Dernières modifications

    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Neige

    La neige

    Émile Verhaeren
    La neige tombe, indiscontinûment,
    Comme une lente et longue et pauvre laine,
    Parmi la morne et longue et pauvre plaine,
    Froide d’amour, chaude de haine.

    La neige tombe infiniment,
    Comme un moment,
    Monotone, dans un moment,
    La neige choit, la neige tombe
    Monotone, sur les maisons
    Et les granges et leurs cloisons,
    La neige tombe et tombe
    Myriadaire, au cimetière, au creux des tombes.

    Le tablier des mauvaises saisons
    Violemment, là-haut, est dénoué,
    Le tablier des maux est secoué
    Continûment sur les hameaux des horizons.

    Le gel descend au fond des os
    Et la misère au fond des clos,
    La neige de la misère au fond des âmes,
    La neige lourde et diaphane
    Au fond des âtres froids et des âmes sans flamme,
    Qui moisissent dans les cabanes.

    Aux carrefours des chemins tors
    Les villages sont blancs comme la mort,
    Les grands arbres, roides de gel,
    Au long de leur cortège par la neige
    Entrecroisent des branchages de gel.
    Les vieux moulins où la mousse claire s’agrège
    Apparaissent comme des pièges
    Tout à coup droits sur une butte,
    Contre eux l’espace et le vent luttent
    Tandis qu’infiniment la neige touffue et pleine
    Choit par ta morne et longue et pauvre plaine.

    Ainsi la neige au loin
    En chaque sente, en chaque coin,
    Ainsi la neige mortuaire,
    La neige pâle et inféconde,
    Déchiquète son énorme suaire
    En folles loques vagabondes
    Par à travers l’hiver illimité du monde.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Informations
    L'auteur

    Émile Verhaeren
    Mots-clés
    tristesse, solitude, misère, froid, village, campagne, mort, pauvreté, hiver
    Extrait
    Le gel descend au fond des os Et la misère au fond des clos, La neige de la misère au fond des âmes, La neige lourde et diaphane Au fond des âtres froids et des âmes sans flamme, Qui moisissent dans les cabanes.
    Documents associés
    Henry David Thoreau
    neige, étoile, Saskatchewan, beauté du monde
    Victor Hugo
    neige, froid, isthme, avalanche, mort, tempête, enfants
    Martin Heidegger
    neige, tempête, isolement, philosophie, nuit, hiver, province
    Émile Nelligan
    hiver, neige, neiger, mélancolie, pléonasme
    Arthur Buies
    neige, éternité, Canada, tempête


    Dons reçus (2019-2020):6100$
    Objectif: 25 000$


    Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2019-2020, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.




    TEST C