• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Baseball

    Définition

    "C'est le sport national aux Etats-Unis. Même si Abner Doubleday fut longtemps considéré comme le fondateur de ce sport en 1839 à Cooperstown (Etat de New York), les historiens s'accordent aujourd'hui pour dire que le baseball fut ramené aux Etats-Unis dès l'arrivée des colons anglais.

    Au milieu du dix-neuvième siècle, les règles du jeu étaient établies par Alexander J.Cartwright et au début du vingtième siècle, naissaient les deux grandes organisations professionnelles: "The National League" et "The American League". Chacune de ces deux organisations est scindée en "divisions" pour l'Est et l'Ouest.

    Régulièrement se tiennent deux grands tournois: "The World Series" où s'affrontent les deux meilleures équipes de la "National League" et l'"American League" ainsi que le "All Stars Game" où s'affrontent les meilleurs joueurs nationaux, sans distinction d'équipe. Ces rencontres sont extrêmement populaires."

    source: Les États-Unis de A à Z (Ambassade américaine à Paris - domaine public)


    "C'est le sport qui suscite le plus de nostalgie chez les Américains. Beaucoup d'entre eux y ont joué enfants (ou au softball qui lui ressemble beaucoup), et ce sport est devenu un passe-temps national. C'est aussi un jeu démocratique. Contrairement au football américain et au basket, on peut y jouer si l'on est de taille et de poids moyens.

    Le base-ball est né avant la guerre de Sécession (1861-1865) sous la forme des « rounders », jeu bien simple joué sur les terrains vagues. Les premiers adeptes du jeu l'ont amélioré et y ont apporté le genre de finesses et de jugement qui ont rendu le cricket respectable en Angleterre. Ce sont en particulier les points et les scores qui ont donné son sérieux à ce sport. « Aujourd'hui, note John Thorn dans la Base-ball Encyclopedia, sans les records, le base-ball est inconcevable. » La plupart des Américains sont, sans aucun doute, plus nombreux à savoir qu'avec 61 home runs Roger Maris a battu en 1961 le record de Babe Ruth (60 en 1927), qu'à connaître le record du président Ronald Reagan qui, en 1984, a remporté les suffrages de 525 grands électeurs, battant ainsi le record du président Franklin Roosevelt (523 voix) en 1936.

    En 1871, la première division professionnelle vit le jour. Au début du XXe siècle, la plupart des grandes villes de l'est des États-Unis possédaient une équipe de base-ball professionnelle. Les équipes étaient réparties en deux divisions, nationale et américaine ; pendant la saison, une équipe jouait contre les autres au sein de sa division. Les équipes finalistes des deux divisions se rencontraient à la fin de la saison pour disputer les World Series. Le vainqueur de quatre rencontres au moins (sur un total possible de sept) remportait le championnat. Ce système est toujours en vigueur, même si les ligues sont aujourd'hui subdivisées et si les rencontres de championnat sont disputées dans des matches organisés entre les vainqueurs de chaque ligue.

    Le base-ball connut sa maturité dans les années 1920, époque à laquelle Babe Ruth (1895-1948) fit gagner plusieurs titres des World Series aux Yankees de New York et se vit sacrer héros national à cause de ses home runs (balles que personne ne peut rattraper parce qu'elles franchissent les limites du terrain). Au fil du temps, chaque équipe a connu ses grands joueurs. L'un des plus remarquables fut Jackie Robinson (1919-1972), des Dodgers de Brooklyn, sportif doué et courageux, qui devint le premier joueur afro-américain des grandes divisions en 1947. (Avant lui, les joueurs noirs étaient cantonnés dans la Negro League.)

    À partir des années 1950, le base-ball élargit sa portée géographique. Les villes de l'Ouest se dotèrent aussi d'équipes, soit en attirant celles des villes de l'Est, soit en en formant de nouvelles avec des joueurs que leur cédaient des formations existantes. Jusqu'aux années 1970, à cause de la rigidité des contrats, les joueurs étaient quasiment la propriété des managers ; depuis, les règles ont changé de sorte que les joueurs sont libres, dans certaines limites, de vendre leurs services à l'équipe de leur choix. Il en est résulté de véritables surenchères et certains joueurs vedettes gagnent des millions de dollars par an. Les querelles entre les syndicats de joueurs et les managers ont parfois interrompu les rencontres pendant plusieurs mois d'affilée. Si le base-ball est à la fois un sport et un commerce, en cette fin du XXe siècle, bien des spectateurs déçus pensent que le second l'emporte sur le premier.

    Le base-ball rencontra un vif succès au Japon après que les soldats américains l'eurent introduit au cours de la période d'occupation qui suivit la Seconde Guerre mondiale. Dans les années 1990, un joueur japonais, Hideo Nomo, est devenu le lanceur vedette des Dodgers de Los Angeles. Ce sport se pratique aussi à Cuba et dans d'autres îles des Antilles. Aux Jeux olympiques de 1996, on a pu mesurer le succès international du base-ball au fait que la médaille d'or s'est disputée entre Cuba et le Japon (Cuba l'a emporté)."

    source: "11. L'exportation de la culture populaire", Portrait des États-Unis, Agence d'information des États-Unis, septembre 1997 (domaine public)
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Documents Associés
    Département d'État américain
    Noirs, sport d'équipe, ségrégation, racisme
    Raccourcis
    Site officiel du baseball majeur américain (MLB)
    Sites Web des équipes du baseball majeur
    Temple de la Renommée du baseball
    Science of Baseball (Exploratorium, San Francisco, É.-U.)
    Par amour du jeu (SEED, site pédagogique de Schlumberger Ltée). La science et le baseball
    Aerodynamics & Curve Balls
    Society of American Baseball Research (SABR). Analyse statistique du sport
    An Introduction to Sabermetrics (analyse mathématique et statistique des records du baseball)
    By Popular Demand: Jackie Robinson and Other Baseball Highlights, 1860s-1960s (American Memory, Bibliothèque du Congrès américain)
    Jackie Robinson Foundation
    Jackie Robinson: A Baseball Celebration (The New York Times)
    Jackie Robinson: Soul of the Game (The Sporting News)
    Beyond the Playing Field. Jackie Robinson, Civil Rights Advocate (National Archives and Records Administration, É.-U.)
    Une belle collection d'hyperliens (Science of Baseball, Exploratorium)

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.