Dernières modifications

    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Symbolisme


    Définition

    «Que veut dire Symbolisme? Si l’on s’en tient au sens étroit et étymologique, presque rien; si l’on passe outre, cela peut vouloir dire : individualisme en littérature, liberté de l’art, abandon des formules enseignées, tendance vers ce qui est nouveau, étrange et même bizarre; cela peut vouloir dire aussi : idéalisme, dédain de l’anecdote sociale, anti-naturalisme, tendance à ne prendre dans la vie que le détail caractéristique... enfin pour les poètes, le symbolisme semble lié au vers libre, c’est-à-dire démailloté, et dont le jeune corps peut s’ébattre à l’aise, sorti de l’embarras des langes et des liens.» (Remy de Gourmont)

    Enjeux

    «Défini au sens strict, le symbolisme représente un cercle littéraire assez restreint dont faisaient partie des poètes comme Stuart Merrill, Albert Samain et, à une certaine époque, Jean Moréas. (...) Si le cercle symboliste dont nous venons de parler a eu une vie éphémère, il reste que les préoccupations qui se faisaient jour dans le manifeste de Moréas étaient celles de très nombreux artistes de la fin du dix-neuvième siècle, partout à travers l'Europe. De fait, il fallait, pour plusieurs, échapper au règne de la pensée rationaliste imposée par la science et relayée par le naturalisme tout en créant de nouvelles formes artistiques. Il ne s'agissait plus de décrire la société telle que chacun peut la voir, mais au contraire d'inventer du neuf, de donner à voir ce que nul auparavant n'avait aperçu ...»

    Jacques Lemaire, Symbolisme

    Essentiel

    «Car nous voulons la Nuance encor,
    Pas la Couleur, rien que la nuance!»

    (Verlaine, Art poétique)

    Début: la publication des Fleurs du mal de Baudelaire.
    Texte fondateur: L'art poétique, de Verlaine (composé en 1874, publié en 1884)
    Celui qui a trouvé le nom: Jean Moréas, en 1886, propose l'expression «école symbolique»
    Principaux représentants: Verlaine, Rimbaud, Mallarmé, Valéry, voir aussi Jean Moréas, Henri de Régnier, Tristan Corbière, Émile Verhaeren, Goerge Rodenbach, Maurice Maeterlinck.
    En musique, le symbolisme est associé à Claude Debussy, Maurice Ravel, Gabriel Fauré, Richard Wagner.
    En peinture, entre autres, à Gustave Moreau et Gustav Klimt.

    Documentation

    Retté, Adolphe. Le symbolisme: anecdotes et souvenirs, Paris, Vanier, 1903, 276 p. (Bibliothèque nationale de France, Gallica – mode image, format PDF)
    Moréas, Jean. "Le symbolisme", Le Figaro, 18 septembre 1886, supplément littéraire, p. 1-2 (Chronologie littéraire 1848-1914 - site de Patrick Rebollar)
    Ségalen, Victor. "Les Synesthésies et l'École Symboliste", Mercure de France, no 148, avril 1902, p. 57-90 (Bibliothèque nationale de France, Gallica – mode image, format PDF)
    Mazel, Henri. "Les temps héroïques du symbolisme", Mercure de France, no 168, décembre 1903, p. 666-674 (Bibliothèque nationale de France, Gallica – mode image, format PDF)
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Informations
    Linguistique
    Antonymes
    rationalisme
    Allemand
    Symbolismus
    Anglais
    symbolism
    Espagnol
    simbolismo
    Raccourcis

    Référence



    Dons reçus (2019-2020):6100$
    Objectif: 25 000$


    Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2019-2020, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.




    TEST C