Dernières modifications

    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Ma mère

    Émile Nelligan
    Le poète est fils de la poésie.
    Quelquefois sur ma tête elle met ses mains pures, Blanches, ainsi que des frissons blancs de guipures.

    Elle me baise au front, me parle tendrement,
    D'une voix au son d'or mélancoliquement.

    Elle a les yeux couleur de ma vague chimère,
    Ô toute poésie, ô toute extase, ô Mère!

    À l'autel de ses pieds je l'honore en pleurant,
    Je suis toujours petit pour elle, quoique grand.

    Source

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Informations
    L'auteur

    Émile Nelligan
    Poète québécois, né et mort à Montréal (1879-1941).
    Extrait
    Ô toute poésie, ô toute extase, ô Mère!
    Documents associés
    Auguste Dietrich
    Sympathie, Compassion, Schopenhauer, Humanité, Volonté de vivre
    Jean-Paul II
    sainteté, pape
    Léon Bloy
    Jérôme Guay
    Humour anglais
    Stéphane Stapinsky
    littérature allemande, langue allemande
    Franck Michel
    Quête du sacré, tourisme engagé, tourisme planifié, exploit sportif, introspection
    Franck Michel
    Méditation, Marche, Sens en alerte
    Léo-Paul Hébert
    Collèges classiques, Séminaire de Joliette, Clercs de Saint-Viateur
    H.Gilbert Welch
    Neuroblastome, Guérison spontanée, Cancer, Surveillance, Évolution spontanée de la maladie


    Dons reçus (2019-2020):6100$
    Objectif: 25 000$


    Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2019-2020, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.




    TEST C