard Lussier
    Difficile d’être plus vrai et plus dense sur un sujet si fondamental et si controversé  

  •  

    Ukraine, une guerre de religion fatale pour la religion

    Marc Chevrier
    Le Kremlin a refusé à la mi-décembre d’envisager à Noël une trêve de sa guerre en Ukraine, ce qui entre p

  •  

    Les mots ont une vie eux aussi

    Pierre Biron
    Les mots naissent, évoluent dans leur structure, se répandent, accouchent d’un autre sens, livrent vérités ou m

  •  

    Lovelock James

    Jacques Dufresne
    James Lovelock est né le 26 juilllet 1919; il est mort le 26 juillet 2022. Gaia a mauvaise presse en cet automne 2022 en raison de la conceptio

  •  

    Culture médicale: un ABC

    Jacques Dufresne
    La culture médicale est la première condition de l'autonomie des personnes face à un marché de la santé o&ugrav

  •  

    Gustave Thibon, un Nietzsche chrétien

    Jacques Dufresne
    On a comparé Gustave Thibon à Pascal et Gabriel Marcel a reconnu en lui un Nietzsche chrétien, mais il eut encore plus d’af

  •  

    Pause ton écran

    Jacques Dufresne
    À propos du site Pause ton écran, consacré à des mises en garde contre la dépendance aux écrans et

  •  

    Ottawa n'est pas Rome

    Marc Chevrier
    Pourquoi le français n’est-il pas au Canada ce que le grec fut à Rome? Une version espagnole suit.