Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Organisation apprenante

«Dans son livre fondateur intitulé La Cinquième discipline(Éditions General First, 1991), Peter Senge, spécialiste de l'approche systémique et référence mondiale en matière d'organisations apprenantes, décrit ces dernières comme "celles dont les membres peuvent sans cesse développer leurs capacités à atteindre les résultats qu'ils recherchent, où des nouveaux modes de pensée sont mis au point, où les aspirations collectives ne sont pas freinées, où les gens apprennent en permanence comment apprendre ensemble". De son côté, le biologiste et spécialiste des sciences cognitives Francisco Varela disait que ce n'est pas son habileté à résoudre des problèmes qui rend une organisation intelligente, c'est l'habileté de ses membres à créer un « univers de significations partagées », un acte cognitif qui implique d'écouter ses collègues et d'accueillir l'unique perspective de chacun.»

ANDRÉE MATHIEU, "Les organisations apprenantes et les défusions", L'Agora, vol. 10, no 1, été 2003



*******



La collectivité apprenante et Internet
«Le concept de collectivité apprenante est fondé sur l'intégration des TIC comme soutien au développement des collectivités. L'idée est largement inspirée de celle de l'organisation apprenante qui prône le partage de l'information, la responsabilisation, la valorisation, le réseautage au sein même de l'organisation, l'autonomie dans la prise de décision et la recherche du sens que l'on peut donner à ses actions. On a mis du temps à découvrir les vertus de cette approche qui, par ricochet, finit par améliorer la productivité et par conséquent, permet d'atteindre des objectifs de rentabilité. Appliqué à la collectivité, le même raisonnement nous semble porteur en matière de développement local. On comprend que le portail, dans cette conception de la dynamique territoriale, ne représente qu'un outil, la pointe de l'iceberg; la partie submergée représentant l'ensemble des activités de mobilisation, de réseautage, de programmation, de coordination, de conception et de développement.»

BERNARD SÉVIGNY, "La collectivité apprenante", L'Agora, vol. 10, no 2, automne 2003

Essentiel

«Les principaux obstacles à l'apprentissage sont aussi les principaux obstacles au changement durable dans les organisations: modes de pensée linéaires et réductionnistes, valorisation de la compétition, tendance à la réaction plutôt qu'à la réflexion commune, etc. Mais si on comprend comment la Vie s'organise, comment elle produit cette infinie diversité responsable de sa flexibilité et de sa résilience, il sera alors possible de créer des organisations performantes, basées sur la créativité, l'apprentissage, le changement constant et la diversité. Il y a trente ans de cela, Gregory Bateson disait qu'à la source de la plupart de nos problèmes il y a "l'écart entre le mode de pensée de l'homme et le mode de fonctionnement de la nature".»
ANDRÉE MATHIEU, op.cit.

Articles


La collectivité apprenante

Bernard Sévigny
Le Québec tarde à prendre la mesure du potentiel de l'intégration des TIC dans les collectivités. Bernard Sévigny, chercheur à l'Université de Sherbrooke, participe depuis quelques années à la mise sur pied du portail "Bromont ville bra

Dossiers connexes