• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Millepertuis

    Définition

    Millepertuis commun (Hypericum perforatum):
    Herbacée vivace, TIGE glabre (long. 30 à 60 cm), ramifiée, présentant deux lignes saillantes; FEUILLES opposées, petites (long. 1 à 2 cm; larg. 2 à 8 mm) et nombreuses; FLEURS à cinq pétales jaune vif très étalés (diam. 15 à 25 mm), nombreuses étamines dressées; cinq sépales pointus.

    Fleurit en été dans les champs, les terrains vagues et sur le bord des routes. Fréquent dans tout le Québec. Cette espèce est naturalisée d'Europe.




    Usage médical:
    « La plante a été célèbre au Moyen âge. On en faisait usage pour abattre les "vapeurs hypocondriaques" et pour soulager les prétendus possédés ou maniaques, d'où le nom de fuga demonium. Encore aujourd'hui, l'huile préparée avec les feuilles et les sommités fleuries jouit d'une grande vogue dans certaines parties de l'Europe pour le traitement des blessures et des brûlures, voire du cancer. - Le millepertuis commun est vénéneux pour les animaux, à cause d'une substance rapidement absorbée par la peau qui, ainsi sensibilisée, réagit au soleil et devient le siège de démangaisons intenses. »1
    Des recherches nombreuses ont démontré que le millepertuis pouvait être efficace contre la dépression chronique et l'anxiété. Il est vraisemblable qu'il puisse aussi contrer les effets de la dépression saisonnière.

    «Un impressionnant corpus d'essais cliniques comparatifs montre que le millepertuis est au moins aussi efficace que les antidépresseurs de synthèse, y compris ceux de la famille du Prozac®, et qu'il provoque moins d'effets indésirables. C'est pourquoi les herboristes du monde entier ont reçu comme un choc la nouvelle que la France décidait, en avril 2000, d'interdire l'usage du millepertuis en raison d'interactions possibles avec des médicaments de synthèse, notamment avec la fluoxetine (Prozac®).» 2

    On l'utilise aussi traditionnellement contre les brûlures et les contusions.

    1. frère Marie-Victorin, Flore Laurentienne, Presses de l'Université de Montréal, Montréal, 1964, p.284
    2. fiche mille-pertuis du Réseau Protéus, voir sur cette page les précautions à prendre et les contre-indications

    Essentiel

    Dans le langage des fleurs, le millepertuis évoque la méfiance, le malheur, la peine. Il peut aussi dire l'oubli des chagrins passés ou la joie de la libertée retrouvée.

    Documentation

    Présence dans le monde:

    Asie: En Chine, le millepertuis est largement représenté, surtout par des espèces à grandes fleurs comme le millepertuis pyramidal. On trouve aussi dans toute l'Asie le Millepertuis de Virginie aux fleurs pourpres.
    Australie: Introduite en Australie vers le milieu du XXe siècle, le millepertuis commun a prospéré au point de devenir dommageable à l'agriculture.

    Fiches d'identification
    Missouri Plants

    Usage médical:
    1. Fiche du Réseau Proteus touchant l'histoire, la posologie, les interactions et contre-indications, la recherche et les médicaments disponibles. Avec photo et références.
    2. Article de Lyse Lefebvre, pharmacienne, Bulletin d'information toxicologique, Vol 14, No 4, Octobre 1998.
    3. Le millepertuis vu par Doctissimo
    4. Santé Canada avec bibliographie détaillée
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Références
    Linguistique
    Allemand
    Echtes Johanniskraut / Johanniskraut / Tüpfel-Hartheu
    Anglais
    Saint John's-wort
    Espagnol
    Hiperico
    Raccourcis

    Référence


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.