• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Molène

    Définition

    Cette plante héliophile, amie du soleil, est l'une les plus faciles à identifier, depuis sa sortie de terre, jusqu'à sa floraison. Est-ce une propriété des plantes amies du soleil que d'atteindre une grande hauteur? La molène sur ce point ressemble au tournesol. Elle peut atteindre deux mètres. Sa tête n'est jamais complètement couverte de fleurs. Elle ressemble à un épi de maïs qu'on aurait mangé en ayant soin de laisser quelques grains intacts ici et là. On l'appelle le tabac du diable à cause de sa ressemblance avec la plante du même nom.

    Les graines conservent leur pouvoir germinatif pendant de très longues périodes (plus de vingt ans) pour ne germer qu'une fois exposées à la lumière. On raconte qu'au Danemark des molènes auraient poussé d'un sol enfoui depuis 650 ans sous une église!

    Tant de patience pour une si brève floraison. En effet, décrit Marie-Victorin, «ses fleurs s'ouvrent le matin, la fécondation a lieu presque aussitôt, et elles tombent dans la soirée. Le matin suivant plusieurs autres fleurs s'ouvrent au-dessus de la place occupée la veille par les premières et ainsi de suite.»

    «Fleurs qui tombent sitôt qu'un vrai soleil les touche.», écrit Agrippa d'Aubigné!



    Le Réseau Proteus recommande la molène contre les brûlures d'estomac.« En raison de leur forte teneur en pectine et en mucilage, les plantes comme la molène, la mauve, le plantain, ont été utilisées traditionnellement pour soulager les irritations de la muqueuse qui tapisse le système digestif2. Elles agissent en protégeant les tissus des agressions acides. D'après nos recherches sur Medline, aucune étude clinique n'a été réalisée jusqu'à présent pour appuyer leur usage.»

    On l'utilisait traditionnellement contre le mal de tête, les fièvres et plusieurs autres maladies. Il faut bien se garder de la consommer en grande quantité, car elle contient des substances toxiques.




    Enjeux

    Divers auteurs affirment que la molène est ce fameux remède qui, dans l'Odyssée d'Homère, a permis à Ulysse d'échapper aux méfaits de la potion préparée par Circé. Voici le texte d'Homère.

    «Elle te préparera un breuvage et elle mettra les poisons dans le pain, mais elle ne pourra te charmer, car l'excellent remède que je te donnerai ne le permettra pas. Je vais te dire le reste. Quand Kirkè t'aura frappé de sa longue baguette, jette-toi sur elle, comme si tu voulais la tuer. Alors, pleine de crainte, elle t'invitera à coucher avec elle. Ne refuse point le lit d'une Déesse, afin qu'elle délivre tes compagnons et qu'elle te traite toi-même avec bienveillance. Mais ordonne-lui de jurer par le grand serment des Dieux heureux, afin qu'elle ne te tende aucune autre embûche, et que, t'ayant mis nu, elle ne t'enlève point ta virilité.

    Ayant ainsi parlé, le Tueur d'Argos me donna le remède qu'il arracha de terre, et il m'en expliqua la nature. Et sa racine est noire et sa fleur semblable à du lait. Les Dieux la nomment Môly. Il est difficile aux hommes mortels de l'arracher, mais les Dieux peuvent tout.»
    Homère, L'Odyssée, trad. de Leconte de L'Isle, Chant 10.

    Essentiel

    Cette plante héliophile, amie du soleil, peut attendre dix ans, vingt ans pour germer. Patience dans l'azur!

    «Ces jours qui te semblent vides
    Et perdus pour l'univers
    Ont des racines avides
    Qui travaillent les déserts
    [...]
    Patience, patience,
    Patience dans l'azur!
    Chaque atome de silence
    Est la chance d'un fruit mûr.»


    Paul Valéry

    «Je ne vois pas quel livre peut valoir, quel auteur peut édifier en nous ces états de stupeur féconde, de contemplation et de communion que j'ai connus dans mes premières années. Mieux que toute lecture, mieux que les poètes, mieux que les philosophes, certains regards, sans pensée définie ni définissable, certains regards sur les purs éléments du jour, sur les objets les plus vastes, les plus simples, le plus puissamment simples et sensibles de notre sphère d'existence, l'habitude qu'ils nous imposent de rapporter inconsciemment, tout événement, tout être, toute expression, tout détail, -- aux plus grandes choses visibles et aux plus stables, -- nous façonnent, nous accoutument, nous induisent à ressentir sans effort et sans réflexion la véritable proportion de notre nature, à trouver en nous, sans difficulté, le passage à notre degré le plus élevé, qui est aussi le plus « humain ». Nous possédons, en quelque sorte, une mesure de toutes choses et de nous-mêmes. La parole de Protagoras, que l'homme est la mesure des choses est une parole caractéristique, essentiellement méditerranéenne.»

    Paul Valéry, extrait d'un conférence intitulée Inspirations méditerranéennes, prononcée le 24/11/1933 et publiée le 15/02/1934 dans Conferencia, Journal de l'Université des Annales, Ving-huitième année, Tome 1
    © Visipix.com

    Pourquoi Le Caravage a-t-il peint une molène aux pieds de saint Jean Baptiste?

    Documentation

    Fiche d'identification
    Territoire culturel Massawinie

    Usage médicinal:
    L'abécédaire de phythothérapie, avec photo et description

    Fiche botanique
    Liber Herbarum
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Références
    Linguistique
    Allemand
    Kleinblütige(r) Königskerze, Kleinblütiges Wollkraut

    Anglais
    Great Mullein, Aaron's Rod
    Espagnol
    Gordolobo

    Référence


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.