• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Canada

    Description

    Le Canada était le pays de la loyauté. Les premiers occupants amérindiens ont voulu demeurer loyaux à l'égard de leur passé en dépit de toutes les adaptations forcées auxquelles l'histoire les a soumis. Les Canadiens français, présents sur le territoire à partir de 1534, ont été loyaux à l'égard de la couronne française et ensuite, après la conquête anglaise (1760), à l'égard de la couronne britannique. Quant aux Canadiens anglais, ils sont pour une bonne part descendants de ces Américains qu'on a appelés loyalistes parce que, lors de la révolution américaine, ils ont émigré au Canada plutôt que de s'intégrer à la nouvelle république.

    De 1763, date du traité de Paris, à 1791, date d'une constitution très libérale pour l'époque, l'Acte Constitutionnel, le Canada fut une colonie unifiée avec une population francophone largement majoritaire. En 1791, même s'ils n'étaient que quelques milliers sur un total de plus de 100 000 habitants, les Canadiens anglais établis sur la rive nord du Saint-Laurent au sud de Montréal purent constituer une colonie autonome appelée Haut-Canada. Ce fut le premier acte séparatiste de l'histoire du Canada.
    On peut dire de la période qui s'étend de 1791 à 1950 qu'elle fut celle de la loyauté dans la dualité. L'événement central de cette période, la constitution de 1867, fut en effet un pacte entre deux nations: les Canadiens d'origine française et les Canadiens d'origine britannique.
    À partir de 1950, le Canada anglais cessa progressivement de se percevoir comme une nation, aussi bien à cause du discrédit dans lequel la guerre de 1939 avait fait tomber le nationalisme qu'en raison d'une forte immigration non-britannique. Ce Canada devenu multiculturel même s'il demeure anglophone a marqué son entrée dans le troisième millénaire par le lancement d'une revue de prestige qui s'est donné pour mission d'éliminer les dernières traces de la loyauté à l'égard de la tradition britannique. Selon les auteurs des principaux articles, rien ne distingue plus et rien ne doit plus distinguer le Canada de la grande démocratie libérale du Sud. Et quand ces auteurs évoquent le régime politique américain qui doit servir de modèle au nouveau Canada, ils citent Fukuyama plutôt que Tocqueville. Ce qui caractérise ce nouveau Canada, c'est la volonté de ne plus avoir de caractéristiques qui le distinguent des États-Unis. Dans un article intitulé «Integrating Canada to the U.S. : The historical framework», Stephen J. Randall écrit : «une série de facteurs culturels, économiques, géologiques et géographiques ont dans une certaine mesure transformé le 49e parallèle en une frontière artificielle entre les deux nations.»

    Les provinces et territoires du Canada
    Source : L'Atlas du Canada, Ministère des Ressources naturelles du Canada
    Reproduction pour utilisation publique non commerciale autorisée par le MRNC

    Histoire

    Histoire
    Michel Brunet, Canadians et Canadiens, 1979. «Les mots Canadian et Canadien ont une longue histoire. Impossible de comprendre les réalités complexes qu'ils représentent et de mettre fin aux malentendus qu'ils entretiennent sans un retour au passé.» (Source: Vigile)
    Site de la série documentaire télévisée «Canada. Une histoire populaire» (Radio-Canada)

    Doocumentation

    Documentation
    L'Acte de l'Amérique du Nord Britannique, 1867
    Arthur Kroker, Technology and the Canadian Mind, Innis/McLuhan/Grant,
    New World Perspectives, Montreal 1984.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Documents Associés
    Marc Chevrier
    Arthur Kroker
    Technologie, identité canadienne
    Claude Gagnon
    Observations sociales, culturelles et politiques du Bas-Canada, c'est-à-dire le Québec du premier tiers du XIXe siècle (1831), par l'académicien et humaniste Alexis de Tocqueville lors de son voyage au Nouveau Monde. Bas-Canada, Alexis de Tocqueville,
    Léo-Pol Morin
    Jacques Dufresne
    Mondialisation
    Paul Armand Lerouge
    Américanisation du Canada
    Marc Chevrier
    Nord, ordre, conservateurs, guerre, technique, immigration
    Marc Chevrier
    Raccourcis

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.