Dernières modifications

    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Hugo Victor

    Hugo

    Raoul Ponchon
    Pour le centenaire de la naissance de Victor Hugo.
    O joie, ô victoire!
    Vingt-six Février!
    Date péremptoire
    A jamais notoire.
    Au calendrier!

    Dans un saint délire
    Allons tout de go,
    Messieurs de la Lyre,
    Derecbef élire
    Notre père Hugo.

    Allez pêle-mêle
    Les vivants, les morts,
    Et mâle et femelle.
    Cette occase est belle
    D'être tous d'accord.

    Lamartine, ô cime!
    Et toi, pur Gautier
    Savant dans l'escrime
    Et l’art de la rime,
    Prince du métier.

    Musset, Nerval, Beuve,
    Vent dans les roseaux;
    Brizeux que je treuve
    Triste comme un fleuve
    Qui coule sans eau.

    Toi, Barbier, farouche;
    Vacquerie, hélas!
    Arvers, une souche,
    Une fausse couche,
    Dont on fit un «as».

    Leconte de Lisle,
    Dierx, Heredia,
    Et Villiers de l'Isle-
    Adam, et Banville
    Qui banvillonna.

    Et Verlaine encore,
    Et Félicité
    Desbordes-Valmore,
    Cette âme sonore
    Et sans parité;

    Sombre Baudelaire,
    Et toi, fleur de Mai,
    Délicat Vicaire;
    Glatigny lunaire,
    Mallarmé fermé;

    Tous ceux du Parnasse,
    Sans en oublier,
    Et, tel qui menace,
    Ardent et tenace,
    De tout fusiller;

    Et le symboliste
    Et le décadent,
    L'esthète ou l'artiste
    Celui qui résiste
    À l'Art précédent;

    Allez tous, mazettes,
    Boire à la santé
    Du roi des poètes,
    Par lequel vous êtes,
    Vous avez été...

    I1 est votre père,
    Votre maître, et vous
    N'y pouvez rien faire,
    Il est l'atmosphère
    Où vous vivez tous.

    Accorde ta lyre
    À ton gré..les vers
    Que tu vas écrire,
    Tu verras sourire l
    Le Maître au travers.

    Et n’ayez aucune
    Honte en vérité:
    Ce n’est point des prunes
    Que de n’avoir qu’une
    De Ses qualités.

    1902
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Informations
    L'auteur

    Raoul Ponchon
    Mots-clés
    Le roi des poètes
    Extrait
    «Accorde ta lyre À ton gré..les vers Que tu vas écrire, Tu verras sourire l Le Maître au travers.»
    Documents associés
    Charles Le Goffic
    Biographie de Victor Hugo, ses premières années, le scandale d'Hernani, sa carrière politique, une gloire nationale
    Victor Hugo
    Nature, tristesse, oubli, souvenir, amour, âme, métamorphose, vie, mort
    Fernand Gregh
    Gustave Thibon
    Remy de Gourmont
    poète, consécration, orateur, romantisme


    Dons reçus (2019-2020):6100$
    Objectif: 25 000$


    Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2019-2020, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.




    TEST C