• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Impression du texte

    Wells Herbert George

    Journaliste, sociologue et romancier britannique, maître du récit de science-fiction et d'anticipation, H.G. Wells naquit en 1866 à Bromley, dans un milieu modeste. À l'âge de quatorze ans, la nécessité le poussa à devenir apprenti drapier avec ses frères, le commerce de son père étant tombé en faillite. Parallèlement, il s'intéressa à la littérature en autodidacte. En 1884, il obtint une bourse et se mit à l'étude de la biologie à l'université de Londres, sous la direction du physiologiste T.H. Huxley, ami de Darwin. Trois ans plus tard, sans avoir obtenu de diplôme, il mit fin à ses études de biologie puis obtint des charges d'enseignant dans des collèges privés. En 1891, il s'installa à Londres et se maria. En 1895, il publia son premier roman, La machine à explorer le temps, qui remporta un succès immédiat. Deux ans plus tard, il donna au monde l'un des plus grands romans de science-fiction jamais écrit, L'homme invisible, un drame faustien enlevant.

    Dès 1903, Wells se fit le propagateur d'un socialisme «occidental» bien distinct du communisme soviétique. Ses idées sur la science, la politique et l'histoire l'engagèrent dans des polémiques avec Hilaire Belloc et Bernard Shaw. En 1905, avec la parution du roman Kipps, il acquit le statut d' «écrivain sérieux». Pourtant, le succès phénoménal de ses histoires de science-fiction obscurcit le rayonnement de ses autres écrits: Wells lui-même se plaignit du fait qu'on ne s'intéressait qu'à ses romans de science-fiction. En 1917, il devint membre du Comité de recherche de la Société des Nations et, après la Première Guerre mondiale, il publia une série d'essais, dont Esquisse de l'histoire universelle et la trilogie La science et la vie (rédigée en collaboration avec Sir Julian Huxley), dans laquelle il prenait position en faveur de l'instauration d'un État mondial. Sa rencontre avec Staline, en 1934, lui fit perdre toutes ses illusions quant à l'édification d'un monde socialiste. H.G. Wells s'éteignit le 13 août 1946.

    Oeuvres


    Oeuvres traduites en français (date de la première parution en langue anglaise)

    Romans

    1895 - La machine à explorer le temps (The Time Machine) - versions anglaises : University of Virginia Library Electronic Text Center, Bartleby, Project Gutenberg

    1895 - La merveilleuse visite (The Wonderful Visit)

    1896 - Les roues de la chance (The Wheels of Chance) - version anglaise : Project Gutenberg

    1896 - L'île du docteur Moreau (The Island of Dr Moreau) - versions anglaises : Bartleby; Project Gutenberg

    1897 - L'homme invisible (The Invisible Man) - versions anglaises : University of Virginia Library Electronic Text Center; Bartleby; Project Gutenberg

    1898 - La guerre des mondes (The War of the Worlds) - versions anglaises : Fourmilab; Bartleby

    1899 - Quand le dormeur s'éveillera (When the Sleeper Awakes) - versions anglaises : Litrix Reading Room, Project Gutenberg

    1901 - Les premiers hommes dans la lune (The First Men on the Moon) - version anglaise du Project Gutenberg

    1904 - La nourriture des Dieux (The Food of Gods) - version anglaise sur le site Blackmask Online

    1905 - Une utopie moderne (A Modern Utopia) - versions anglaises : site personnel de Martin Guy; Project Gutenberg

    1908 - La guerre dans les airs (The War in the Air) - version anglaise : Project Gutenberg

    1911 - Le nouveau Machiavel (The New Machiavelli) - version anglaise : Project Gutenberg

    1912 - Mariage (Marriage)

    1916 - M. Britling commence à voir clair (Mr Britling Sees it Through)

    1918 - Jeanne et Pierre (Joan and Peter)

    1919 - La flamme immortelle (The Undying Fire). Paris, Payot, 1920, 248 p.

