Merci d'encourager L'Agora
Faites un don via Paypal
Le site est en cours de modernisation. Nous vous invitons à utiliser la recherche pour repérer les contenus qui vous intéressent. Merci de votre patience et bonne lecture.

Le pédagogue libre

Jean Renaud
Le philosophe Jean Renaud a vivement dénoncé les fondements de l'idéologie égalitaire de la CEQ et les valeurs égalitaires qui ont été présentées comme faisant consensus par les commissaires des États généraux sur l'éducation de 1996 au Québec. Or, la pédagogie issue de ce consensus égalitariste sera, selon Renaud, détournée de sa finalité qui est d'amener le jeune à la liberté intérieure et à témoigner de «l'éternelle condition humaine».
    « La croissance dans le petit homme de la sensibilité à la vérité, le mûrissement intérieur qu'elle suppose, cela seul fera de lui un homme libre en qui ne pénétrera jamais aucune tyrannie. Pour ce faire, il est besoin de pédagogues, magnanimes et indépendants, dignes d'enseigner par leur connaissance personnelle de l'éternelle condition humaine. Seront-ils admis dans l'école de demain? Ou le travail souterrain des termites parviendra-t-il à la dénaturer si profondément qu'en elle s'incarnera le consensus ultime, celui qui exige l'asservissement spirituel, la reddition de l'âme, le mensonge et l'infidélité à la vérité. »

    À lire également du même auteur

    Le pédagogue libre
    Le philosophe Jean Renaud a vivement dénoncé les fondements de l'idéologie égalitaire de la CEQ

    L'école idéologique
    Le philosophe Jean Renaud fait une virulente critique du livre de Jocelyn Berthelot intitulé Une é