    1922 - Les coins secrets du coeur (The Secret Places of the Heart) - version anglaise : Project Gutenberg

    1936 - Le joueur de croquet (The Croquet Player)

    1937 - Enfants des étoiles (Star Begotten)


    Essais

    1917 - Dieu l'invisible roi (God the Invisible King) - version anglaise sur le site du Project Gutenberg

    1920 - Esquisse de l'histoire universelle (The Outline of History). Traduction française de M. Édouard Guyot. Paris, Payot, 1925, 580 p. Ce que pensait l'historien français Marc Bloch de l'Esquisse...
    Version anglaise illustrée sur le site Ibiblio

    1929 - La science de la vie


    Versions anglaises

    1899 - Tales of Space and Time

    1905 - Kipps: The Story of a Simple Soul

    1906 - Socialism and the Family

    1906 - The Future in America

    1907 - Will Socialism Destroy the Home?

    1909 - Ann Veronica: A Modern Love Story (New York, Boni and Liveright) - University of Virginia Library Electronic Text Center (mode texte, format html)

    1913 - War and Common Sense

    1914 - An Englishman Looks at the World

    1914 - The War That Will End War

    1915 - Boon

    1918 - British Nationalism and The League of Nations

    1926 - Mr. Belloc Objects to "The Outline of History"

    1927 - Democracy Under Revision

    1928 - The Open Conspiracy

    1931 - The Work, Wealth and Happiness of Mankind

    1933 - The Shape of Things to Come

    1936 - Idea of a World Encyclopedia (Nature, 138 (1936), p. 917-924; reproduit dans : Proceedings of the Royal Institution of Great
    Britain, 29 (1937), p. 371-396)

    1939 - The Holy Terror

    1940 - The Rights of Man

    1942 - Modern Russian and English Revolutionaries

    1943 - The Empire of the Ants

    1943 - Crux Ansata: an Indictment of the Roman Catholic Church. Harmondsworth, Middlesex; New York, Agora publishing company, 1944, 113 p.

    Autres oeuvres

    The Door in the Wall and Other Stories (Project Gutenberg) - mode texte
    First and Last Things: A Confession of Faith and Rule of Life (Project Gutenberg) - mode texte
    Floor Games (Project Gutenberg) - mode texte
    The History of Mr. Polly (Project Gutenberg) - mode texte
    In the Days of the Comet : Litrix Reading Room, Project Gutenberg
    Little Wars: A Game for Boys From Twelve Years of Age to One Hundred and Fifty and for That More Intelligent Sort of Girl Who Likes Boys' Games and Books; With an Appendix on Kriegspiel (Project Gutenberg) - mode texte
    Mankind in the Making (Project Gutenberg) - mode texte
    Men Like Gods (Project Gutenberg Australia) - mode texte
    The Research Magnificent (Project Gutenberg) - mode texte
    A Short History of the World (New York, Macmillan, 1922) - édition html illustrée (Bartleby)
    The Soul of a Bishop (Project Gutenberg) - mode texte
    Tono-Bungay (Project Gutenberg) - mode texte
    Twelve Stories and a Dream (Project Gutenberg) - mode texte
    War and the Future: Italy, France and Britain at War (Project Gutenberg) - mode texte
    What Are We to Do With Our Lives? (Project Gutenberg Australia) - mode texte
    The World Set Free (Project Gutenberg) - mode texte

    Documentation

    Publications anciennes

    Beresford, J. D. H. G. Wells, New York, Henry Holt and Company. Publié pour la première fois en 1915 (Project Gutenberg)

    Belloc, Hilaire. A Companion to Mr. Wells's "Outline of History" (1926)

    Dandieu, Arnaud. "Wells et Diderot", Mercure de France, 38e année, tome CXCIV, N° 690, 15 mars 1927, p. 513-537 (Bibliothèque nationale de France, Gallica - mode image, format PDF)

    Publications contemporaines

    Coren, Michael. The Invisible Man: The Life and Liberties of H. G. Wells (1993)

    Murray, Brian. H. G. Wells (1990)

    En ligne

    Brians, Paul. Study Guide for H. G. Wells: The War of the Worlds (1898)
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Données biographiques
    Nationalité
    Angleterre
    Naissance
    21 / 09 / 1866, Bromley, Kent
    Déces
    13 / 08 / 1946
    Documents Associés
    Marc Bloch
    H.G. Wells, philosophie de l'histoire, critique historique, passé, humanité
    Raccourcis
    The H.G. Wells Society
    (Site de la société H.G. Wells en Angleterre et aux États-Unis)
    Entretien de Rabindranath Tagore avec H.G. Wells
    (Extrait de l'ouvrage A Tagore Reader - en anglais)

      Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.